mardi 12 décembre 2017

PIERRE SEGHERS...Extrait

Au-delà des limites de la vie, il y a toujours une vie nouvelleDont les frontières sont inconnues.Au-delà des jours sans souvenirsIl y a toujours une condition d’un autre domaineIl y a toujours un air plus vif, un ciel plus clairUne aspiration immense dont tu ne te savais pas capable,Une rupture Elle engendre une naissance émerveillée.        PIERRE SEGHERS          
Posté par emmila à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 9 décembre 2017

CHANSON DES ESCARGOTS QUI VONT A L'ENTERREMENT

A l’enterrement d’une feuille morteDeux escargots s’en vontIls ont la coquille noireDu crêpe autour des cornesIls s’en vont dans le noirUn très beau soir d’automneHélas quand ils arriventC’est déjà le printempsLes feuilles qui étaient mortesSont toutes ressuscitéesEt les deux escargotsSont très désappointésMais voilà le soleilLe soleil qui leur ditPrenez prenez la peineLa peine de vous asseoirPrenez un verre de bièreSi le coeur vous en ditPrenez si ça vous plaîtL’autocar pour ParisIl partira ce soirVous verrez du paysMais ne prenez... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 7 décembre 2017

LE TEMPS PREMIER...Extrait

Ne parle plusÉcouteLes rubis se brisentDans les soleils d’automneEt leurs splendeursFont des étoiles de matinAu cœur de tes yeuxÉtoiles que le vent égareSans allureÀ travers ta chevelureÀ travers mes sommeilsDe bohèmeLes rubis en se brisantOnt des musiquesDe rêve obscur Des demeures en feu.   .   GATIEN LAPOINTE   .  
Posté par emmila à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 24 novembre 2017

J'ATTENDS TA VOIX

J'attends ta voixQui rompe le silenceJe t'attends toiQui brise l'absence.Dans ma solitudeJe répète ton nomA ma lassitudeJe sais mon abandon.Au seuil du désespoirJe mesure ma tristesseA l'aune de mon espoirJe te tais ma détresse.Toi l'enfant de ma chairTu m'as oubliéeMoi ta mère amèreAu désamour, condamnée.     . PALOMA GUERAN .      
Posté par emmila à 22:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 24 novembre 2017

L'OUVERTURE DU MIROIR ET AUTRES...Extrait

Le désespoir même s’est lassé désormais de rejouer la partie que je perds toujours où il m’attend sans surprise embusqué au bord du chemin pour m’offrir un moment sa compagnie glacée et s’éloigne laissant entre nous la distance de son ombre qui porte encore mes pas jusqu’au grand vide dans l’abîme des rêves sans lumière que n’éloigne plus le signe précaire de l’Aube tremblant au fond du chemin.   .   DELPHINE POPOVIC   .   Photographie Bernard Liégeois
Posté par emmila à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 19 novembre 2017

CAROLE DAWSON

J'écris sur une peau de brume Pour effleurer l'instant Comme on apprivoise le vent Un soupir Me glisse entre les doigts Et me ravit un peu de moi J'erre sur le chemin Où silence est roi Sans bruit, je me dessine un destin Mais je marcherai toujours avec espoir Jusqu'aux froissements des petits matins Pour déposer des bouquets d'aurores Dans la paume de tes mains Et ainsi entrevoir Ta lumière Cousue de bleu et d'or Avant que ne s'effacent les mémoires De ces jours éphémères   .     © CAROLE  DAWSON   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 15 novembre 2017

POEMES INEDITS...Extrait

Dur moment dans la voie quand les jours s'obscurcissent quand le chemin se creuse pareil à une tombe Où sont les jours heureux le murmure des voix dans le jardin discret Les visages de ceux qu'on aimait voir à table Où sont les jours heureux où on l'était soi-même sans même le savoir Dur moment dans la voie quand le miroir se brise laissant au fond de nous mille morceaux épars que garde la mémoire Mais sans aucune chance pour nous de se revoir   .   GEORGES HALDAS   .   Oeuvre ?  
Posté par emmila à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 11 novembre 2017

A CE POINT DU SOIR

à ce point du soir c’est là, vois-tu que le verbe devrait se saisir des corps épars des âmes concassées les étreindre au plus vide de leur manque bercer leur moelle et écrire tendrement à même leurs veines le mythe jamais écrit de la consolation   .     FLORENCE NOËL     .        
jeudi 9 novembre 2017

UN LENT DEPAYSAGE...Extrait

Inaccessible Le vol du papillon Il nous glisse des mains Il s'en va vers l'ailleurs Et nous les pieds au sol On l'épingle en croix on le cloue Sur une feuille blanche Abruptement l'avenir déchiré Sans aucun mot tombé des coeurs Peut-être voulait-il traverser la mer En partance en partance Transparence broyée d'un seul coup Et les regrets jetés des ponts     .     MIREILLE FARGIER - CARUSO   .    
Posté par emmila à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 4 novembre 2017

PIERRE GABRIEL...Extrait

Bien serré au creux de ta paume, Le caillou blanc ramassé en chemin S’est endormi, tiède comme un oiseau Mais soudain on dirait qu’il bouge Il vient de frémir dans ta main, C’est un cœur qui bat sourdement, Un simple caillou blanc Comme le cœur du monde dans ta main.   .   PIERRE GABRIEL   .
Posté par emmila à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,