En apparence
rien n’a changé.
Ni stridence      ni démesure
seule la parole intime
ivre en son flux est dénouée.


En apparence rien n’a changé.
La sente est raide
la forêt muette
la colline    dorée sous l’or froid
se baigne dans le gris liquide.


On dirait que tout est en attente
d’un retour
d’une braise     d’une luciole intime
ou peut-être
de cet immense que l’on désire
mais ne nomme pas.


En apparence rien ne change
sinon ce creux élargi
bien plus sombre à chaque détour
sinon cette voix perdue
vestige déjà…

 

 

 

 ! DIAMON~11

 

AGNES SCHNELL

 

 

! DIAMON~11

 

milk berry3

Photographie Milk Berry