Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 589
Newsletter
Archives
27 janvier 2021

TEL UN ARBRE QUI DURE

Oui, nous rajeunirons
Dans les rides de l'aube,
L'écorce aura en nous
L'empreinte des matins,
.
Nous serons secourus
De sèves passagères,
Aimantés par le souffle
Aux sources du grand vent,
.
Avec chaque blessure
Nous serons humbles et tendres,
Patients avec nous-mêmes,
Nous n'abdiquerons pas.
.
Où trouver cette graine
Où le cœur se prolonge,
Cette force où l'enfance
De l'arbre se propage,
Ce chemin sans chemin
Où la mort n'atteint pas
La digue de nos pas ?
.
Au solstice des peurs
Nous laisserons la vie
Nous prendre dans ses bras,
Nous ferons place en nous
Aux racines du ciel,
.
Dans les bois du malheur
Surgiront les bourgeons
D'une joie printanière,
Nous laisserons le chant
Frémir dans nos feuillages,
.
Nos branches se noueront
Au tronc de l'espérance,
Nous ne vieillirons pas.
.
.
.
.
.
.
JEAN LAVOUE
26 janvier 2020
.
.
.
.

arbre

Publicité
Publicité
Commentaires
J
Le vert de l Espérance est bien visible entre ces vieux bras de bois. <br /> <br /> Beau texte de Jean Lavoue .<br /> <br /> <br /> <br /> Joss
Répondre
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité