mardi 8 mai 2018

FRANCOISE HERITIER....Extrait

" L'événement s'envole, mais reste l'essentiel, inscrit dans le corps, qui resurgit au charme furtif d'une évocation, au frisson d'une sensation, à la force étonnamment vive et parfois incompréhensible d'une émotion. À quoi cela tient-il sinon à cette voix intérieure brûlante, cette dynamo vitale dont nous ne savons même pas que nous l'avons élaborée au fil du temps. Le souvenir n'est plus mais la mémoire sensuelle du corps parle toujours. Nous sommes un tissu muni de capteurs qui enregistrent des empreintes tenaces, lesquelles nous... [Lire la suite]

mardi 8 mai 2018

SUC SORCIER

  Si tu étais un arbre, ma bien-aimée, Tes hautes branches couvriraient le monde entier ! Tu aurais, en couronne, des myriades d’oiseaux égayés,La rougeur timide qui enflamme le pommier, Le velours printanier du jeune prunier, Les yeux rêveurs du farouche amandier, Les siècles de lutte du vaillant olivier, Les palmes dansantes du généreux palmier Qui montrerait à ses dattes comment voler Vers ta bouche et la désaltérer de leur suc sorcier ! Tous les vergers s’égosilleraient, de toutes... [Lire la suite]
mardi 8 mai 2018

GHYSLAINE LELOUP...Extrait

Voici un bouquet d’oiseaux rouges, bleus, jaunes Chardonneret et rouge-gorge Pinson et geai Mésange et bouvreuil Un jour Un vieux musicien a capturé des oiseaux Dans les filets illusoires d’instruments à vent Mais on n’enferme pas plus l’oiseau que l’étoile Même dans la somptuosité d’un vitrail Ou l’éclat intermittent d’un piano stellaire Et des poètes ont évoqué le Grand Jardinier du ciel Ce jour j’ai esquissé un brin de muguet Dont chaque clochette aurait un nom d’étoile Aldebaran et Coronis Electra et Alcyone Mérope... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 8 mai 2018

ZOHRA MRIMI...Extrait

Personne n'est seulLa lumière entre, elle te murmure déjà que l' arbre est un lienLui, parle tout bas, il emmène tes prières elles entreront dans une sphère, une main tiède les récupère Chaque fois qu'un oiseau chante, un voeu prend formeIl se présente à nous, le MatinVide,C' est une aumône ton rireIl se remplit les mains de ta nuit,La vieTu fermes les yeuxTu ne dors pasTu cours dans un champsUne main sert des étoiles C' est une autre idée d'écrire si tu respires     .     ZOHRA MRIMI08/05/2018 ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 8 mai 2018

MAURANE....HOMMAGE

  .    
Posté par emmila à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 6 mai 2018

EXERCICES...Extrait

Remerciements à Marie-Paule et Raymond Farina ...   . Fleuve, méditation, vaste, grave, si calme malgré l'orage et tant d'angoisses vagabondes, la guerre que se font les roussettes stridentes autour du grand palmier et la nuit obsédée   d'insectes inconnus, d'hystériques cigales et ces terreurs surgies des généalogies après avoir drainé l'amertume des morts. Mais comment faire taire, et comment effacer   ce théâtre entêtant d'apparences coupables ? Le sais-tu toi qui prends le Destin pour un ange et... [Lire la suite]

samedi 5 mai 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Si le silence t’échappe,Echappe-toi avec lui !Suis le premier oiseau,Ecoute bien son chant :Comme il résonne en toiD’un amour infini. Si le froid t’engourditChausse-toi de courage,Mets tes pas dans la neigeSuis des chemins de gel,Eprouve leur douceurApprivoise leurs cris. Quand le jour t’appauvrit,Quand la nuit te précède,Que tu ne sais plus l’heureNi l’instant de ta perte,Pose là tes désirsTes armes et tes combats.Sors des ombres têtues,Prends la voie souveraineQui n’a pour seules lumièresQue d’épouser tes pas. Si ton cœur te... [Lire la suite]
samedi 5 mai 2018

DANS LE DOUTE ET LA FERVEUR...Extrait

 ...   Tout est donné Tout est repris La lumière aigue des citrons Le vent dans les cheveux Savoure les Savoure les encore un peu   Malgré tout ce qui crie, bute, tombe, tout ce qui déchire,  le sang versé, rêve à des ruisseaux de lait Sur l'horizon doré, la branche est nue et noire L'arbre d'hiver dessine son destin   Malgré désordres et dérives Ecoute L'instant est harmonie Notes frêles dans le grand concert   Ne songe pas à des demains de sables incertains Tout est là, dans le... [Lire la suite]
samedi 5 mai 2018

DANS LE DOUTE ET LA FERVEUR...Extrait

...   Le monde, oui, dans sa beauté cruelle, je ne veux pas le dire Si je me tais, c'est colère et défi, incandescence   Pourtant je pourrais dessiner les dentelles du possible, ombres chinoises sur l'écran du réel, le rêve, suraigu, d'une île de soleils éblouis, sans férocité L'amour, s'il existe, je pourrais le dire L'énigme au coeur du vivre, comme un ver dans le fruit, je pourrais l'approcher   Cette parole surgie de nulle part, brûlante et sauvage Cette parole d'origine, je pourrais la tenter Un... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

LE MILLION DE VISITEURS...!

Voilà ...C'est fait ! Nous avons atteint et dépassé le million de visiteurs... Nous tenons à vous remercier toutes et tous pour cette fidélité sans faille, et nous continuerons dans la mesure du possible, à tenter de vous étonner, de vous charmer par le biais de la poésie, de la littérature, de la peinture et autres supports artistiques ....   .   Oeuvre Yuko Nagayama
Posté par emmila à 20:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,