samedi 1 décembre 2007

YIRA... YIRA II

Quand la chance, cette coureuse,Abat ses atouts et te laisse tomber,Quand tu es bien sur la voie,Désespéré, sans but,Quand tu n’as plus ni foi,Ni maté de la veille,Séchant au soleil…Quand tu uses tes godassesA chercher du fricPour bouffer…Tu ressentirasL’indifférence du monde,Sourd et muet.Tu verras que tout est mensonge,Tu verras que rien n’est amour,Que le monde s’en fout,Rôde, rôde…Bien que la vie te brise,Bien que te morde une douleur,N’attend jamais de l’aide,Ni une main… ni une faveur.Quand les piles sont déchargéesDe toutes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 28 octobre 2007

ETAT DES LIEUX

. Je vois des grands Tchernobyl en puissanceJe vois des animaux clônésDes millions d'tonnes de pétrole en souffranceSur des super-tankers rouillésTout en regressant, on s'dit qu'on avanceOn accélère, on tourne en rondLes super-productions font la tendanceMais c'est toujours la même chanson Cassé de l'EstStressé de l'OuestRusé du NordUsé du SudVers quelle certitudeVers quelle latitudeVers quelle lassitudeVers quelle certitudeAller où ?Je vois l'énorme appétit de matière, Cette montagne de déchetsDes sous-marins coulés, mais... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 10 octobre 2007

VOUS AVEZ DIT ABORIGENES...?!!!

Du 15 au 26 mars 2000, les jeux du Commonwealth étaient présentés à Melbourne. Inaugurés par la Reine Élizabeth II, ces jeux ont été une occasion en or pour les Aborigènes d’affirmer leur présence pour une plus grande reconnaissance de leurs droits bafoués depuis l’arrivée des Britanniques en 1788. Une flamme symbolique s’est embrasée sur le campement des manifestants baptisé « le camp de la Souveraineté » par les premiers habitants de ce continent. Rebaptisé « Stolenwealth » par les Aborigènes, ce rassemblement de 53 pays membres... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 14 septembre 2007

MAHMOUD DARWICH....Extrait

Quand les martyrs vont dormir Quand les martyrs vont dormir, je me réveille et je monte la garde pour éloigner d’eux les amateurs d’éloges funèbres.Je leur souhaite " bonne patrie ", de nuages et d’arbres, de mirages et d’eau.Je les félicite d’avoir échappé à l’accident de l’impossible, à la plus-value de la boucherie.Je vole du temps afin qu’ils me volent au temps. Sommes-nous tous des martyrs ?Et je murmure : ô mes amis, laissez un seul mur pour les cordes à linge, une nuit pour les chansons.Je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 2 septembre 2007

SUR UNE TERRE ROUGE-SANG...

Sur une terre rouge-sang, Il est né dans la guerre, Il n'a pas choisit de vivre sans paix. Sur cette terre rouge-sang, Né en pleine guerre des hommes, Entre la haine et le mépris. Son enfance, son innocence, ils ont pris, Sur sa vie, son destin, ils ont fait un pari. L'ange s'est brisé une aile, Dans la cage, en rage, sans remède eternel. Sur la terre de sa terre qui n'est autre que cris, Débris et étincelles. Sur cette terre rouge-sang, Les hommes s'y sont battus Pour honorer leurs dieux. Sur cette terre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 2 septembre 2007

SEISME SOCIAL

Seisme Social "A TOUTES LES VICTIMES D’UNE GUERRE SANS VISAGE" Pitié pour les enfants abandonnés Qui vivent dans la crainte et la peur D’être broyés par la machine infernale Dans des écoles au bord du chaos Dans les lycées où les règles du jeu Se font en plein jour Guerres claniques des fous du sang Visions d’un cataclysme social innommable Livrés gratuitement à toutes les Chaînes Universelles Des Satellites qui font la risée D’un peuple - frère soumis à LA FOI DES SANS FOI J’ai... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 1 septembre 2007

L'ANIMAL MUET...

Dans le crépuscule d'une belle journée, lorsque l'imagination s'empara de mon esprit, je passai près de la lisière de la ville et je m'attardai près des ruines d'une maison abandonnée dont il ne restait que quelques moëllons. Au milieu de ceux-ci, j' aperçus un chien couché sur la poussière et les cendres.Sa peau était couverte de blessures et la maladie ravageait son faible corps. Regardant de temps à autre le soleil couchant, ses yeux tristes exprimaient l'humiliation, le désespoir et la misère. Je m'avançai lentement... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 23 août 2007

LES SINGES...

                      Avant eux avant les culs pelés La fleur l'oiseau et nous étions en liberté Mais ils sont arrivés et la fleur est en pot Et l'oiseau est en cage et nous en numéro Car ils ont inventé prisons et condamnés Et casiers judiciaires et trous dans la serrure Et les langues coupées des premières censures Et c'est depuis lors qu'ils sont civilisés Les singes les singes les singes de mon quartier Les singes les singes les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 16 août 2007

FRANSKA

  Franska est morte !          La nouvelle attristera certains, réjouira d’autres. Une voiture, mon Dieu que c’est bête, l’a percutée à vive allure sur la nationale 21, juste après Lourdes. Pas de miracle, la bête n’en a pas réchappée. Gageons que l’animal n’a pas souffert. Il était 6h30. Du coup, le débat de la réintroduction de l’ours est relancé. Déjà l’an dernier, souvenez-vous, une femelle, qui répondait au doux prénom de Palouma, s’était tuée en glissant d’un rocher, jamais elle ne fut... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 17 juillet 2007

LA PLANETE DES SINGES...

LA PLANETE DES SINGES Courez-y, c'est un pays à consommer tout de suite Il est à la portée de votre plaisir Ah! Quel beau pays le Maroc! Ouarzazate! Ah ses cigognes tutélaires qui lissent leur bec au creux de leurs ailes. Quittez votre bureau, votre femme et vos enfants Venez vite vous entourer de fils barbelés dans des ghettos où des tripes sèchent au soleil Venez accrocher vos testicules sur les remparts de Zagora Allez les récupérer à Marrakech-la-rouge laissez hiberner vos souvenirs et emportez de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]