L’oiseau de Braque d’un cri raye l’espace
de la fenêtre
je vois
j’écris
j’essaie de figer dans le tremblement des mots le pur éclair
de son    passage 

Mais comment dire le perpétuel ailleurs de cet oiseau mental
qui traverse le temps
par la trame déchiquetée du hasard ?

 

.

 

 

JEAN-CLAUDE XUEREB

 

 

.

 

trace-oiseau-vitre-poudre-