vendredi 5 avril 2019

EN CORSE, LA STRATEGIE PERDANTE D'EMMANUEL MACRON...

  Après une visite controversée dans l’île voici un an, vécue souvent comme une humiliation par l’opinion insulaire et encore plus par l’exécutif territorial, Emmanuel Macron avait l’occasion, grand débat aidant, de renouer le fil du dialogue. Pour ce faire, fallait-il encore accepter une confrontation sur toutes les questions, y compris celles qui nourrissent les crispations entre l’île et l’État. Gilles Simeoni dégaine un argument massue lorsqu’il compare à l’aune de l’histoire le traitement dont la Corse fut l’objet sous... [Lire la suite]

vendredi 5 avril 2019

L'AILLEURS N'EST A PERSONNE...Extrait

...   Entrer dans le silence de l'écritureet dans l'ailleurs du sang.Mêler la paille des chosesau grain des mots.Les mots échangent toujoursun peu de leur substance,de leur couleur,de leur espace. Je les épuisepour mieux toucher une terre lointainepour supporter l'odeur du temps passé.   .     EMILE HEMMEN     .   Oeuvre Egon Schiele
Posté par emmila à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 4 avril 2019

LA POESIE...

La poésie c'est ce que l'homme a de plus divin dans la pensée, de ce que la nature divine a de plus magnifique dans l'image et de plus mélodieux dans les sons. C'est à la fois sentiment et sensation, esprit et matière, et voilà pourquoi c'est la langue complète, la langue par excellence qui saisit l'homme par son humanité toute entière, idée pour l'esprit, sentiment pour l'âme, image pour l'imagination et musique pour l'oreille...   .     ALPHONSE DE LAMARTINE     .  
jeudi 4 avril 2019

LETTRE DE BLANCHE GARDIN AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Monsieur le Président,Je suis flattée. Merci. Mais je ne pourrai accepter une récompense que sous un gouvernement qui tient ses promesses et qui met tout en œuvre pour sortir les personnes sans domicile de la rue.En Juillet 2017, vous avez déclaré « La première bataille c’est de loger tout le monde dignement. Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des hommes et des femmes dans la rue, dans les bois ou perdus ». Et, vous avez annoncé le lancement d’une politique du « logement d’abord », qui a laissé planer l’espoir d’une... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 3 avril 2019

DECLARATION

  Par la montagne bleueQui frissonne d’émotionPar le gommier rougeQui incendie les boisPar le sang des ancêtresQue promène la merJe t’aime Mon amourNe crois pas que je mensJ’ai pour toiLa tendresse des cannes où se lève mon histoireL’audace de la vague qu’épouse un rivage Le miroir oublié par les temps Ne crois pas que je mensLes vents n’ont pas dit autre choseAu moulin où tourne mon cœurAu rêve qui emprunte ta voixAu berceau fou de nos corpsJe suis ce que tu veuxQuand tu le veuxUn pays en pâtureUne jachère qui se meurtOu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 3 avril 2019

MON TRESOR

A mes petits-enfants Mila, Emma, Cesare, Loreleï       Mon fils cherche un trésor. Il va finir par le trouver, j'en sais quelque chose. Le trésor, lui dis-je, est à l'image de ce mois d'avril, il ne tient qu'à un fil. Tout ce que tu as à faire pour le saisir, c'est de devenir un peu plus subtil. Et puis il y a le songe des autres pour t'aider à accomplir ton rêve éveillé. La prescription de La Fontaine par exemple, qui mêle la joie à la peine. Pour lui, il n'y a pas de trésor, ou plutôt si, et ce trésor n'est... [Lire la suite]

lundi 1 avril 2019

LE FEU GOUVERNE...Extrait

Pour dire celui qui précipite dans ses solitudes brûlées laperfection du feu et de la cendre, je maintiens la fin dansl’ébranlement, le départ dans le terme. Le monde est muré. La ville est murée. Sans répit la folle cogneson outil de fer contre la peau du cercle. Son loisir est la haine. Je ne dénonce pas. Mais dans l’absolu des menthes et des saugesbleues, entre la mort en habits de laine et l’été intime desplantations, j’éveille les musiciens, je rassemble les jeteuses de sort,j’applique une fraîcheur d’argile sur la cicatrice qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 30 mars 2019

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Ghjuvan Marcu RodriguezMerre di U Poghju di Venacu"L’exercice de la démocratie exige de mettre en adéquation ses paroles et ses actes." .   Monsieur le Président de la République française, J’accuse réception de votre invitation pour le débat organisé à Cuzzà le 4 avril 2019.N’ayant pas la même conception que vous du débat que vous transformez sciemment en meeting politique savamment orchestré, je me permets de décliner votre invitation.Nous savons, vous et moi, que le grand débat que vous avez initié suite aux... [Lire la suite]
samedi 30 mars 2019

LA NUIT LA MER APRÈS AILLEURS D'AUTRES CIELS

Rêve de  ne plus dormir ou verser  dans le long sommeil de la nuit dés-astres sans Lumière    .   Les Moires  les  Parques  infatigables filandières    La folle Camarde    la Grande Faucheuse Ô figures de la  Mort   dont le O ouvert sonne creux résonne comme un euphémisme caverneux Aveu capital    aux cent vains  maux      tellement démuni qui survient     tôt ou tard au terme... [Lire la suite]