vendredi 22 août 2014

JE RESISTERAI

Je perdrai peut-être – si tu le désires – ma subsistance Je vendrai peut-être mes habits et mon matelas Je travaillerai peut-être à la carrière comme porte faix, balayeur des rues Je chercherai peut-être dans le crottin des grains Je resterai peut-être nu et affamé Mais je ne marchanderai pas O ennemi du soleil Et jusqu'à la dernière pulsation de mes veines Je résisterai. Je résisterai Tu me dépouilleras peut-être du dernier pouce de ma terre Tu jetteras peut-être ma jeunesse en prison Tu pilleras peut-être l'héritage de mes... [Lire la suite]

mardi 12 août 2014

T'AIMER OU NE PAS T'AIMER

La sortie du littoral méditerranéen torrent d’arbres dans ma poitrine me voici, me voici marchez dans les artères de mon bras vous parviendrez Gaza ne célèbre pas la prière lorsque les blessures s'illuminent au-dessus de ses minarets le matin se déplace vers ses ports et le trépas y mûrit me voici, me voici mon cœur est potable, buvez marchez dans les artères de mon bras vous parviendrez Gaza ne vend pas les oranges, son sang en conserve je fuyais ses rues écrivais avec son nom ma mort sur un sycomore elle devenait une dame, me... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 12 août 2014

LES OISEAUX MEURENT EN GALILEE...Extrait

Pluie douce en un automne lointain pluie douce en un automne lointain les oiseaux sont bleus, bleus la terre en fête Ne dis pas : Je suis un nuage suspendu sur le port car je ne veux de mon pays tombé de la fenêtre du train que le mouchoir brodé de ma mère et les raisons d’une mort nouvelle pluie douce en un automne étrange les fenêtres sont blanches, blanches le soleil, un verger vespéral et moi je suis une orange spoliée Pourquoi donc t’évades-tu de mon corps alors que je ne veux du pays des couteaux et du rossignol que le mouchoir... [Lire la suite]
mardi 12 août 2014

GAZA...LA TERRE REMISE

  .   Je vais m’enregistrer… pour exprimer quelque chose que j’ai du mal à exprimer… mon témoignage de mère… que l’on dit indigne. Je n’ai pas envie qu’on s’apitoie sur mon sort, ni qu’on sache si j’ai raison ou si j’ai tort d’exposer mes enfants… de ne pas craindre pour eux… la mort. Je suis à bout de souffle… de les voir vivre toujours au bord du gouffre. C’est l’air qui nous manque et on en souffre… terriblement. Je voudrais témoigner… et je ne sais plus par où commencer… Peut-être parce que je sens que la fin... [Lire la suite]
mardi 12 août 2014

LA FILLE DE GAZA


jeudi 31 juillet 2014

LETTRE OUVERTE-PETITION A MONSIEUR FRANCOIS HOLLANDE, NON AU GENOCIDE PALESTINIEN

Monsieur,« L’indifférence, la pire des attitudes », disait Stéphane Hessel Je rajouterai la tromperie et le mensonge....En effet, voici la teneur de ce 59ème engagement, lors de votre candidature à la Présidence de la République. (...) " Je prendrai des initiatives pour favoriser, par de nouvelles négociations, la paix et la sécurité entre Israël et la Palestine. Je soutiendrai la reconnaissance internationale de l’État palestinien ». En acceptant, par votre soutien inconditionnel et cette allégeance aveugle à un pays étranger qui... [Lire la suite]
mardi 29 juillet 2014

LETTRE OUVERTE DU COLLECTIF PALESTINE 63 A FRANCOIS HOLLANDE

à Mon­sieur François Hollande Palais de l’Elysée 55 rue du Fau­bourg St Honoré 75008 PARIS Clermont-​​Ferrand, le 9 juillet 2014 Monsieur le Président de la République, Au pré­texte de l’assassinat de trois jeunes colons, assas­sinat que nous condamnons, Ben­jamin Neta­nyahou s’est lancé dans une opé­ration de punition col­lective à grande échelle contre les Pales­ti­niens, tués, blessés, expulsés et empri­sonnés en nombre, genre dans lequel l’armée israé­lienne excelle depuis longtemps. Ces... [Lire la suite]
vendredi 25 juillet 2014

MONSIEUR LE PRESIDENT, VOUS EGAREZ LES FRANCAIS

Monsieur le Président, cher François Hollande, je n’aurais jamais pensé que vous puissiez rester, un jour, dans l’histoire du socialisme français, comme un nouveau Guy Mollet. Et, à vrai dire, je n’arrive pas à m’y résoudre tant je vous croyais averti de ce danger d’une rechute socialiste dans l’aveuglement national et l’alignement international, cette prétention de civilisations qui se croient supérieures au point de s’en servir d’alibi pour justifier les injustices qu’elles commettent. Vous connaissez bien ce spectre molletiste qui... [Lire la suite]