jeudi 14 février 2019

LA RETRAITE SENTIMENTALE...Extrait

« Amoureuse, piètre mot pour exprimer tant de choses ! Imprégnée, voilà qui exprime mieux… Imprégnée, c’est cela tout à fait, imprégnée depuis la peau jusqu’à l’âme, car l’amour définitif m’est si entré partout que je m’attendais presque à voir mes cheveux et ma peau en changer de couleur. »     .     COLETTE     .  
Posté par emmila à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 13 février 2019

GAZA

Mère:PalestinePère : le mondeAgée comme la TerreProfession : survivre Là-baschaque jour un hommeEt une femme qui voit en lui,comme toutes les femmes de la Terr,un être cher et beau,un homme ensanglantéqui gît sur une civièreau lieu de grandir et de vivrecomme tous les enfants de la Terre.   Gaza crie :« Mon ventre, porteur de vie,déchiquetécomme le corps de mes parents,le corps de mes frèreset de mes enfants. A la place des cadeaux sous le sapin,leurs corpsempaquetés dans le papier cadeau de la mort.... [Lire la suite]
mercredi 13 février 2019

ERNEST PEPIN...EXTRAIT

Le beau songe qui s’éparpilleDans l’arc-en-ciel des ansA tire d’aile s’envole en reliant nos viesEt nous voilàArchet et violon d’un orchestre sublimeQu’on appelle l’amourQuand nous frôle la douceurDes souvenirs endormisSous nos paupières fragilesD’avoir pu exister et entrevoirCette lumière bénie par le tempsEt qui nous gratifie de blessures inconsoléesNous voilàEcorce des choses neuvesFiers d’offrir au jourSa part de tendresseCri muet d’un éclairQue le toujours du toujours foudroieAu point de chavirer nos chairs Ivresse des... [Lire la suite]
mercredi 13 février 2019

ET MOI, JE MARCHE

Le corps droit je marche, tête haute je marcheLe corps droit je marche, tête haute je marchedans ma main un rameau d’olivier et sur mon épaule mon cercueil Mon cœur est une lune rouge, mon cœur est un jardinil y a des lyciums et du basilic Mes lèvres sont un ciel qui pleutun feu parfois et de l’amour des fois Dans ma main un rameau d’olivier et sur mon épaule mon cercueilet moi je marche et moi je marche et moi je marche et moi et moi et moi je marche Le corps droit je marche, tête haute je marcheLe corps droit je marche, tête... [Lire la suite]
mercredi 13 février 2019

PALESTINE, APARTHEID, MASSACRE, CA SUFFIT !!!

Je perdrai peut-être – si tu le désires – ma subsistanceJe vendrai peut-être mes habits et mon matelasJe travaillerai peut-être à la carrière comme porte faix, balayeur des ruesJe chercherai peut-être dans le crottin des grainsJe resterai peut-être nu et affaméMais je ne marchanderai pasO ennemi du soleilEt jusqu’à la dernière pulsation de mes veinesJe résisterai.   Je résisterai Tu me dépouilleras peut-être du dernier pouce de ma terre Tu jetteras peut-être ma jeunesse en prison Tu pilleras peut-être l’héritage de... [Lire la suite]
mardi 12 février 2019

SILENCE -BEETHOVEN

Posté par emmila à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 10 février 2019

L'ETOILE VESPER...Extrait

« Faut-il vraiment donner le nom de pensées à une promenade, à une contemplation sans buts ni desseins, à une sorte de virtuosité du souvenir que je suis seule à ne pas juger vaine ? Je pars, je m’élance sur un chemin autrefois familier, à la vitesse de mon ancien pas ; je vise le gros chêne difforme, la ferme pauvre où le cidre et le beurre en tartines m’étaient généreusement mesurés. Voici la bifurcation du chemin jaune, les sureaux d’un blanc crémeux, environnés d’abeilles en nombre tel qu’on entend, à vingt pas, leur son de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 9 février 2019

SUPPLIQUE

Je vous prie Qu'on me lave d'eau douce, celle du puits où dort la salamandreTout au fond du jardin près du figuier à l'ombre mortelleQu'on me lave de pluieCelle tombée qui fait bouger la terre de miracles légersJe vous prie,Qu'on me lave de neige, de grêle,Et du flot de la mer que je ne reverrai pas,De l'eau des larmes que j'ai pleurées quand je pleurais encoreDe ce que vous n'avez pas touchéQu'on me lave, nue,Du vin, du sang, des paroles, qu'on me laveDe la puanteurOn donne, on reprend, je ne sais rien de la tête des hommesDe ce qui... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 7 février 2019

LA PLUIE MAUDITE ET AUTRES POEMES...Extrait

Sur la plage où l'ombre de la baie s'allongeIl est couché tel une vigne en son clos,Solitaire et tourné du côté des vagues.Son visage est empreint d'une grâce grave,Le vent de midi à ses traits se caresse,Il est plus beau que branche de grenadierGorgée de pépiements d'oiseaux, et sa taillePlus souple que l'ondulation d'un lézard.J'écoute la rumeur basse de la merQui surgit de la vague et se répercute,Masquée par un agave antique, j'épieSa gorge qui se change en une mouettePour s'envoler avec un gémissementVers l'or des nuages. Et de... [Lire la suite]
jeudi 7 février 2019

ERNEST PEPIN...Extrait

Je vis soudé à mon poèmeBuvard qui absorbe mes émotionsQuand elles débordent du litDe la vieEt dans les pages que j’écrisJe capte toutes les lucioles du mondeBaisers de feuSur les lèvres intranquilles du réelEt l’univers m’accueilleComme un enfant nouveau-néCouvert de motsDe peur De colèreMais aussi d’un collier d’amourQue je porte toujours au couPour conjurer ma vieJe suis mon propre poème qui vaComme un torrentInvente sa merComme un éclairVomit sa lumièreA pas d’homme désarméVers l’innocence de son paysCe drapeau d’humanitéQue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,