Tu crois que si les pierres avaient une âme, elles se feraient l'enfer comme nous pour avoir une place spéciale, chaque pierre sa place dans la construction de la maison, parce que nous, je parle de nous les humains abâtardis de la société occidentale, nous les pauvres en âme (du coup à quoi ça sert) nous passons notre vie à quémander une place, nous tournons sans cesse autour de la table pour y suivre la lumière du soleil, et malheur à qui occupera la 13e chaise, et on est un coup à droite, un coup à gauche et puis quelle place on pourrait bien occuper, quelle place on tient dans les cœurs, quelle forteresse sommes-nous obligés de défendre pour ne pas mourir seul comme une pierre ?
.
.
.
Je sais que toutes les pierres ont eu une âme avant que de servir à bâtir les maisons ou à avoir une quelconque utilité, les arbres arrivent à maintenir à la vie l'un des leurs qui meurt, par la solidarité de leurs racines, je sais que tout ici est en liens et que les liens vivent, se tendent et se détendent, je sais que pour avoir une existence dans le cœur, il ne s'agit pas forcément d'être présent, il faut être relié, je sais qu'il ne s'agit pas de rajouter une 14e chaise pour conjurer le mauvais sort, je sais qu'où que je soies, la place que j'occupe est celle que j'aurais choisie et que, si j'étais une pierre, je n'aimerais pas qu'on me taille pour faire une maison, je préférerais être un promontoire dans une forêt, un caïrn, une pierre plate dans une rivière, ou un caillou à fourrer dans sa poche et à oublier jusqu'à ce que ta main me retrouve.
.
.
.
 ! DIAMON~11
.
.
Sur
.
.
 ! DIAMON~11
.

pierres2,