jeudi 2 janvier 2014

TA PENSEE PARFOIS...

Ta pensée parfois tu la sens qui se froisse et t’échappe. Tu marches sur la pointe de ton âme sur les éclats pillés de ton histoire. Quitte doucement ton fatras ce magma de trop plein de mémoire de trop vif de trop grave. Ne reste pas dans l’inachevé la parole suspendue le non-dit sur tes lèvres scellées.     AGNES SCHNELL      
Posté par emmila à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 1 janvier 2014

A L'IMPOSSIBLE ON EST TENU

Oui je sais quela réalité a des dentspour mordreque s'il gèle il fait froidet que un et un font deuxje sais je saisqu'une main levéen'arrête pas le ventet qu'on ne désarme pasd'un sourirel'homme de guerremais je continuerai à croireà tout ce que j'ai aiméà chérir l'impossiblebuvant à la coupe du poèmeune lumière sans preuvescar il faut très jeuneavoir choisi un songeet s'y tenircomme à sa fleur tient la tigecontre toute raison   JEAN-PIERRE SIMEON        
Posté par emmila à 21:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 janvier 2014

ANNEE NOUVELLE

Année nouvelle Donne-moi les oiseaux qui possèdent les mots doux et tendres les mots du cœur du grand large et de l'évasion. Année nouvelle Donne-moi les fruits d'or Dont chaque graine égrène les notes qui chantent la douceur d'aimer en arpège jusqu'aux montagnes bleues derrière l'horizon.     LUCE GUILBAUD      
Posté par emmila à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 1 janvier 2014

2014....

Posté par emmila à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 31 décembre 2013

BELLE ET DOUCE ANNEE A TOUS

 Que le chemin de l'année 2014 soit parsemé d'éclats de joie, de pétales de plaisir, qu'il soit éclairé par la lueur de l'amour et l'étincelle de l'amitiéBonne et heureuse année ...                                                        
Posté par emmila à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 31 décembre 2013

UN VIVRE FORT

Pour Hervé   À celui qui le cœur constant prête l'oreille au rire amerDes oiseaux sans voix sans espoir sans essorÀ l'arbre harassé d'être deboutSon pauvre inspir d'enfant perduÀ la flamme des lacs éteintsÀ la fraîcheur des dunes sèchesAu cœur blessé des amours sauvages Au poète en un mot,dans sa naïveté première,son obstination têtue,dents serrées, vengeresses,à déclarer ouverte la vieobsolète la mort congédiée par la rime. Je souhaiteBel an nouveauBelle promesseUn vivre fortInstants d'ivresseDans la caresse de ses... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 31 décembre 2013

RIEN N'EST PLUS DOUX...

Rien n'est plus doux que d'écrire pour vousLa nuit tombe et la lampe éclaire l'année nouvelleSur nos épaulesnous portons toute l'ombre du mondeQuelquefoistiède comme des galetsd'autres foisfraiche comme l'intérieur des fruitsQue cette annéeapporte aux êtres de ce temps qui vientcette passion noble pour l'humanitéUn rêve fort et aveuglant comme un soleilOuvrons grandes nos fenêtresau rebord plein de sèveAllumons la nuitd'une perle rareJe sais que pour la rosela neige est froide toujours froidesauf en pays de poésie et des mots... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 31 décembre 2013

JE N'AIME PAS VOIR...

... MoiJe n’aime pas voir un amour qui se rideUn squelette d’enfantJe n’aime pas voirDisparaître un animalUn drapeau qui fait le beauJe suis un homme simple d’espritJ’aime la paix du mondeLe bonheur du mondeLe respect du mondeLe bleu du mondeJe crois que les morts rêvent en plein jourJe crois aux mots qui m’allumentJe crois que les feuilles font l’amourQue les ombres ont leur vieEt puis je crois aux noces du mondeL’année ne doit pas avoir honte de nousNi la vieNi l’étoile qui nous attendNi l’enfant dans le ventre du tempsMais j’ai... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 30 décembre 2013

PIGMENTS....Extrait

J'ai l'impression d'être ridicule dans leurs souliers dans leurs smoking dans leur plastron dans leur faux-col dans leur monocle dans leur melon J'ai l'impression d'être ridicule avec mes orteils qui ne sont pas faits pour transpirer du matin jusqu'au soir qui déshabille avec l'emmaillotage qui m'affaiblit les membres et enlève à mon corps sa beauté de cache-sexe J'ai l'impression d'être ridicule avec mon cou en cheminée d'usine avec ces maux de tête qui cessent chaque fois que je salue quelqu'un J'ai l'impression d'être ridicule... [Lire la suite]
Posté par emmila à 01:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 30 décembre 2013

ELOGE DE LA FUITE....Extrait

Don Quichotte avait raison. Sa position est la seule défendable. Toute autorité imposée par la force est à combattre. Mais la force, la violence, ne sont pas toujours du côté où l'on croit les voir. La violence institutionnalisée, celle qui prétend s'appuyer sur la volonté du plus grand nombre, plus grand nombre devenu gâteux non sous l'action de la marijuana, mais sous l'intoxication des mass media et des automatismes culturels traînant leur sabre sur le sol poussiéreux de l'Histoire, la violence des justes et des bien-pensants,... [Lire la suite]