Que ferons-nous de ces blessures qui ne guérissent pas ?

Apprendre à les aimer.

Jour après jour, en prendre soin.

Pleurer quand il le faut,

Au pied d’un arbre

Ou au bord d’un ruisseau :

Dans les bras d’un amant.

Et découvrir le chant discret

Plein d’amour et de grâce,

Qui s’élève avec douceur

De tout ce qui est deuil en nous.

 

 

! DIAMON~11

 

 

AEDAN

 

 

! DIAMON~11

 

Montserrat_Gudiol__

Oeuvre Montserrat Gudiol