...

 

Entrer dans le silence de l'écriture
et dans l'ailleurs du sang.
Mêler la paille des choses
au grain des mots.
Les mots échangent toujours
un peu de leur substance,
de leur couleur,
de leur espace.

Je les épuise
pour mieux toucher une terre lointaine
pour supporter l'odeur du temps passé.

 

.

 

 

EMILE HEMMEN

 

 

.

 

Egon Schiele3,

Oeuvre Egon Schiele