vendredi 8 janvier 2010

ORAGE / TEMPESTAD...Extrait

Adieu – dit la douleur d’une voix déchaussée Fatiguée de souffrir, elle boit ses pleurs Ensevelit ses souvenirs parmi les herbes Et, soudaine résurrection, elle n’a pas de face N’est qu’une toile qui guette l’huile. L’amour solfie son corps inexploré Et les magnolias de sa peau sont chardonnerets. La douleur amoureuse est invincible, Ce n’est plus tourment mais mélodie L’amour rebaptise le monde. . CRISTINA CASTELLO Buenos Aires, le 20 mars 2007. . Oeuvre Didier... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 29 mars 2008

MURS

Murs sans musiqueNotre absence.Si l'on pouvait parlerDe nous.Sans vouloir gagner Sans se défendre Sans nier.Si l'absence n'était pasLa seule manière de nous approcher.Si tu me regardais sans préjugés.Si tu me protégeais avec de la confiance.Si je te regardais sans me défendre.Si l'on s'écoutait.Si l'on reconnaissaitQueToi en moi.Moi en toiEncore.On se moque du tempsEt même de notre distance.Si l'on était plus savantEt pitoyable.Toi avec ma vieDe semailles de lutte de Poésie.Moi avec la tienneDe cohérence de lucidité et de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 29 mars 2008

THEATRE DE L'HORREUR

Chef-d’œuvre du théâtre de l’horreur         On le voit tous les joursDans des villes aux tours prétentieusesDe riches très riches au-delà des murailles.Décor macabre d’enfants et de petits vieux         En lambeaux, faim et soif.Chef-d’œuvre du théâtre de l’horreur             Pas de musique.Tumulte de pas déserteursQui se hâtent dans les rues des patries             Expatriées.Chef-d’œuvre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 29 mars 2008

GRISEE

Je voudrais m’en aller au temps, au ventMe renvoyer à moi-mêmeJe suis grisée par la lumière et je vois aveugleCe monde de silence obscurEt alors je supplie comme une louve je hurleD’avoir une place dans l’agenda de Dieu. . CRISTINA CASTELLO .
Posté par emmila à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 14 mars 2008

JE VEUX

Je veux Il me résisteIl gèle mon coeurIl me nie le silenceIl me donne de la beauté facile.Il fait des simulacres.Il me hurle des poèmes.Et me dit limitée.Clairsemée.Il vulgarise des métaphoresQuand je les écris.Étoile absence miracleNuit amour mystère.Il me perce pour me révélerMa véritéIl m’accable de motsIl me nie la paroleIl m’enchante de splendeurs.Pour me distraire.Il me veut esclave pour lui.Et bon.Je veuxC’est mon bonheur L'Art . CRISTINA CASTELLO . ODILON  REDON
Posté par emmila à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 mars 2008

BLEU

Comment meurent les étoiles ?Je renie de l’AstronomieBleuJe suis BleuBleu, mes yeux disent qu’elles s’éteignentL’une derrière l’autre faisant fi de mon angoisseD’un coup d’un seul, le jour se lèveJe m’épouvante.Elles se sont, toutes et ensembles, enfuiesEnvolée de tâches de rousseur étincelantesSans que je n’en voie aucune dans sa course ?C’est alors que quelqu’un me murmure qu’elles sontPoudre vivante d’étoilesMortesJe n’entends pasNonJe nieLes étoilesViventComme les rêvesComme chacun des grains qui germeComme cette fleur que tu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 mars 2008

NOUS RAPATRIER

Que les hippocampes amoureux dépècent l’horreurQue des bandes de jacinthes poignardent l’indifférenceQu’Orphée guide vers l’Arcadie Libanais et PalestiniensQu’Eurydice brûle les enfers et fonde la joieQue la paix se berce dans des partitions de GounodQue des orphelins rassasiés imposent la justiceEt que des siroccos en furie assassinent la cruautéPour faire don de nous avec faim de pluieEt nous rapatrier dans des brumes de lumière.. . CRISTINA  CASTELLOParis, le 27 juillet 2006Pendant que la Palestine et le Liban... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 8 mars 2008

JASMINS ET BOURREAUX

Un peloton de bourreaux poursuitles jasmins qui dansent avec la briseLibanais, Palestiniens, Humains.Les soleils se meurent sur leurs paupièresLeurs horizons sont tranchés aux ciseauxIls se nourrissent de pleurs ravalésEt dans leur âme ils bercent une colombe morte.La sève les repousse et la mort les saccageTous les firmaments leur sont défendusLa prière vers un dieu devenu sourd sillonne leurs haillonsEt à chaque bataille Thanatos l’emporte sur Éros.Les cloches ne sonnent plus des angélus de pétalesLes clochers épouvantés... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 7 mars 2008

CRISTINA CASTELLO

Quand le mot est semence   Il est haleine de l'Absolu.   Fête d'ailes.   Germe de lumière. L’Art   Quelles semailles faisons-nous   dans le coeur de l'homme?        Cuando la palabra es semilla   Es soplo de Absoluto   Celebración de alas   Germen de luz. Arte   ¿Qué siembra hacemos   en el corazón del hombre?    . CRISTINA  CASTELLO .
Posté par emmila à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 7 mars 2008

JE DEMANDE

Je demande à la mortde déposer des faux.Je demande à la mortd’être plus nid que la viepour ceux qui meurent avec un regard d’horreurJe demande aux diables créateurs de monstres,qui éteignent des vies, en épouvante de missiles le Pouvoir Je demande à la mort qu’elle fasse renaîtrePicasso, Lorca, Chopinet que Guernica et poésie et piano,à cinq heures de l’après-midià cinq heures sans ombre de l’après-midi,soient le J’accuse d’ Émile ZolaJe demande aux cieux de hisser des innocencesJe demande du courage et de l’urgenceÀ la paixJ’... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]