Je suis sœur d'étoile
fée farandole
amie des pensées, des pivoines, des cerfs
je vole parfois au-dessus des corolles
j'ai mille noms mais un seul me sert
je suis sans arrière, à mi-chemin
parfois sous terre et cela me va bien
le ciel a tous les droits dans mon antre du rêve
quelquefois j'aperçois sa bouche qui se lève

ses yeux comme des tonneaux versent des cris d'oiseaux
des lance-flammes muets, des hourras, des bravos
dans ses cachettes vides, j'y jette mes soleils
ses dernières lueurs avant qu'ils ne s'éveillent

je ne sais pas pourquoi dans le son de ma voix
se glisse le mystère, le souffle des grands arbres
mais elle traverse parfois comme un cri aux abois
le grand champ désossé du monde sous mes pas

 

 

.

 

 

DELPHINE BURNOD 

 

 

.

 

ARTHUR RACKHAM

Oeuvre Arthur Rackham