jeudi 5 juillet 2018

LE PAYSAN CELESTE...Extrait

Enfant magicien perduJe me souviendrai de ce regardQui faisait chanter l'ombre.Des yeux de l'enfant d'autrefois cachéDans le beau visage mortelJe me souviendrai, comme de la mémoire vivantePeuplée d'ondines et de merveilles.Maintenant que tu traverses le vert miroirD'Alice et que tu rejoins les années anciennesOù ton enfance d'un cri sans fin t'appelait,O toi, veux-tu, ne nous oublie pas qui restons égarés Parmi les feuilles mortes d'un mondeOù les fées ne sont plus.   .   GEORGES EMMANUEL CLANCIER     ... [Lire la suite]

lundi 2 juillet 2018

CONCERTO POUR MAREES ET SILENCE...Extrait ( Revue )

       Dans ce bleu qui nous pousse vers Lorient         me revient de l'autre mer         un goût de sel et d'oursin         en ce mois d'août finissant         je me souviens d'une naissance accordée à l'aube         et d'un poète crucifié dans les caves d'une ville... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

GEOFFREY ORYEMA...CEREMONIE

https://www.facebook.com/1815349042105842/videos/1817374468569966/UzpfSTEwMDAwMzE2NTk4MjU3NjozMDYwNjExMjk0OTk0MTQ6MTA6MDoxNTMwNDI4Mzk5OjM5MDU2NzEwMzMxMTg4MDM1NjA/   .      
Posté par emmila à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 30 juin 2018

GEOFFREY ORYEMA

  .     Geoffrey Oryema 19 octobre 2013, Bonifacio
vendredi 29 juin 2018

JE SERAI TOUJOURS AVEC VOUS...A GEOFFREY ORYEMA

  Tu prendras tes trésors dans les mains de ton âme.Longtemps, jour après jour, tu les dénombreras,Mais nul, auprès de toi, ne frémira d'attenteQuant l'heure de dormir se posera sur toi.   Jean Amrouche, Étoile secrète.    .   Que la terre des ancêtres te soit légère, Geoffrey, tu étais un passeur de lumière et d'humanisme... Sommes de tout cœur avec tes enfants, Chantal, Ajoline,Oceng, ta compagne Régine et tous ceux qui continueront à t'aimer...Nous pensions te revoir un jour sur une scène Corse,... [Lire la suite]

lundi 25 juin 2018

D'ARGILE ET DE SOUFFLE...Extrait

A Geoffrey Oryema        .   Feuilles, petites aiguilles qui claquentcomme claque le vent contre les jourset perce peu à peu le brouillard   Voici le temps, mon âme. Retourne-le sans hâte.Traverse chacune des arches qu’il érige ;prends dans ta main les pierresqui jalonnent le passagede la terre jusqu’au cielet de nouveau à la terre       Il n’existe aucun chemin ;la quête que nous poursuivonsrepose en chaque chose approchéeen chaque instant qui délivre ses clartés.   Le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 25 juin 2018

ETERNITE

En mémoire de Geoffrey Oryema   . Mes pieds sur ma savane inscriront des cheminsl'Aube douce éclate dans ma gorgeje peins la nuit pour que le jour soit éternité   .   TCHICAYA U'TAMSI   .          
lundi 25 juin 2018

LE VENT M'EMPORTE...

A Geoffrey Oryema   ... Le vent m’emporte avec le sable sans retourmais les lieux absolus où réside à jamaisl’ombre de mon enfance bravent le temps rongeurtant qu’un mur blanc marque d’un signe purla couture insensible qui lie la terre au cielet la ville vivante avec le champ des morts....Nous passons, nous sommes passés, et nos pas sont effacésRestent seuls quelques signes ineffaçablesque je trace en pleurant dans un lieu innommé.   .   JEAN AMROUCHE " Tunisie de la grâce ", extrait     .  
Posté par emmila à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 24 juin 2018

GEOFFREY ORYEMA...LAND OF ANAKA

.