vendredi 18 octobre 2019

CITADELLE...Extrait

...       Tu n’as rien deviné de la joie si tu crois que l’arbre lui-même vit pour l’arbre qu’il est, enfermé dans sa gaine. Il est source de graines ailées et se transforme et s’embellit de génération en génération. Il marche, non à ta façon, mais comme un incendie au gré des vents....Qu' il n’est que voie et passage. La terre à travers lui se marie au miel du soleil, pousse des bourgeons, ouvre des fleurs, compose des graines, et la graine emporte la vie, comme un feu préparé mais invisible encore."   . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 31 août 2019

LE PETIT PRINCE...Extrait

... Je crois qu'il profita, pour son évasion, d'une migration d'oiseaux sauvages. Au matin du départ il mit sa planète bien en ordre. Il ramona soigneusement ses volcans en activité. Il possédait deux volcans en activité. Et c'était bien commode pour faire chauffer le petit déjeuner du matin. Il possédait aussi un volcan éteint. Mais, comme il disait :"On ne sait jamais !"Il ramona donc également le volcan éteint. S'ils sont bien ramonés, les volcans brûlent doucement et régulièrement, sans éruptions. Les éruptions volcaniques sont... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

LE PETIT PRINCE ...Extrait

...   Les gens ont des étoiles qui ne sont pas les mêmes. Pour les uns qui voyagent, les étoiles sont des guides, pour d’autres, elles ne sont rien que de petites lumières. Pour d’autres qui sont savants, elles sont des problèmes. Pour mon directeur, elles étaient de l’or. Mais toutes ces étoiles-là se taisent. Toi, tu auras des étoiles comme personne n’en a… Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les... [Lire la suite]
dimanche 25 mars 2018

CITADELLE...Extrait

« Comme l’homme doit baigner dans l’air, comme la carpe doit baigner dans l’eau, l’arbre doit baigner dans la clarté. Car planté dans la terre par ses racines, planté dans les astres par ses branchages, il est le chemin de l’échange entre les étoiles et nous. »     .   ANTOINE DE SAINT-EXUPERY   .      
jeudi 15 février 2018

CITADELLE...Extrait

Tu ne sais pas, leur disait-il, ce qu’est un arbre. J’en ai vu un qui avait poussé par hasard dans une maison abandonnée, un abri sans fenêtres, et qui était parti à la recherche de la lumière. Comme l’homme doit baigner dans l’air, la carpe doit baigner dans l’eau, l’arbre doit baigner dans la clarté. Car planté dans la terre par ses racines, planté dans les astres par ses branchages, il est le chemin de l’échange entre les étoiles et nous. Cet arbre né aveugle, avait donc déroulé dans la nuit sa puissante musculature et tâtonné... [Lire la suite]
vendredi 16 septembre 2016

LETTRE D'ANTOINE DE ST EXUPERY A NATHALIE ...Extrait

 ... A Nathalie . "Mais je ne puis pas ne pas connaître que je viens d'être pris par la main. Pour la première fois depuis bien longtemps je ferme les yeux. Sur la paix de mon cœur. Je n'ai plus à chercher mon chemin. On ne peut pas m'empêcher de fermer les yeux si je suis heureux. Un peu comme les portes ou les fenêtres des granges. On les ferme une fois qu'elles sont pleines. Tu es en moi comme une provision merveilleuse. Bien sûr je te ferai mal. Bien sûr tu me feras mal. Bien sûr nous aurons mal. Mais ça, c'est la... [Lire la suite]

lundi 8 février 2016

ANTOINE DE SAINT-EXUPERY

"Le merveilleux d’une maison n’est point qu’elle vous abrite ou vous réchauffe, ni qu’on en possède les murs. Mais bien qu’elle ait lentement déposé en nous ces provisions de douceur. Qu’elle forme, dans le fond du cœur, ce massif obscur dont naissent, comme des eaux de source, les songes."   .   ANTOINE DE SAINT-EXUPERY   .          
Posté par emmila à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 9 août 2015

LETTRE A L'INCONNUE...Extrait

"Les contes de fées c'est comme ça. Un matin on se réveille. On dit: "Ce n'était qu'un conte de fée..." On sourit de soi. Mais au fond on ne sourit guère. On sait bien que les contes de fées c'est la seule vérité de la vie."   .   ANTOINE DE SAINT-EXUPERY   .   Oeuvre Gustave Moreau
Posté par emmila à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 25 avril 2013

CITADELLE...Extrait

Certes, j’ai moi aussi éprouvé, au cours de ma vie, la colère, l’amertume, la haine et la soif de vengeance. Au crépuscule des batailles perdues, comme des rebellions, chaque fois que je me suis découvert impuissant, et comme enfermé en moi-même, faute de pouvoir agir, selon ma volonté, sur mes troupes en vrac que ma parole n’atteignait plus, sur mes généraux séditieux qui s’inventaient des empereurs, sur les prophètes déments qui nouaient des grappes de fidèles en poings aveugles, j’ai connu alors la tentation de l’homme de colère. ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 28 mars 2011

SAGESSE

"Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose... Si tu veux construire un bateau, fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes le désir de la mer."  . . . ANTOINE DE SAINT-EXUPERY . . . . Oeuvre Claude Binetruy
Posté par emmila à 04:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,