dimanche 24 mai 2015

RENE CHAR

Dieux, aujourd'hui sans fonction, sans tribu, quel principe nous fait vos captifs? Vous avez cessé de nous protéger et nous nous sommes approchés de vous, vous avez dépensé votre chaleur et notre coeur bat dans votre retranchement, vous êtes devenus silencieux, nous vous entourons de paroles d'océan. .   RENE CHAR   .   Photographie Christian Carolina
Posté par emmila à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 22 mai 2015

LE CHANT DE SAMA N'DEYE ...Extrait

Avant que ne scintille ta face à ma vue, et que mes regards ne vacillent…   Avant que ne résonne d’émoi ton nom et que la peur ne détonne en moi, te redoutant en même temps que t’épiant, je cherchais à ne rien perdre de l’heure de cette rencontre…   Ecoute le chant de N’déye, écoute mon chant.   Dans la nuit glaciale du désert de l’absence, du silence que blesse le fil frêle d’un vain espoir, un murmure sourd, semblable à ta voix, en sortant de ma bouche. - Au cœur de ma solitude tu habites, et dans... [Lire la suite]
vendredi 22 mai 2015

SAISON D'APPEL...Extrait

... Et nous vivrons sous le silence de la neige,corps à corps, bouche à bouche, suspendusdans le cristal d’invincibles feuillages.Et les jours glisseront, les astres, les soleils,jour après jour, nuit après nuit, et les annéess’amasseront en robes sombres à nos pieds.Des arbres, des enfants naîtront de cette mort,d’autres mains dénouées de l’herbe de nos mains,des ailes bougeront entre nos bras déserts.Nous verrons s’effacer,  très loin sous nos fenêtres,de petits gestes gris, des yeux bavards,des ombres bues par de paisibles... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 21 mai 2015

ECLATS DE VIVRE...Extrait

Que faire maintenantde tous ces graffitides adieux encombrants des chosesdes oiseaux des hasardsdésormais interditsdans cette cruauté d’horlogeet à l’enfant seul comme une île- à son effroi & à sa soif -quel sésame quel schibbolethquelle chose apaisante et doucequel bienveillant symbolelaissersi l’on n’a plus que l’artde questionner l’échode voler au refletce qu’il sait du parfaitaux maisons envoléesle secret d’habiteret à la nostalgiela vérité d’icicomme un vieux ciel démentcherchant parmi ses bleuscelui vif et vitalperdu dans... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 21 mai 2015

ETAT D'URGENCE...Extrait

Asseyez-vous, peuples de loups, sur les frontièreset négociez la paix des roses, des ruisseaux,l'aurore partagée.Que les larmes, les armes s'égarent dans la rouille et la poussière. Que la haine crachée soit bue par le soleil.La terre ouvre sa robe de ténèbres, sa nudité enchante les oiseaux, le jour se fend comme fille amoureuse. Sous un ciel ébloui viennent alors après tant de saccage les épousailles de la terre et du feu,le temps des sources,des naissances. Après le sang, la traîtrise et le cri,ah, tant rêvé le règne des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 20 mai 2015

PAVANE DE L'AUTRE NATURE

 Aux paroles qui reviennent de l’herbe Avec des globes de rosée scintillants D’herbe fraîche à la veine pâture Comme l’odeur du foin au petit jour Toute la verdure passée en paroles Fanés à coups de fourche qui l’égaillent Sur le revers où la sauge raidit Dans la sécheresse aux faces d’épreuve Je demande aujourd’hui de m’accueillir   Aux paroles qui vont sur le feu Bouillir parmi les viandes à sauce Dans la marmite aux sorcières fétides Par la riche confusion des langues Sous le feu des mots partis en fumée ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 20 mai 2015

DANS UN SOMBRE MOMENT

Dans un sombre moment, mon œil commence à voir, Je rencontre mon ombre au plus profond de l’ombre ; J’écoute mon écho dans l’écho de ce bois – Seigneur de la nature pleurant la mort d’un arbre. Je vis entre le troglodyte et le héron, Les bêtes des collines et les serpents des grottes.    Qu’est la folie sinon la noblesse de l’âme Brouillée avec les circonstances ? Le jour brûle ! Je sais la pureté du plus pur désespoir, Mon ombre épinglée sur un mur tout suintant. Ce lieu dans les rochers – est-ce... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 mai 2015

SCHIZOTONIQUE

" En créant dans mon coeur les images du rêve,   je m'exerce sagement à l'état de mort et de dieu,   où les parfums subsistent, à peine reconnaissables. "   Louis CATTIAUX  - Poèmes -  M.C.O.R   _ La Table d'Emeraude    J'eus un frère, magnifique, dont le regard vert résonnait de voix et de visions ! A l'âge de 20 ans, il sombrait, si près des rives de mon enfance, dans une terrible maladie : La Schizophrénie. Elle le tint et le tiendra quarante deux années durant, sans répit.... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 19 mai 2015

FRANKETIENNE...Extrait

Île femme immodifiable en son corps absolu à volupté fluviale au seuil de l’embouchure. L’incendie des eaux bleues sous la décharge des vagues en vanité d’écumes dans un moulin de sable et de sel vaporeux. Combien facile s’en va la vie hors de nos mains fragiles.   .   FRANKETIENNE   .   Oeuvre Gerald Bloncourt http://bloncourtblog.net/2014/06/digigraphies-galerie-1.html  
Posté par emmila à 02:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 18 mai 2015

SALAMMBÔ...Extrait

 "C’était à Mégarafaubourg de Carthagedans les jardins d’Hamilcar" *et Tanit sous la lunevoguait dans ses voilesj’ai oublié de quoi était fait le jourmais Tanit était làelle dansait pieds nusau rythme des cymbalesje me souviensdes vastes étenduesblêmes sous un ciel de craieà perte d’horizonMatmatad’Ibn Khaldounchantait à mon oreilleje me souviensdes chambres troglodytesde la blancheur vibrante des mursdes tapis colorésdes ksars de Tataouinedes greniers de piséle ksar Ouled Soultanechantait à mon oreillevolutes du désertet demain... [Lire la suite]