dimanche 18 décembre 2011

IL EST UNE SOLITUDE DE L'ESPACE

Il est une solitude de l'espace Une solitude de la mer Une solitude de la Mort, mais elles Sont société Comparées à ce site plus profond Cette polaire intimité D'une âme qui se visite . EMILY DICKINSON . Oeuvre Yahne Le Toumelin

samedi 17 décembre 2011

HOMMAGE....CESARIA EVORA

Posté par emmila à 21:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 15 décembre 2011

ETE...Extrait

à chaque seconde de notre vie  ce pendule imperceptible qui nous heurte  je pourrais en permanence  tout relire tout reconstruire  à partir de ça (n’importe quel mot n’importe quelle  image n’importe quel rien de n’importe quelle chose)  pourquoi ?  je n’imagine pas de réponse que je ne connaisse  déjà plus ou moins et qui ne confirme la part radi-  calement inconsolable du deuil  .   BERNARD CHAMBAZ   .  
Posté par emmila à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 15 décembre 2011

POEMES...Extrait

Va, pensée, tant qu’un mot clair est ton ailepour l’envol, te soulève et s’en va là-basoù les métaux légers se bercent,où l’air est pénétrantdans un esprit nouveau,où les armes parlentd’une seule façon.Bats-toi pour nous là-bas !   La vague soulevait un bois flotté, elle retombe.La fièvre te serrait contre elle, et puis te lâche.La foi n’a fait que déplacer une montagne.   Laisse debout ce qui est debout, va, pensée !,   pénétrée de rien autre que notre douleur.Sois notre pleine équivalence ! . INGEBORG BACHMANN... [Lire la suite]
jeudi 15 décembre 2011

SANS PREUVES...Extrait

 D'un baiser trop léger, la lumière ne  cessait de bénir celui qui, faute d'amour, ne  cessait de perdre tout son temps. Il pliait et  repliait les draps de la matière et, faute  d'amour, s'agglutinait aux objets sur son  passage. La lumière demeurait une, bien  qu'elle fût de visible façon attenante, comme  un pétale l'est à sa fleur, et sûrement comme  je le suis à toi, à autre chose qu'on ne  discernait pas. L'ensemble avait lieu, faute  d'amour, sur une route dure où... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 15 décembre 2011

LE NOM ET LA DEMEURE..Extrait

Cœurs divisés, cœursdévastés. Là où les autresn'ont plus faim, plussoif de vous qu'une demeuresoitqui vous rassemble. cœurs inhabilespour la vie cœurs immobilesdans la mort. Cœurs sans murmure. . CLAUDE ESTEBAN .
Posté par emmila à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 13 décembre 2011

L'AGE DE CRAIE...Extrait

Le fouet l’épée non pas Le poing non pas non Le frappement salit,  Toute vague même océane Manquerait de sable et de sel Pour laver en la paume blanche Le souvenir d’un manche L’ignominie de l’arme,  Répondre au violent violemment M’aliène ou bien m’ennuie  La haine triste nœud du bois N’étrangle que les branches basses,  Faut-il que je le fasse entendre Voici je le dis je le crie Je ne vis que pour aimer J’aurai vécu illuminé Par des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 12 décembre 2011

CORPS A L'HORIZON

 Et les ténèbres se sont ouvertes une nouvelle fois, et ont dévoilé un corps :   tes cheveux, épais automne, chute d'eau solaire, ta bouche et la blanche discipline de ses dents cannibales prisonnières des marécages.   Ta peau de pain à peine doré et tes yeux de sucre brûlé sites où le temps n'a pas de cours, vallées que seules mes lèvres connaissent défilé de la lune qui qui monte vers ta gorge depuis tes seins cascade pétrifiée de ta nuque haut plateau de ton ventre, plage sans fin de ton flanc   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 12 décembre 2011

J'ADHERE

J'adhère au chant du berger solitaire qui use du bois de son propre coeur pour alimenter le feu du créateur   J'adhère au voyou à l'oeil louche qui jette son mégot contre une meule de paille pour griller l'antre du métayer   J'adhère à la jeune fille qui se noie dans les eaux inférieures pour un simple chagrin d'amour   J'adhère à la chute des eaux supérieures qui lavent notre crasse et fait des vierges avec des putains épuisées   J'adhère aux crucifiés de tous les siècles pour cause de guerre de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 11 décembre 2011

LE LIVRE DE LA MEDITATION ET DE LA VIE...Extrait

L’esprit libre est humble Avez-vous déjà examiné la question de la dépendance psychologique ? Si vous l’approfondissez vraiment, vous constaterez que nous sommes presque tous terriblement seuls. Nous avons le plus souvent un esprit tellement superficiel et vide ! Nous ignorons le plus souvent ce que signifie l’amour. C’est cette solitude, cette insuffisance, cette privation de vie, qui nous incite à nous attacher à quelque chose; nous sommes attachés à la famille;  nous dépendons d’elle. Et lorsque notre mari ou notre femme se... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,