dimanche 8 mai 2016

PIERRE RABHI - SUR L'EDUCATION....

Posté par emmila à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 11 novembre 2015

PIERRE RABHI

Le fait d'être un oecuméniste me place au cœur même des phénomènes de la vie. Je les observe directement et pas seulement à travers des livres. Je me suis mêlé à la nature par ma vie d'agriculteur, et quand je pétris ma terre, la terre me pétrit. C'est comme une étreinte entre nous. ... On pourrait presque parler de rapport charnel à la terre, dont je me considère à la fois le fils, le père et l'amant. Tout cela circule dans la même logique. Au moment où je prends soin de ma terre, je suis un peu son père. Puis elle me nourrit... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 11 novembre 2015

LE MONDE D'AVENIR

 La quête du féminin m’a toujours accompagné. Je ne parle pas seulement du désir charnel, mais du besoin de l’amitié, de l’affection des femmes. Je crois à la nécessité d’en finir avec cette exaltation du masculin, entendu comme la volonté de puissance, l’agressivité, la domination. Je me sens profondément blessé par la subordination universelle de la femme. Combien d’hommes sont capables de s’assumer sans celles qu’ils jugent inférieures? Combien de filles n’ont pas accès à l’éducation? Combien d’épouses sont encore opprimées... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 8 mai 2014

VERS LA SOBRIETE HEUREUSE...Extrait

Il m' a toujours été difficile de définir, de décrire la sobriété telle que je la ressens depuis de nombreuses années. En faire une option de vie est déjà beaucoup, mais cela est loin d'en révéler la subtilité. Elle peut être considérée comme une posture délibérée pour protester contre la société de surconsommation ; c'est dans ce cas une forme de résistance déclarée à la consommation outrancière. Elle peut être justifiée par le besoin de contribuer à l'équité, dans un monde où surabondance et misère cohabitent. Le monde religieux en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 6 mars 2014

UN ARBRE EN MA MEMOIRE

 Un arbre unique et solitaire fait offrande de ses ramures au ciel incandescent.Nul ne sait par quel stratagème il a, dès son enfance, échappé à la main prédatrice de l’homme armé de fer, à la dent avide de l’animal famélique, à la rareté de l’eau et au dard du soleil plus que nulle part au sommet de son ardeur.Alentour est le désert infini submergé de silence séculaire parfois troublé par la rumeur lointaine de troupeaux évanescents allant sur les dunes et les immenses plateaux ensemencés de rocailles.Ici, l’espace et le temps... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 11 juin 2012

PIERRE RABHI

"Il nous faudra sans doute, pour changer jusqu'aux tréfonds de nos consciences, laisser nos arrogances et apprendre avec simplicité les gestes qui nous relient aux évidences. retrouver un peu du sentiment de ces êtres premiers pour qui la création, les créatures et la terre étaient avant tout sacrées." . PIERRE RABHI .
Posté par emmila à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 13 mai 2010

CONSCIENCE ET ENVIRONNEMENT...Extrait

« La terre… Combien sommes-nous à comprendre cette glèbe silencieuse que nous foulons durant toute notre vie, quand nous ne sommes pas confinés dans des agglomérations hors sol qui nous la rendent encore plus étrangère ? La terre nourricière est parmi les quatre éléments majeurs celui qui n’a pas existé dès l’origine. Il a fallu des millénaires pour que la mince couche de terre arable d’une vingtaine de centimètres à laquelle nous devons la vie puisse se constituer. Univers silencieux d’une extrême complexité, siège d’une activité... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 18 août 2009

L'OFFRANDE AU CREPUSCULE

O Silence, berceau de toute chose, silence où même les galaxies se meuvent comme nefs en océan. Silence plus subtil que les voiles évanescents des déesses imaginées au coeur de l'aube.Ce soir, il n'est ni tempête, ni grondement de tonnerre, ni lacération fulgurante d'éclairs, ni même d'inquiétude sur le sort de l'univers. ...De la terre endormie, des berceuses en toutes langues se sont élevées vers les nuées, mêlées de sonorités, de parures, de gémissements, de chagrin, de félicité ou d'enfantement.Et vous voici, femmes en vigilance,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 18 août 2009

PIERRE RABHI

" La terre, être silencieux dont nous sommes l'une des expressions vivantes, recèle les valeurs permanentes faites de ce qui nous manque le plus: la cadence juste, la saveur des cycles et de la patience, l'espoir qui se renouvelle toujours car les puissances de Vie sont infinies. Il nous faudra sans doute, pour changer jusqu'aux tréfonds de nos consciences, laisser nos arrogances et apprendre avec simplicité les sentiments et les gestes qui nous relient aux évidences. Retrouver un peu du sentiment de ces êtres premiers pour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 15 mars 2009

POUR UNE EDUCATION A LA BEAUTE ET A LA MAGIE DE LA VIE

Peut-on changer de société sans changer d'éducation ? Jamais cette question ne s'est posée d'une façon aussi cruciale et décisive qu'aujourd'hui. Cruciale parce qu'elle est sous-tendue par la souffrance de nombreux jeunes en désarroi face à un avenir sans visage. Décisive parce qu'une réponse erronée dans la complexité et les mutations rapides de notre époque aurait des conséquences quasi irrattrapables. Il semble que dans l'espace du "décisionnel" rien de vraiment nouveau n'apparaît hormis quelques aménagements inspirés par les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,