mercredi 29 avril 2020

PAT RYCKEWAERT...Extrait

Il y a dans nos coeurs-oiseauxdes battements d’ailes et toutes les grandes migrations sous nos paupières des ciels si clairsqu’aucun chagrin ne peut tenir et sous le fer de nos masquesla liberté enclose et l’amour enfui. Je voudrais l’envol des oies sauvagesretenues dans nos gorges et tous les vents du sud à nous étreindreet nous embarquer vers la mer.     .     PAT RYCKEWAERT     .   Oeuvre Salvador Dali
Posté par emmila à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

mercredi 29 avril 2020

POEME POUR UNE PATATE DOUCE

  Il est très tard chez vouspeut-être tropdes experts pêle-mêledes technocrates et des docteurs fousnous embobinent à la chaînedans cette usine aseptiséequ'est devenue notre sociétéNous n'avons rien vu venirpourtant depuis des annéesnous éprouvions les démangeaisonsdu pire à venir chargé de veninsA vos chaînes citoyens!Les morts-vivants creusent des tombespour les vivants traumatisés par la torpeurles gratte papiers s'en donnent à coeur joietandis que bavent les limacesdont on peut suivre la tracepour peu que l'on y prête... [Lire la suite]
Posté par emmila à 06:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 29 avril 2020

LE CREPUSCULE DES VIEUX

  Des fois, j'ai hâte d'être un vieux.Ils sont bien, les vieux, on est bon pour eux, ils sontbiens. Ils ont personne qui les force à travailler; on veut pasqu'ils se fatiguent.Même que la pluspart du temps, on les laisse pas finirleur ouvrage.On les stoppe, on les interruptionne, on les retraitefermée. On leur donne leur appréhension de vieillesse et ils sonten vacances.... Ah! Ils sont bien les vieux! Et puis, comme ils ont fini de grandir,ils ont pas besoin de manger tant tellement beaucoup. Ils ont personne qui les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,