À tous ces mots fondus sous la langue
ces mots-bonbons, ces mots-baisers

au goût de l’autre,

À ces mots coincés entre deux dents,
à tous ceux crachés à la face du monde

et à ceux restés dans la gorge serrée,
à tressaillir.

 

.

 

 

PAT RYCKEWAERT

 

 

.

 

 

bernard liegeois5,

 

Photographie Bernard Liégeois