lundi 31 mai 2021

LA MER CONTRE LE NEANT

Une forme visible, aérienne, compacte, contre le quartz que perce, minéral, le regard. Des points incandescents, des lames lentes longues, des profils irisés, d'incandescentes masses. Des voix brèves surgies de leurs blanches racines, dessinent dans les airs une végétation d'ailes. Des volumes précis de vibrantes voyelles fondent lueurs et choses en une exacte transparence. Des jardins édifiés sur l'iris de l'aurore fondent la splendeur dans des sources, des fleuves blonds entre les branches. Vers des oui lumineux, incises... [Lire la suite]

lundi 31 mai 2021

INSTANCE

Il nous faudrait avoir l’humilité des pierres Nues en offrande au ciel ou célées sous la terre Sentinelles pétrifiées face aux effondrements Toujours à résister contre vents et marées Aux débords et folies des humains sans esprit Niant la toute urgence à faire renaître en nous Cette graine sacrée venue du fond des âges En instance de prendre racine en nos coeurs       .       ELISA KA Sur https://lobaia.wordpress.com/       .    
Posté par emmila à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 31 mai 2021

MOTS PASSANTS

Au bord de l’incertitude, ses mots résistent encore un peu avant de tomber comme lettres mortes des pages du Livre de sa vie, imparfait Ils avaient poussé en elle, renforcés par des vents d'infiltration la livrant aux métaphrases parodiques de lecteurs hypothétiques, d’occasion Délestée du poids des méprises et du tout-venant, elle tomba enceinte d’un vide immense Désencrée mais plus légère qu'une plume elle ne se nourrit désormais qu'à l’éphéméride des Mots Passants... . . . . . . ELISA... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 24 mai 2021

LES BOULEVERSEES

A toutes celles qui portent, presque invisible, "un point de chagrin"... Le texte est au "féminin", mais on ne saurait oublier tous ces hommes qui traversent la froideur du silence avec un brise lame.. On les appelle "les bouleversées". Elles sont belles, lumineuses, vaillantes, présentes. Pourtant une part d’elles s’est mise à flotter entre deux temps, entre deux mondes, entre elle et elle. On les reconnait à ce sourire qui est un mélange parfois de douceur et peut-être d’un « remontant » qui aide à continuer la vie.... [Lire la suite]
mardi 18 mai 2021

DIVAGATION

Ça jette un bleu d’azulejos & un soupçon de fantaisie dans les lexiques compassés, un petit brin de réticence dans le jeu des syntaxes folles. . Ça ose aller chercher le sens quand la mode est à l’insensé, Ça laisse les et cetera aller suggérer l’essentiel dans un invisible sourire. . Ça ne s’installe pas ici & ne sait pas ce qu’est là-bas, Ça vient pour la première fois qui sera aussi la dernière, de préférence en plein été. . Ça fait murmurer le tonnerre & fondre en larmes le granit, Ça éclaire les... [Lire la suite]
samedi 15 mai 2021

REGARD SUR LA POESIE NATIVE AMERICAINE...PIN SAUVAGE AERIEN

Une éruption de reinettes,rondes vertes, surprisedu rouge contrele cyprès nu et grisdans les bois en hiver. Pin sauvage cardinal,plante aérienne feuille-plumeou chien-boire-eau.*Pointes de fleurs lumineuses —un plumage exotique. La manièredont elles contournent le tronc.Contre la peaucette proximité me manque,expression lactée. Avant qu’elles ne se verrouillent,leur chagrin révélépar cet éclat.Chercheuses de lumière,acrobates en position. Au-dessus des marécagesun milan raseles herbes... [Lire la suite]
vendredi 14 mai 2021

MILLY OU LA TERRE NATALE...Extrait

« Déjà l’herbe qui croît sur les dalles antiquesEfface autour des murs les sentiers domestiques,Et le lierre, flottant comme un manteau de deuil,Couvre à demi la porte et rampe sur le seuil. (…) Bientôt un étranger, inconnu du village,Viendra, l’or à la main, s’emparer de ces lieuxQu’habite encor pour nous l’ombre de nos aïeux,Et d’où nos souvenirs des berceaux et des tombesS’enfuiront à sa voix, comme un nid de colombesDont la hache a fauché l’arbre dans les forêts,Et qui ne savent plus où se poser après ! »   .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 14 mai 2021

ANNE DUFOURMANTELLE...Extrait

La sublimation a vécu. La pulsion a trouvé un regain de toute-puissance dans un monde qui ne supporte aucune limite pour la satisfaire. Immédiateté, vitesse, fluidité appellent une société sans frustration ni délai. Que ce soit dans l’espace public (les actualités, les faits divers, la pornographie normative, les attitudes «décomplexées») ou sur le divan (patient déprimé, désaxé), la société post-industrielle et post-traumatique de l’après-guerre admet mal qu’on «sublime». Il faut au sujet narcissique un champ opératoire simple et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 1 mai 2021

LE MATIN / LA MAÑANA

 Chante,  mon âme, chante en l'honneur du matin ! Chante avec les oiseaux, avec les arbres, les fleurs et les eaux ! Chante avec le vent et la montagne, avec la forêt et la plaine embrasée par le soleil qui s'offre à toi comme une amphore d'or débordante de vie ! Chant mon âme; avec le grillon émerveillé de lumière, logé dans l'écorce des pins, et avec l'abeille ivre de parfum; chante avec l'aigle solitaire sur le faîte des rochers et avec la fourmi laborieuse dans les cavités de la terre ! Chante avec le papillon aux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,