mardi 22 janvier 2019

LA VAGABONDE...Extrait

" Il y a des jours où la solitude, pour un être de mon âge, est un vin grisant qui vous saoule de liberté, et d'autres jours où c'est un tonique amer, et d'autres jours où c'est un poison qui vous jette la tête aux murs. Ce soir, je voudrais bien ne pas choisir. Je voudrais me contenter d'hésiter, et ne pas pouvoir dire si le frisson qui me prendra, en glissant entre mes draps froids, sera de peur ou d'aise."     .   COLETTE   .   Oeuvre Bato Dugarzhapov
Posté par emmila à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 21 janvier 2019

MICHEL EKHARD ELIAL...Extrait

Il goûte tout l’arbre dans la graine Tout songe est poussière des voyagesl’herbe tissée de la vapeur du mondepour être ce grand visage clairépanché vers le cielde l’attente qui nous lieaux lèvres de chair et aux mondes nouveauxsimple éternel voici les oiseaux du voyagequi essaiment les grainesde l’inchangé et du purentre la rose et l’oraussi longtemps que les motssont des fleurs d’amourl’un peut lire dans les yeux de l’autre la profondeur de l’eausemée en toi   .     MICHEL EKHARD ELIAL     . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 21 janvier 2019

POEMES SAHARIENS...Extrait

Des fleurs!!!il me faut des fleursplein les mains et la têteplein le coeurplein les poumonsdes fleurs à respirerà mettre en poten terreen gerbe La nuit s'ouvrecomme une femmedouceimmense... C'est une veillée d'armes Alors on penseon compteon additionneon se souvienton regretteon s'en veuton s'en fouton comprend...On aime surtouton aime grandcomme le videqui vous guette...sans craintesans maudiresans médiresans rancunesans façons...On aime tranquillementgentiment Alors toidis à toutes et à tousqu'ils sont ce soirà la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 18 janvier 2019

ALAIN SUIED...Extrait

Etre un arpentou une nuée de rêveinsituable de l'origine.   .   ALAIN SUIED   .       Oeuvre Françoise Suzanne
Posté par emmila à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 18 janvier 2019

MICHEL EKHARD ELIAL...Extrait

Parce qu'ici est peu et tropme reconnaîtras tusous le feuillagedes parolesau bord de l'existenceune tige uniquequand le bonheurtombe Ecrirepour laisser la lumière alluméeau dessus de l'ombredu chant le plus fidèlepoursuivreentreles séismes et les élans de joietant de ruines tant de rosesau cadastredes ciels et des ostouchent la prièreet l'incendied'où me vient la tendresse du mondequand je fleuris et me défeuillequand le poème brûlej'ai la ferveur d'aimer   .   MICHEL EKHARD ELIAL   . Oeuvre Odilon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 17 janvier 2019

LA CONDITION SUFFISANTE

  Il suffira d'un seul sourirepour être l'ami du soleil& la nuit nous chuchoteraà l'oreille tous ses secrets. La mort ne viendra pas ce soir,elle a d'autres yeux à fermer,tant de soupirs à oublier,de larmes et de "plus jamais",tant de désespoirs à bercerque ne put apaiser "enfin". Il suffira d'un seul sourirepour voir tous les "non" hésiterpuis mourir au bord du silence,pour voir le silence s'écrired'abeilles que l'avril affole,& libre de tous les "pourquoi",pouvoir caresser l'évidence. Il suffira d'un seul... [Lire la suite]

jeudi 17 janvier 2019

FICTION D'UN DEUIL...Extrait

"Meknès... Mon père portait le nom du plus puissant de tes sultans... Celui qui t’a bâtie palais et mausolées, mosquées et minarets sur les ruines des kasbah, t’a ceinte, dieu jaloux de ses propres miracles ou amant suspicieux jugulant les oracles que tes charmes surfaits et de ses mains fardés lui promettaient ardentes honteuses trahisons, d’une muraille plâtrée courroie de chasteté dont il ne reste plus aujourd’hui que les portes, closes, cent, dérisoires cadenas, plantés là dans la terre massives solitudes où Dieu même a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 15 janvier 2019

LEGITIME DEMENCE

Je suis vos détritus, vos tics, vos manies,les tessons de la soif aux recoins du désastre,vos parfums vétustes où se brise le ciel,ce mur où s'écrasent vos souvenirs d'enfance.Je suis votre mariole, votre guignol, votre mime.Je suis votre bafouille à la trouille de la honte,l'amertume de la rouille sur vos chaînes dorées.Je suis votre fantôme où s'use la lumière,la sève et le silence entre la page et l'arbre.Je suis l'hémorragie des remords sans reproche,une crasse d'ignorance, une ignorance crasse,une carapace d'arrogance délavée par... [Lire la suite]
lundi 14 janvier 2019

SEULE LA VOIX DEMEURE...Extrait

Pourquoi m'arrêterais-je? J'allaite de mes seins les grappes vertes du blé. La voix, la voix, seule la voix, la voix du désir clair de l'eau à couler, la voix de l'écoulement de la lumière de l'étoilesur la paroi de féminité de la terre, la voix de la conception de l'embryon du senset l'extension de l'esprit commun de l'amourla voix, la voix, la voix, seule la voix demeure. Dans le pays des nains, les critères de la mesureont toujours tourné sur le parallèle de zéro degré.Pourquoi m'arrêterais-je? J'obéis à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
dimanche 13 janvier 2019

PIERRE WARRANT...Extrait

Si ton sang est encore rougesi tu aimes l'aube naissantela couleur de ses sourceset la marée de ses jardins resserre doucement quelques silencescouche-toi sur un tapis de feuillescomme ces fruits qu'aucune main n'a touchéset qui roulent sans bruit vers une bouche à aimer songe à partir vers un ciel à l'écoutepars pour rester comme une barqueà l'arrêt sur les larmes du lacoù le vent d'un vertige s'élargit allume la pâle paume des nuagesà l'incendie des mots et de la neigeécris la plaine et la montagnel'orage et l'accalmie la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,