! DIAMON~11

 

 

 ! DIAMON~11

 

D'une année à l'autre, le rendez-vous renouvelé avec toutes vos sèves !
Nous voilà au seuil d'une année qui va fleurir, des choses qui vont blêmir et d'autres qui vont surgir, passagers de douleurs tues et d'horizons accrus, corps et âme tendus vers les prémices d'une fertilité possible, de cris silencieux pour certains, d'incroyables fièvres arrachées au poids du temps, chevillées aux corps de la sublimation.
Un chemin se dessinera dans la pluralité des visages, l'écorce des solitudes comme dans les aubes portées à bout de bras par un enfant de lumière.
Toutes mers ouvertes appelant les frères,
les sœurs d'un improbable oiseau, bâtisseur d'un monde où chaque exil aura son chant, chaque mouvement trouvera une terre où semer leur saison. Il y aura des abîmes aux lèvres gourmandes, des frontières cherchant un nouveau corps à faucher, des consciences aiguisées détrônant les machiavéliques aspirations, des poèmes de vifs écarts pour la circulation d'un sang neuf.
Nous passerons les deuils, les rêves brisés, pour renouveler à même les blessures la clarté d'un ciel fraternel.
Nous marcherons en marge des sirènes consensuelles, de l'assignation des énergies dans la fabrique des promesses inutiles,
des fanatiques du regard unique qui s'échinent à sauver la dépouille de leurs idéologies.
De toutes les sources jaillies au flanc renouvelé des éléments, nous clamerons à la face des injustices la beauté indomptable des hommes libres, la puissance forgée dans l'exclusion,
le fruit imputrescible de leur victoire.
Ne cessons pas de louer, entre l'amour et la tombe, les matins éblouis du monde,
la tendresse émouvante des nuits, l'éclat d'un miracle, l'odeur charnelle des offrandes,
la naissance d'un être au bout des racines.
Nous y sommes, tremblants de tout le vécu,
la rage au ventre pour sauver un murmure,
un ineffable vouloir, le récit d'une abnégation sans médaille, une altérité incontournable,
une splendeur intransigeante, l'unique aventure, la vraie, la vie !
.
.
.
! DIAMON~11
.
.
.
THIERRY  MATHIASIN
.
.
.
! DIAMON~11

Don Komarechka bulles-givrees-3