« Jour après jour je creuse le tracé des origines

 remonter à la source du flot lumineux

 et ce tourbillon d’où naissent les consciences »

 ...

  seuls les battements du cœur rythment ce noir cosmique

 lumière ravalée jusqu’au plus profond d’elle-même

 violence de la parole éteinte sur les contreforts de tous les silences »

 

 

.

 

VINOD RUGHOONUNDUN

 

.

 

LEXIL-199

Oeuvre Gérald Bloncourt