dimanche 15 février 2009

FERREMENTS...Extrait

L'exil s'en va ainsi dans la mangeoire des astresportant de malhabiles grains aux oiseaux nés du tempsqui jamais ne s'endorment jamaisaux espaces fertiles des enfances remuées . .   AIME  CESAIRE . . . Oeuvre Gérald Bloncourt
Posté par emmila à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 15 février 2009

URGENCE AVANT MASSACRE GUADELOUPE ( ALTERMONDE SANS FRONTIERES )

Je viens de recevoir ce message 17 Airbus ont débarqué depuis début janvier, avec près de 4000 militaires/gendarmes/CRS, armés jusqu'aux dents. Des chars d'assauts, des munitions, des cercueils en plastique, des vivres ont également été acheminés en même temps que ces forces de répression.Ce tel dispositif de guerre coûte 3 millions d'euros par jour au contribuable français. Les guadeloupéens auraient préféré que cet argent serve à résoudre quelques uns des 146 points de la plateforme de revendications. L'Etat français a tiré sur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 13 février 2009

JOHN TRUDELL

Posté par emmila à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 12 février 2009

ODE AU CHAT

Au commencement les animaux furent imparfaitslongs de queue, et tristes de tête. Peu à peu ils évoluèrentse firent paysages'attribuèrent mille choses, grains de beauté, grâce, vol...Le chatseul le chat quand il apparutétait complet, orgueilleux.parfaitement fini dès la naissancemarchant seul et sachant ce qu'il voulait. L'homme se rêve poisson ou oiseaule serpent voudrait avoir des ailesle chien est un lion sans orientationl'ingénieur désire être poètela mouche étudie pour devenir hirondellele poète médite comment imiter la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 12 février 2009

SENGHOR

« ...Que je dorme sur la paix de ton sein       Dans l'odeur des pommes cannelles,       Nous boirons le lait de la Lune       Qui ruisselle sur le sable de minuit... » . LEOPOLD SEDAR SENGHOR . Photographie Olivier Föllmi
Posté par emmila à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 12 février 2009

FEUILLES D'HERBE...Extrait

« …Ô perplexité, nœud triple, mare sombre à l’eau profonde, qui s’illumine, qui se dénoue ! Se hâter là où suffit l’amplitude d’air et d’espace ! Découvrir une nonchalance inouïe, suprêmement naturelle ! Débâillonner la bouche ! Avoir envie d’invérifiable ! De transes ! Foncer libre ! Aimer libre ! Intrépide et casse-cou aller de l’avant ! Flirter avec la mort par provocation, par séduction ! Gravir d’un bond l’échelle du ciel jusqu’à l’amour qui m’attend ! M’y porter de toute l’ivresse de mon âme ! Me perdre si c’est écrit !... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 11 février 2009

LA PROPHETIE DE LA RIVIERE...Extrait

« J'ai vécu sans visage, longtemps. Quand les jours m'en prêtaient un, il ne m'appartenait pas, il m'arrivait de le perdre, souvent par tristesse, peut-être par désespoir. S'enfuyait-il à ma place ? Trop grand il glissait, trop petit, il cachait mal sa peine . Alors sans visage je vivais, perdue. Je vivais ? Non, Elijah, je ne vivais pas, je courbais le dos, je recevais des coups, j'étais frappée et la douleur bordait mes heures jusqu'aux rêves déchirés de la nuit. J'existais sans visage. Plus tard j'ai su que vivre, c'était autre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 11 février 2009

A TOUS LES HOMMES QUE NOTRE SOCIETE COMDAMNE A L’ECHAFAUD DE LA RUE.

J’ai peur du noirj’ai peur de la nuitje crains la solitudeje redoute le froidj’appréhende l’ombreet la clarté du silencefige la toile de mon sang… J’ai peur depuis l’enfancela chambre qui craqueles volets qui claquentet le couteau de l’Ogreentre les dents du soir….Je crois que j’ai toujoursque j’ai toujours eu peurde cette marche quotidienneavec ses grosses mainssans baiser ni tendresseet cette voix terriblequi ordonnait…punissait…comme un ciel en colère !...Oui tous ces visagesme pétrifiaientet j’étais si petitau milieu de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 10 février 2009

ETRANGE

Sentiment parfois de l'étrange.De naître, au réveil, à la vie.De découvrir l'être et le monde pour la première fois. Comme un enfantqui émerge de l'entredire de la nuit pour renouveler le pacte dessplendeurs et des épouvantes de l'inconnu.Sentiment parfois de l'étrange.Ainsi être dans l'observance de sa chair, sa peau, ses mains, sesligaments, ce lieu, de nuances et d'excès, qui scelle les aléas de laconscience.Sentiment parfois de l'étrange.Procéder à l'énigme de l'autre.D'où vient donc le désir, entre révulsion et fascination, quels... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 10 février 2009

DU FEU DANS LES HERBES...Extrait

Une odeur de printemps attise les bourgeons. Des arbres serruriers ouvrent l’enchantement. Pommiers de fêtes, veines de feuilles, projets d’aubépine. Un frémissement parcourt l'angélus qui bouscule le silence. L'horloge s’épuise à dicter sa logique. Aux rideaux des façades les volets ne battent plus pour appeler à l’aide. Un plaisir visite les ramures. Rien n’arrête la course du vivant. Et le vieux monde, par un soleil de plus, pardonne encore à ses bourreaux. . ILE  ENIGER .
Posté par emmila à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,