jeudi 8 juillet 2021

ANGELIQUE IONATOS...HOMMAGE

Angélique Ionatos s’en est allée dans l’indifférence la plus totale. Angélique Ionatos naît à Athènes en 1954. En 1969, elle a quinze ans lorsque sa famille fuit la dictature des Colonels, alors au pouvoir en Grèce, pour s'établir en Belgique, puis en France. Guitariste, compositrice et interprète, elle enregistre avec son frère Photis un premier album Résurrection, paru en 1972, désigné Grand Prix du disque par l'Académie Charles-Cros. Ses compositions, chantées en grec ou en français dans un esprit traditionnel, s'inspirent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 14 juin 2021

YVES THOMAS...HOMMAGE - LE BLEU DU CAP

A Yves Thomas, décédé le 13 juin 2021... .   « ...Il faudra alors oublier la lueur du regard et laisser au sourire le temps de s’estomper de n’être plus qu’une ombre au coin de ta paupière à peine un battement imperceptible des cils la soie d’un cheveu pâle glissé entre deux pages juste un mot évadé de tes courriers froissés juste un nom éclipsé dans l’océan du ciel une larme égarée dans l’infini silence..." Angèle Paoli © (Laisses de mer)   .   Collaborateur très important de la revue " Terres de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 5 mars 2021

PATRICK DUPOND...HOMMAGE

  Patrick DUPOND, danseur étoile (14 mars 1959 - 5 mars 2021) . . "Son corps devenait la musique. Dire d'un danseur qu'il est musical est l'un des plus beaux compliments qu'on puisse faire. C'est quand le danseur avale la musique, nous empêche de l'écouter avec les oreilles pour nous la faire entendre avec ses gestes, gestes nourris de musique, gestes qui jouent pour la musique le rôle d'interprète et la rendent visible et traduite, c'est-à-dire compréhensible. Il y a de l'alchimie là-dedans." . " Un instant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 29 décembre 2020

ARTABAN...

Artaban, recueilli sous une pluie battante en Octobre 2006, déjà adulte - deux ou trois ans - une victime de maltraitants, puisque traces de fractures sur les deux pattes avant entièrement brisées et le nez... Trop de peine... . . . . ARTABAN 2003 ou 2004 - 28 Décembre 2020  . . . . C'est dans l'aube chère à Verlaine Que tu courais notre domaine Humant l'air des quatre saisons Odeurs de thym et de bruyère Sous tes pattes fraîches légères S'élevaient comme une oraison Berger des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 31 octobre 2020

SEAN CONNERY...HOMMAGE

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sean_Connery   .   .    . . .  
Posté par emmila à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 23 septembre 2020

JULIETTE GRECO ...HOMMAGE

Depuis qu'on est ensemble Tu viens chaque matin Me donner la première caresse Bonjour tristesse. Amie qui me ressembles Tu es le seul miroir Où je peux contempler ma jeunesse     Bonjour tristesse.   Tu sais le secret de ma peine Car c'est toi qui l'as bercé Et s'il faut que je me souvienne Tu viens poser ta main sur les miennes Et toi tu n'oublies jamais Depuis qu'on est ensemble Tu es mon seul amour J'ai trop de faiblesse Pour te quitter     Bonjour tristesse   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 28 juillet 2020

GISELE HALIMI - HOMMAGE ...

Merci, Madame... . https://www.franceculture.fr/emissions/a-voix-nue/gisele-halimi-la-cause-des-femmes?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1gFYw4wRLyKv2CX2BbdtrCSWXvcgY0Wc0IlPcIt64VJ0OfMrrP1fUBswA#Echobox=1595935476   .         .   " La lecture a été quelque chose de magique pour moi. Il faut une vraie magie pour envisager un autre monde et essayer de le comprendre. Et une fois qu’on l’a compris, le changer. Toutes ces étapes étaient quelque chose d’a priori... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 25 juillet 2020

LA LANGUE CHANGE LES SOUPIRS EN UNE DANSE DE NUIT

La langue change les soupirsen une danse de nuità l’infini le ventdéfait les rites fousqui se parent de hasardsaux abords de la villeet qu’à cela ne tienneun chant y jouece qui s’inventede nous vers nousdans l’approche incertainedes neiges de la viequi toute la nuit tombentdans le mot poésieglissant d’autres regardsderrière la vérité     .     CLAUDE BEAUSOLEIL     .  Claude Beausoleil  
Posté par emmila à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 25 juillet 2020

CLAUDE BEAUSOLEIL...HOMMAGE

Kerouac que tu racontes pour jazzer le périple d'abord Lowell puis la route les autres sons français les déroutes de la route les autres dimensions improvisent une passion un secret un regret une chanson des routes comme celle entendue sur les pas des géants des amoureux des poètes des amis d'autrefois qui sont devenus grands des efforts pour durer des enfances en-allées sur la toute on the road à partir vers les cieux tu dévides et dévales tes mots aux creux d'itinéraires fauves comme les enjeux... [Lire la suite]
lundi 22 juin 2020

TRISTAN CABRAL...HOMMAGE

les nuits d’été ferment si malqu’il suffirait que l’on se taisepour que nos mains soudainse remplissent d’étoiles... Tristan Cabral   .     À Tristan,       C'était un homme tendresse, une blessure, une déchirure,   le fils de l'absolu respect de la vie et d'une mémoire meurtrie. C'était cet enfant blessé au point zéro de sa jeunesse, écrasé par la folle croyance en ce possible-impossible qui avait écorné ses hiers et plus loin que la vie broyait les devenirs. C'était un homme frère... [Lire la suite]