vendredi 1 novembre 2019

JEAN LAVOUE...Extrait

J'accorde à ces moments sans éclatsTout le silence qu'il faut pour les réconforterJe laisse agir la lumièreJ'apprends ainsi à espérer Quand la nuit pose sur ma joue son masque de veloursQuand la pluie s'insinue sous les ardoises du cielJe tends la flamme entre les motsD'une lampe tenue dans des celliers d'enfance Là où l'ombre est la plus tenaceJe n'ai que cette source au bout des doigtsPour tracer un cheminLà où n'était que bois mort et ronces enchevêtrésJe retrouve sève ardenteEt des sentes où passer Il ne suffit que d'un... [Lire la suite]

vendredi 1 novembre 2019

ANNA MARIA CARULINA CELLI

J'ai oublié la cruche d'eau claireJ'ai oublié la tranche de pain lourdLes noix et les châtaignesAu bord de la fenêtreJ'ai même oublié les prièresEt ce matin il pleutNoyés sous la brumeLes oiseaux n'ont pas chantéPour apaiser mon réveilJ'ai oublié de nourrir mes mortsVergogne à moi !J'irai frotter mes pieds nus sur les rochesJ'irai verser mon sang sur les autels de pierreJ'irai mendier la pitié de l'aigle silencieuxJe frôlerai la lisière des ravinsDe grâce, que la mort ne m'attrape pas!J'étais rentrée de la merLes doigts pleins de... [Lire la suite]
vendredi 1 novembre 2019

BRUNO RUIZ...Extrait

Tout ce que tu n’as jamais dit est là, au fond de ta gorge. C’est un oiseau en cage. Un rai de lumière qui cherche sa porte. Tout ce que tu n’as jamais dit s’accroche à l’immobile du jour, à tout cet amour qui se retient en toi et t’épuise parfois. Non, tu n’étais pas fait pour être réduit à tout ce non-dit. Tu étais fait pour te séparer de l’aimant de tes mots fragiles. Pour rejoindre la parole de l’aurore dans le ciel enfin confondu au soleil. Il fallait que ta confession s’accomplisse et se grave dans la pierre innocente de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,