Suis-je déjà mort... 

Il est des temps où la raison l'emporte sur les choix du temps...
Mille raisons qui font la volonté des humains ...
Que demain m'apporte la nuit infinie des mots,
Morts joyeuses en éclats de vie,
allongé dans les fougères fraîches,
contemplations des cieux sous les grands arbres,
la tête proche des racines et des pierres,
monde oublieux...,

l’eau des sources me baigne - aux galets,
aux sables,
où est-il ce mystère des hommes...
Prendre son temps pour s'offrir aux vents...
Rires insouciants des enfants...
Les baisers déforment nos mémoires,
comme les craintes nos espoirs...
Oh que vienne cette tendre révolte,
illusion des bonheurs,
suis-je un bon sauvage ou un affreux civilisé,
homme des lumières et des ténèbres les plus affreuses, ...
A la morgue des poète le cri des affamés…
Misères secrètes,
…Combien de femmes condamnées dans les prisons de l’espérance...

 

.

 

 

PATRICK ASPE

 

 

.

cascade2