Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 641
Newsletter
Archives
10 juillet 2018

LE JOUR A PEINE ECRIT...Extrait

 Cette voix qui vient 
de nulle part, comment faire, dites-moi, 
pour ne pas l'entendre, toutes 
les choses se sont tues, 
d'abord les grandes, celles qui nous
blessaient, puis les petites, 
et c'est dans le silence de la nuit
de l'âme, soudain la voix 
comme un effroi puis comme une allégresse
et puis la mort, simplement 

 

 

.

 

 

CLAUDE ESTEBAN

 

 

.

temps

Publicité
Publicité
Commentaires
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité