"Nombreux sont ceux qui vivent en nous ;
Si je pense, si je ressens, j'ignore
Qui est celui qui pense, qui ressent.
Je suis seulement le lieu
Où l'on pense, où l'on ressent."
...
"Nous habitons la vie en hôtes, nous usons
Pour un temps de son cours,
D'un amour douteux, d'un bref sommeil, et d'un jour
En mal de tous les jours."
.
.
.
.
.
 FERNANDO PESSOA
.
.
.
.
.

caro et mam 1 mars 1958