dimanche 5 juin 2022

LA NAISSANCE DU JOUR...Extrait

« Monsieur,« Vous me demandez de venir passer une huitaine de jours chez vous, c'est-à-dire auprès de ma fille que j'adore. Vous qui vivez auprès d'elle, vous savez combien je la vois rarement, combien sa présence m'enchante, et je suis touchée que vous m'invitiez à venir la voir. Pourtant, je n'accepterai pas votre aimable invitation, du moins pas maintenant. Voici pourquoi : mon cactus rose va probablement fleurir ! C'est une plante très rare, que l'on m'a donnée, et qui, m'a-t-on dit, ne fleurit sous nos climats que tous les quatre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 26 mai 2022

LA NAISSANCE DU JOUR...Extrait

« Je suis la fille d’une femme qui, dans un petit pays honteux, avare et resserré, ouvrit sa maison villageoise aux chats errants, aux chemineaux et aux servantes enceintes. Je suis la fille d’une femme qui, vingt fois désespérée de manquer d’argent pour autrui, courut sous la neige fouettée de vent crier de porte en porte, chez des riches, qu’un enfant, près d’un âtre indigent, venait de naître sans langes, nu sur de défaillantes mains nues… Puissé-je n’oublier jamais que je suis la fille d’une telle femme qui penchait, tremblante,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 04:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 10 avril 2022

PAYSAGES ET PORTRAITS...Extrait

"Ressusciter ce que je fus !… Quelle femme n’a espéré le miracle ? Revivre tout ce qu’il y a dans cœur d’enfant, savourer à nouveau ce qu’il a contenu de sagesse, de pudeur, de diplomatie, de méfiance, – fixer et décrire le merveilleux instinct qui conduit un enfant à taire ce qu’il doit cacher –, l’instinct qui le contraint à demeurer pour tous un enfant, alors que retranché derrière son visage inachevé, abrité par ses cheveux libres et son petit corps bondissant, il voit, il pense gravement, mûrement, il juge, il souffre avec une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 20 mars 2022

LA CHAMBRE ECLAIREE...Extrait

"Le message qui atteint l'animal, avant que la terre ne s'ouvre ou vomisse le feu, la plante ne le reçoit-elle pas aussi ? Et pourquoi des fibres, délicates assez pour pâmer à l'approche de la chaleur et ressusciter à cause d'une pluie encore suspendue, ne détiendraient-elles pas, en même temps que la prévision du cataclysme, la certitude de sa fin ? Un oiseau célèbre, en pleine tourmente, l'accalmie. Une petite bête thésauriseuse voit par-delà cent jours à venir ; un bulbe, en dépit du froid précoce, montre sa nacre sous deux robes... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 27 février 2022

LES HEURES LONGUES...Extrait

"La guerre ?... Jusqu'à la fin du mois dernier, ce n'était qu'un mot, énorme, barrant les journaux. La guerre ? Peut-être, oui, très loin, de l'autre côté de la terre, mais pas ici.... Comment imaginer que l'écho même d'une guerre pût franchir ces rochers, farouches uniquement pour que semblent plus doux, à leurs pieds, la vague, le gazon marin clairsemé, le chèvrefeuille, le sable gaufré par la petite serre des oiseaux.... Ce paradis n'était point fait pour la guerre, mais pour nos brèves vacances, pour notre solitude. Les récifs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 23 janvier 2022

LA RETRAITE SENTIMENTALE...Extrait

« Très jeune... non, je ne suis plus très jeune. J'ai gardé ma taille, ma liberté de mouvements, j'ai toujours mon vêtement de chair étroite qui m'habille sans un pli... j'ai changé tout de même. Je me connais si bien ! Mes cheveux couleur de châtaigne étoffent toujours, nombreux, pressés en boucles rondes, l'angle un peu trop aigu d'un menton qu'on s'accorde à trouver spirituel. La bouche a perdu de sa gaîté et, au-dessous de l'orbite plus voluptueuse mais aussi plus creusée, la joue s'effile, longue, moins veloutée, moins remplie... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 25 décembre 2021

LES NOËLS DE COLETTE - 1953

     
Posté par emmila à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 30 novembre 2021

LA JUMELLE NOIRE...Extrait

« Les voiles tombent, Joséphine Baker enjambe, comme une margelle, les étoffes qui la quittent, et d'un seul pas assuré elle entre dans la nudité et dans la gravité. Le dur travail des répétitions d’ensemble semble l’avoir un peu amincie, sans décharner son ossature délicate. Les genoux ovales, les chevilles affleurent la peau brune et claire, d’un grain égal, dont Paris s’est épris. Quelques années, et l’entraînement, ont parfait une musculature longue, discrète, ont respecté la convexité admirable des cuisses. Joséphine a l’omoplate... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 27 octobre 2021

PAYSAGES ET PORTRAITS

  En pensées avec Lorelei qui fête ses trois ans aujourd'hui . . Les souvenirs de Saint-Sauveur toujours intacts Une mémoire infaillible guide mon souvenir qu'à travers le jardin de mon enfance. Demandez-moi de vous dire la forme et la couleur d'une seule feuille de ces giroflées marron, que la gelée et la neige confisaient, chaque hiver, dans le jardin, et qui ressemblaient, cuites de froid sur la terre blanche, à de pauvres salades ébouillantées…  Demandez-moi si la glycine, vieille de deux siècles, fleurissait deux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 13 septembre 2021

SIDO...Extrait

« Ô géraniums, ô digitales... Celles-ci fusant des bois-taillis, ceux-là en rampe allumés au long de la terrasse, c’est de votre reflet que ma joue d’enfant reçut un don vermeil. Car « Sido » aimait au jardin le rouge, le rose, les sanguines filles du rosier, de la croix de Malte, des hortensias, et des bâtons-de-Saint-Jacques, et même le coqueret-alkékenge, encore qu’elle accusât sa fleur, veinée de rouge sur pulpe rose, de lui rappeler un mou de veau frais... Tout le chaud jardin se nourrissait d’une lumière jaune, à tremblements... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,