L'écho râle des vents absents
S'en retourne des monts pétrés
Où se perdent in-conscients
Le poème vagabond de l'âme
Hasardeuse la destinée 
Au souffle pèlerin 
Qui m'eût porté vers toi
Je te ressens comme tu m'écoutes 
Et de nous ce cantique osé
D'une frange dévêtue d'éternité

 

.

 

CRISTIAN-GEORGES CAMPAGNAC

 

.

maxgasparini2

Oeuvre Max Gasparini