mercredi 21 décembre 2011

FRAGMENT D'UNE CONFESSION

. JACQUES ROUMAIN  
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 27 juin 2011

NOUVEAU SERMON NEGRE

 Ils ont craché à sa Face leur mépris glacé  Comme un drapeau noir flotte au vent battu par la neige  Pour faire de lui le pauvre nègre le dieu des puissants  De ses haillons des ornements d'autel  De son doux chant de misère  De sa plainte tremblante de banjo  Le tumulte orgueilleux de l'orgue  De ses bras qui halaient  les lourds chalands  sur le fleuve Jourdain  L'arme de ceux qui frappent par l'épée  De son corps épuisé comme le nôtre dans les plantations de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 27 juin 2011

S'ECHAPPER

Se croire solitaire et joyeux dans la savane et cow-boy lancer son lasso aux chimères sans voir les mains qui saignent d'avoir halé jusqu'au coeur le Vide amer. Courir dans les champs de cannes parmi le hérissement des sabres d'argent au soleil, se croire plante devenir plante sentir la caresse des bras multipliés écouter naître en soi une musique qui ayant couru d'horizon à horizon reviendra mourir en soi. . JACQUES ROUMAIN . Photographie Yun Moon
Posté par emmila à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 15 juin 2011

MADRID

Cette ride sinistre de la Sierra et l'horizon cerné d'un orage de fer: le ciel n'a plus un sourire plus un seul tesson d'azur pas un arc à lancer l'espoir d'une flèche de soleil les arbres déchiquetés se redressent gémissent comme des violons désacordés tout un village endormi dans la mort s'en va à la dérive quand la mitrailleuse crible la passoire du silence quand explose la cataracte de fracas que le plâtras du ciel s'écroule Et les flammes tordues lèchent dans la cité les blessures des lézardes calfatées de nuit et dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 avril 2011

BOIS D'EBENE...Extraits

Si l'été est pluvieux et morne si le ciel voile l'étang d'une paupière de  nuage si la palme se dénoue en haillons si les arbres sont d'orgueil et noirs dans le vent et la brume si le vent rabat vers la savane un lambeau de chant funèbre si l'ombre s'accroupit autour du foyer éteint si une voilure d'ailes sauvages emporte l'île vers les naufrages si le crépuscule noie l'envol déchiré d'un dernier mouchoir et si le cri blesse l'oiseau  (....) tu partiras abandonnant ton village sa langue et ses raisiniers amers la trace de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 19 janvier 2011

JACQUES ROUMAIN

Le ciel n'a plus un sourire plus un seul tesson d'azur pas un arc à lancer l'espoir d'une flèche de soleil les arbres déchiquetés se redressent, gémissent comme des violons désaccordés tout un village endormi dans la mort s'en va à la dérive... . JACQUES ROUMAIN . Oeuvre Jean Walgens Pierre ( Peintre Haïtien )
Posté par emmila à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 16 avril 2010

BOIS D'EBENE...Extrait

« Afrique j'ai gardé ta mémoire Afrique tu es en moi - Comme l'écharde dans la blessure comme un fétiche tutélaire au centre du village fais de moi la pierre de ta fronde de ma bouche les lèvres de ta plaie mes genoux les colonnes brisées de ton abaisse- ment . JACQUES  ROUMAIN . Oeuvre de Rigaud Benoît
Posté par emmila à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 18 mars 2010

PRELUDE...Extrait

Le silence plus déchirant qu’un simoun de sagaies plus rugissant qu’un cyclone de fauves et qui hurle s’élève appelle vengeance et châtiment un raz de marée de pus et de lave Sur la félonie du monde et le tympan du ciel crevé sous le poing de la justice.JACQUES  ROUMAIN.
Posté par emmila à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 20 décembre 2009

BOIS D'EBENE...Extrait

Nègre colporteur de révolte tu connais tous les chemins du monde depuis que tu fus vendu en Guinée une lumière chavirée t'appelle une pirogue livide échouée dans la suie d'un ciel de faubourg. ... Mais je sais aussi un silence un silence de vingt-cinq mille cadavres de nègres de vingt-cinq mille travers de Bois d'Ébène. Sur les rails du Congo-Océan mais je sais des suaires de silence aux branches des cyprès des pétales de noirs caillots aux ronces de ce bois où fut lynché mon frère de Géorgie et berger d'Abyssinie. ...... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 18 décembre 2009

JACQUES ROUMAIN

.  .  Eh bien voilà ; nous autres les nègres les niggers les sales nègres nous n'acceptons plus c'est simple fini d'être en Afrique en Amérique vos nègres vos niggers vos sales nègres nous n'acceptons plus ça vous étonne de dire : oui missié en cirant vos bottes oui mon pé aux missionnaires blancs ou maître en récoltant pour vous la canne à sucre le café le coton l'arachide en Afrique en Amérique en bons nègres en pauvres nègres que nous étions que nous ne serons plus Fini vous verrez bien nos yes Sir oui blanc si Senor et... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,