jeudi 24 février 2022

PAIX...

  La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent  Mais ne se massacrent pas   .   PAUL VALERY     .    Oeuvre Eszter Schall
Posté par emmila à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 20 février 2022

MARION LUBREAC

Ça bourdonne et ça bruisse A l’écho des cascades Des roulis de cailloux s’écoulent en secret Ça chuinte, ça chuchote Ça fredonne… friselis d’eau verte! Ruisseaux … Une petite fille Les pieds nimbés d’argent murmure et psalmodie Son bonheur de printemps. Un frisson d’oiseaux trille A la bouture d’un étang. Le reflet des oiseaux s’anime Aux draperies des roseaux Senteurs de rubis Saveurs d’améthyste Soieries Les doigts des aulnes Aux brisures blanches Frétillent. Froufrou... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 19 février 2022

MA SOUFFRANCE ET TA JOUISSANCE

  Serions nous victimes d’une croyance, une sorte de religion (laïque) de la part des politiciens qui gèrent les affaires de l’état, qui organisent l’état d’urgence, et de la part des scientifiques qui les conseillent? Serait ce le fruit d’une vision du monde? Y aurait il une indécence, au moment où des gens meurent et souffrent, à en laisser d’autres célébrer la vie, sa part lumineuse comme sa part d’épreuve? Y aurait il une impossibilité à laisser s’exprimer la jouissance collective que génère l’émotion esthétique,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 19 février 2022

LA FEMME SANS PAROLES...Extrait

De métamorphose en métamorphosel’eau conduit son propre deuilSe quitte à chaque vagueerrant de la terre au ciel, du ciel à la terredu nuageux au solideIgnore qu’elle irriguajusqu’aux larmes aux baisers de la parolece corps dont tu lui prêtas la voixles lèvres et les yeuxavant qu’elle ne s’en retireun jour d’intense soifComme le caillou ignorequ’il aurait pu t’écraser quand il était rocet ne pourra te meurtrirbroyé en poussièreTu chevauches le tempsqui les chevauche, transparent cavalierMais ta mémoire, toutes les mémoiresne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 19 février 2022

AIRES...Extrait

" Le soleil ne connaît pas les secrets De la nuit – ni lui Ni les étoiles qui la balisent Ni la lune sous ses masques d’argent Ni, poète aveugle, le vent Ni les racines dans leur corps à corps Avec la terre Ni les cavernes ni la mer Ni le hibou aux yeux d’amant Seul peut-être l’enfant Dans le noir maternel " . . . . CLAIRE MALROUX . . . . Oeuvre ?  
Posté par emmila à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 19 février 2022

COMME....Extrait

... . Que cette journée s’achève sans blessure comme un repos bien mérité Que cette vie se passe à ton ombre d’une lumière plus profonde Pour que la mort, quand elle arrive Arrive plus légère que le vent de la liberté. Et comme la mort est l’ombre de la vie Ainsi l’amour est celle de la mort Et mon âme passionnée de toi Est hors d’atteinte du mal Car là où elle regarde à travers ton visage Elle n’entend que son désir ardent Elle ne voit que son rêve. Elle n’a pas peur ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 19 février 2022

CHANTS BERBERES DE KABYLIE...Extrait

« Toute poésie est avant tout une voix. Et celle-ci plus particulièrement. Elle est un appel qui retentit longuement dans la nuit, et qui entraîne peu à peu l'esprit vers une source cachée, en ce point du désert de l’âme où, ayant tout perdu, du même coup on a tout retrouvé. Poésie intérieure, qui tend au silence, mais un silence peuplé de mille voix sans timbre, les voix des devenirs qui s'achèvent dans l'être vivant que nous sommes, en l'instant précis où nous nous éprouvons comme un être unique et prédestiné dans la chaîne des... [Lire la suite]
samedi 19 février 2022

LE CHANT GENERAL...Extraits

I . C'est ta paix que nous aimons, non ton masque. Il n'est pas beau ton visage de guerrier. Tu es belle et large, Amérique du Nord. Tu es d'humble naissance, comme une lavandière au bord de tes fleuves, blanche. Edifiée dans l'inconnu, est ta paix de rayon de miel, ta douceur. Nous aimons ton homme avec les mains rouges de boue de l'Oregon, ton enfant noir qui t'apporta la musique née dans sa province d'ivoire, nous aimons ta ville, ta substance, ta lumière, tes machines, l'énergie de l'Ouest, le pacifique miel de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 15 février 2022

TAMINO

.  
Posté par emmila à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 12 février 2022

ODILON REDON ...Extrait

" ....J'ai fait un art selon moi seul. Je l'ai fait avec les yeux ouverts sur les merveilles du monde visible, et, quoi qu'on en ait pu dire, avec le souci constant d'obéir aux lois du naturel et de la vie. Je l'ai fait aussi avec l'amour de quelques maîtres qui m'ont induit au culte de la beauté. L'art est la Portée Suprême, haute, salutaire et sacrée ; il fait éclore ; il ne produit chez le dilettante que la délectation seule et délicieuse, mais chez l'artiste, avec tourment, il fait le grain nouveau pour la semence nouvelle. Je... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,