A notre petite Emma , pour ses treize ans...

 

.

 

Je t'enverrai un baiser 

avec le vent
et je sais que tu l'entendras,
tu te retourneras
et, sans me voir,
je serai là…
En un baiser,
tu sauras
tout ce que je ne t'ai pas dit...

 

.

 

PABLO NERUDA

 

! DIAMON~11

 

« Que fais-tu grand-mère, assise là, dehors, toute seule ? »

- " Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini... J’apprends avec les arbres, et avec les oiseaux, j’apprends avec les nuages. J’apprends à rester en place, et à vivre dans le silence. J’apprends à garder les yeux ouverts et à écouter le vent, j’apprends la patience et aussi l’ennui ; j’apprends que la tristesse du coeur est un nuage, et nuage aussi le plaisir ; j’apprends à passer sans laisser de traces, à perdre sans retenir et à recommencer sans me lasser.

 

...

Parce qu’avec l’élan de la vague et le long retrait des marées, j’apprends à voir du bout des doigts et à écouter avec les yeux. J’apprends qu’il faut aimer, que le bonheur des autres est notre propre bonheur, que leurs yeux reflètent dans nos yeux et leurs coeurs dans nos coeurs. J’apprends qu’on avance mieux en se donnant la main, que même un corps immobile danse quand le coeur est tranquille. Que la route est sans fin, et pourtant toujours exactement là."

 

! DIAMON~11

 

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit : "Parlez-nous des Enfants". Et il dit :

Vos enfants ne sont pas vos enfants. 
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même. 
Ils viennent à travers vous mais non de vous. 
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées, 
Car ils ont leurs propres pensées. 
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes, 
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves. 
Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux, niais ne tentez pas de les faire comme vous. 
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés. 
L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches 
puissent voler vite et loin. 
Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie ; 
Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable.

 

.

 

KHALIL GIBRAN

 Le prophète

 

 

! DIAMON~11

 

Vent vaporeux dans les feuilles attend le retour . 
Musique Angélique de chaque feuille qui danse en harmonie avec chaque branche.
Souffle dans la direction qui mène au Divin printemps, colle les étoiles à chaque quartier pour toucher l’infini.
Restaure tes racines dans le tronc total de la vie .

Puise dans le souffle infini l’énergie infime de la puissance de chaque être.
Conserve sur terre chaque pétale qui s’étiole un à un pour mieux renaître un petit matin, 
enfant de la terre, du ciel et des enfers. 
Purifie toi à la lanterne qui t’éclaire.

Sache réfléchir le miroir de la nature pour qu’un jour tu te lies au futur 
et ainsi parvenir au présent avenir dans l’éblouissement de la vague qui s’étale sur le sable fin 
dont chaque grain divague au gré des flots de l’Ame, du corps et de l’esprit.
Lis dans les pensées joyeuses de l’univers et relie toi entièrement à toute la terre, 
que les bienfaits apportés t’envahissent de sourires, de légèreté, de lumière.
Fleurs épanouissantes sont là pour vous parler, vous consoler.

Effeuille-les et comprends-les, rejoins-les, tu as le même parfum de bien être, d’harmonie de luminosité.
Eclair de la vie chante dans le vent, pour envoler tes notes au-delà du temps et ainsi purifier l’air qui entoure chaque Ame.
Cueille les pétales qui t’enveloppent de bon sens et de respect pour aboutir à la puissance du Parfait.

Ton cœur qui scintille répare les cellules de ton corps envahi par les vrilles 
Et la lune te purifie dans l’énergie qui pullule comme les papillons sur le pollen 
et les fleurs pour transporter l’Amour et non les pleurs .

Jette un regard dans les yeux qui t’écoutent et tu sauras définir le printemps de chacun 
sans chercher à trouver le bonheur en vain puisqu’il est là à l’intérieur de l’être Divin. 
Petite fleur blanche reluis à la lumière du soleil pour apporter autour de toi toutes les merveilles. 

 

.

 

emma 2018