lundi 27 juin 2016

SPHERE...Extrait

J'ai logé dans le merle. Je crois savoir comment Le merle se réveille et comment il veut dire La lumière, du noir encore, quelques couleurs, Leurs jeux lourds à travers Ce rouge qu'il se voit. J'ai fait leur verticale Avec les blés. Avec l'étang j'ai tâtonné Vers le sommeil toujours tout proche. J'ai vécu dans la fleur. J'y ai vu le soleil Venir s'occuper d'elle Et l'inciter longtemps A tenter ses frontières. J'ai vécu dans des fruits Qui rêvaient de durer. J'ai vécu dans des yeux Qui pensaient à sourire.   .   ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

lundi 27 juin 2016

REQUIS, POEMES 1977-1982 ...Extrait

Sur l'arbre, la feuilleTranslucide encoreEt déjàLe vent de la chute. Tu veux croireQue cette feuille-làC'est pour toiQu'elle traduit l'humus. Tout l'inoubliableQue les joursOnt consomméDu lierre au rocher,Il y en a toujoursPour te murmurer :Dis-le moi. Tu t’es fait des cheminsLà où il ne fallait pasLaisser de traces. Que tes yeuxNe quittent pasTrop longtemps le solOù tu es requis. Ce quiEn toi se taitCroit que ton corpsEst sans limites.      .   EUGENE GUILLEVIC    .   Oeuvre Mark... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 27 juin 2016

TERRE A BONHEUR...Extrait

Je dis : douceur. Je dis : douceur des mots Quand tu rentres le soir du travail harassant Et que des mots t'accueillent Qui te donnent du temps. Car on tue dans le monde Et tout massacre nous vieillit. Je dis : douceur, Pensant aussi À des feuilles en voie de sortir du bourgeon, À des cieux, à de l'eau dans les journées d'été, À des poignées de main. Je dis : douceur, pensant aux heures d'amitié, À des moments qui disent Le temps de la douceur venant pour tout de bon, Cet air tout neuf, Qui pour durer s'installera.   . ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 3 mai 2016

BERGERIES...Extrait

SupposeQue je vienne et te verseUn peu d’eau dans la mainEt que je te demandeDe la laisser coulerGoutte à goutteDans ma bouche.SupposeQue ce soit le rocherQui frappe à notre porteEt que je te demandeDe le laisser entrerSi c’est pour nous conterLe temps d’avant le temps.SupposeQue le vol d’un oiseauNous invite au voyageEt que je te demandeDe nous blottir en luiPour avec lui volerA travers la pénombre.SupposeQue s’ouvrent sous nos yeuxTous les toits de la villeEt que je te demandeDe choisir la maisonOù, le toit refermé,Tu aimeras la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 19 décembre 2015

POSSIBLES FUTURS...Extrait

Je veux entrerMais je ne saisNi où ni dans quoiIl semblerait que ce soit làOù je me confondraisAvec la source de ceDont j’ai toujours eu besoinMon royaume de silenceA la forme d’une sphèreJe n’y suis pas au centreMais quelque part en hautLà où je me tiensTout me revient, tout m’arriveJ’ausculteUn présent sans frontièreQue viens-tu faire poèmeDans le royaumeJe viens pour approfondirLe silence,Pour t’emmener au plus pur de luiLà où il te fait vivreL’espérance que le mondeA de son avenir, làOù il trouveCe que tu attends de lui et de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 10 juillet 2015

JE SUIS AINSI

A Cristian   Je suis ainsi pas autrement Je ne suis pas quelqu’un qui ment Par mon silence ou mon sourire Je dis bien ce que je veux dire Je ne suis pas quelqu’un qui charme Pour cacher la cause des larmes Je ne dis pas que tout est bien Qu’il faut accepter le destin Je ne viens pas en pécheresse En Pythonisse, en chasseresse Je ne viens pas pour endormir Ceux-là que vivre fait frémir Je ne suis pas quelqu’un qui chante Comme on parle à sa confidente Je ne viens pas vous murmurer Comme il fait bon être emmurés ... [Lire la suite]

samedi 19 avril 2014

LA MER

Je suis à Paris Dans mon appartement, Et la mer me berce. Je suis allongé dans l’eau, Je monte et je descends Avec les vagues, Je me laisse porter Par la marée. Jamais la mer Ne me manque. Elle m’accompagne Dans le poème Qui se fera peut-être. Dans les brisants, Dans les cris des goélands, Dans l’écume qui retombe en eau, Dans la marée qui commence à monter, Dans le goémon qui s’accroche aux rochers, Je me convie. Je m’y retrouve.   .   EUGENE GUILLEVIC   .  
Posté par emmila à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 15 février 2014

ART POETIQUE...Extrait

Si je fais couler du sableDe ma main gauche à ma paume droite,C'est bien sûr pour le plaisirDe toucher la pierre devenue poudre,Mais c'est aussi et davantagePour donner du corps au temps,Pour ainsi sentir le tempsCouler, s'écoulerEt aussi le faireRevenir en arrière, se renier.En faisant glisser du sable,J'écris un poème contre le temps.. GUILLEVIC.
Posté par emmila à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 février 2014

SPHERE...Extrait

Tout ce qu'on a tenu Dans ses mains réunies: Le caillou, l'herbe sèche, L'insecte qui vivra, Pour leur parler un peu, Pour donner amitié A soi-même, à cela Qu'on avait dans les paumes, Que l'on voudrait garder Pour s'en aller ensemble Au long de ce moment Qui n'en finissait pas. Tout ce qu'on a tenu Dans ses mains rassemblées Pour ajouter un poids De confiance et d'appel, Pour jurer sous le ciel Que se perdre est facile. Tout ce qu'on a tenu: L'eau fraîche dans les mains, Le sable, des pétales, La feuille, une autre main, ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 19 janvier 2014

LA MISERE...Extrait

(....) Mais le total de la misère, La misère au bout de la vieille misère, C'est quand on dit : tout m'est égal, Je ne sais plus, je ne veux plus, je ne peux plus.   .   EUGENE GUILLEVIC   .    
Posté par emmila à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,