La pierre sur l'eau
Contre le vent rapace
La caresse de l'eau, la caresse des doigts
sur la pierre lisse
Tes mots à haute voix sur l'enclos de tes 
lèvres
Le murmure d'un baiser, le murmure or et 
vert de l'eau -- sources secrètes.
Un éclat d'aurore vient heurter le soir
à son heure incertaine
Le soir alentit son pas, à la rue bruissante 
intime le silence
Un éclat d'aurore
Et la grande main du soir un instant se 
pose sur le cours du temps --
Je pense à toi.

 

.

 

 

ANNE MARGUERITE MILLELIRI

 

 

.

 

MELAJA2,