Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 258
Newsletter
Archives
21 juin 2018

JOEL GRENIER ...Extrait

Tu verras! J'ai accroché le trousseau à la vieille ferrure du petit mur en pierres. Le vent, à ta venue, saura les faire tinter.
La petite, c'est pour les rêves, quand ils demandent à sortir pour dire leurs besoins. Ne referme pas la porte : ils ne pourraient plus rentrer!
L'autre, la plus rouillée, c'est celle de la remise où j'entasse mes habitudes au lieu de les jeter. Ne va pas trop y voir, ça sent le renfermé.
La troisième, malheur! c'est si tu ne restes pas. C'est celle de tous les champs où plus rien ne pousse, où le silence s'enferme dans les doubles tours. Il vaut mieux l'oublier.
Mais la dernière, tu verras, la plus forte, la plus vraie, c'est celle de nos rêves, la clé de nos mystères. L'amour, à ta venue, saura la faire tourner.

 

 

.

Image associée

 

 

JOËL GRENIER

 

 

.

 

 

L’image contient peut-être : plein air
Commentaires
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires