lundi 13 juin 2022

BLEU SEULEMENT...POUR LES 18 ANS DE MILA CHERIE

A ma petite-fille Mila   .   A la lisière seulement ce vent qui bruisse Une basse à laquelle s'accommode le temps Une illusion de soleil et de verdure Derrière laquelle vont tous nos maux . Le bleu seulement le bleu . Une promesse de repos une étamine Sur le grand lit des désespoirs Sur le patchwork des espérances Une veille parcimonieuse et altérée De vains rêves que nous faisons Et qui s'étiolent ainsi que des soleils levants Que la lumière écartèle et tue .   Le bleu seulement le bleu ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 12 juin 2022

ARGENT ET SPIRITUALITE

Les rapports entre argent et spiritualité questionnent beaucoup et manquent parfois de fluidité. Pour certains, si on a un don - celui de soigner par imposition des mains, celui de la clairvoyance, ou d’autres dons dits spirituels - il est normal de ne pas le faire payer. C’est un don de Dieu ! Selon eux, les séances de chamanisme, de soin, de voyance devraient être gratuites. D’autres trouvent juste de payer un reboutement pour se débarrasser d’un psoriasis, comme on paye une séance chez le kiné. Certains sont... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 12 juin 2022

DIALOGUE AVEC LES ETUDIANTS HEC, 18/11/2020

  "N’oublions pas que l’humanité tue environ mille milliards d’animaux chaque année, en grande partie des animaux sensibles donc qui ressentent la mort. Mon fils qui est en terminal apprend encore, en cours de philosophie, que la conscience est le propre de l’homme. C’est complètement débile ! Il est tout à fait certain qu’un très grand nombre d’autres espèces animales ont une conscience au sens fort du terme, une conscience du monde , une conscience de soi et de soi dans le... [Lire la suite]
samedi 11 juin 2022

LES VIEILLES ÂMES

"On les appelle les émotifs, les penseurs. Je suis hypersensible. Tout me touche, m'atteint, m'émeut, me submerge, me gonfle. J'ai mal pour moi, pour l'autre. Je ressens. Je pleure pour un rien, je ris facilement. Je sens les odeurs, les âmes, la tristesse. Je n'ai aucune limite à ressentir. Je m'énerve plus facilement, Je suis à fleur de mots, de peaux, de beaux. Je suis une hypersensible. Je suis différente. Remplie de poésie. Quelque chose danse en moi. Une lumière me rend bizarre, intouchable, indomptable. J'en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 10 juin 2022

PABLO NERUDA ...Extrait

  ... . Il n’y a de pure lumièreni d’ombre dans les souvenirs :ils se sont faits cendre violâtreou pavé salede rue piétinée par les gensqui sans cesse au marché sortaient entraient. Et il est d’autres souvenirs : ceux-là qui cherchent à mordre encorecomme les dents de quelque fauve inassouvi.Ils cherchent, rongent le dernier os, dévorentce long silence de ce qui en arrière est resté. Et tout est resté en arrière, aurore et nuit,le jour suspendu comme un pont entre les ombres,les villes, les ports de l’amour et de la... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2022

LE NOM D'UN CHAT

« Choisir le Nom d’un Chat est une rude affaire ,Non un simple passe – temps pour vos loisirs ;Vous devez penser pour commencer , que je suis fou à lierQuand je vous dis qu’un chat doit avoir trois noms différents.Le premier est le nom dont se sert journellement la famille ,Un nom comme Pierre , Auguste , Alonzo ou James ,Un nom comme Victor ou Jonathan , Georges ou Bill BaileyCes noms pratiques pour tous les jours.Il y a des noms plus fantaisistes si vous pensez qu’ils sonnent plus mélodieusement.Les uns pour les messieurs , les... [Lire la suite]

vendredi 10 juin 2022

GAUGUIN - LETTRE A JACQUES BREL

Il pleut sur l’île d’Hiva-Oa.Le vent, sur les longs arbres vertsJette des sables d’ocre mouillés.Il pleut sur un ciel de corailComme une pluie venue du Nord Qui délave les ocres rouges Et les bleus-violets de Gauguin.Il pleut.Les Marquises sont devenues grises.Le Zéphir est un vent du Nord,Ce matin-là,Sur l’île qui sommeille encore. .Il a dû s’étonner, Gauguin,Quand ses femmes aux yeux de veloursOnt pleuré des larmes de pluieQui venaient de la mer du Nord.Il a dû s’étonner, Gauguin,Comme un grand danseur fatiguéAvec ton regard de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 9 juin 2022

BRETAGNE

Notre terre N’était pas de soleil ni de feu Mais de sel et de vent De rocs anéantis par l’infini sauvage Et de volcans défaits aux ventres ronds de femmes En mal de naissance Nous avions pour colliers Des nuages d’azur Des rives brodées d’aulnes Des rivières sauvages Des filles du soleil Des améthystes sur tous chemins Et la rumeur des cieux qui bruissait dans nos branches Nous avions des saisons des siècles des marées Des ferveurs migratoires De grands oiseaux de mer signant nos territoires Des sanctuaires... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 8 juin 2022

LES LETTRES DE RODEZ...Extrait

« il n'y a plus d'amour, plus même de haine, tous les corps sont repus, les consciences résignées. Il n'y a même plus l'inquiétude qui a passé dans le vide des os, il n'y a plus qu'une immense satisfaction d'inertes, de boeufs d'âme, de serfs de l'imbécillité " . . . . . ANTONIN ARTAUD  . . . . Oeuvre Daniel Nadaud
Posté par emmila à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,