dimanche 2 juillet 2017

J'ENTENDS BOUGER

J'entends bouger la part secrète en moi d'une musique dédiée à ma naissance, comme un envol pour des choses d'éternité dont je ne comprends rien si ce n'est la cueillette d'un sourire ou d'un enchantement sur un visage aimé...   .     BERNARD PERROY     .  

jeudi 4 mai 2017

BERNARD PERROY ...Extrait

J'imagine le bruit d'un tendre mot couleur de lune quand il tombe sur le sable, un mot comme un cri, dans le tumulte du monde, que plus personne n'entend...   .     BERNARD PERROY   .   Oeuvre Tejo Verstappen    
Posté par emmila à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 12 avril 2017

EXTRAITS DU LARGE...Extrait

Tu me parlais d'île, d'une lumière sans pareille, des multiples couleurs d'oiseaux inconnus et du bonheur qui se donne dans son lit de sable et d'écume tandis que d'autres se meurent… Et tout cela venait mordre ton cœur en le plongeant du même coup dans l'insondable vérité de tout ce qui demeure par-delà violence et douceur, au-delà de nos jeux et de nos pleurs.   .    BERNARD PERROY   .  
Posté par emmila à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 14 mars 2017

BERNARD PERROY...Extrait

Bien-sûr le temps demeure un lieude course folle ou d'immobilité,de courses poursuitesentre nos élans et nos peurs,nos belles heures et les plus sombres,nos promenades, nos marches forcées,nos territoires gagnés ou perdus,nos flammes de vaste envoléeou celle trébuchante à chaque seconde,mais sûre abri en son indéchiffrable beautédont la lumière s'élève dans la nuit de nos cœurscomme le tremblement obstiné de l'étoile….   BERNARD PERROY   .          
Posté par emmila à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 26 décembre 2016

PETIT LIVRE D'IMPATIENCE ...Extrait

Chaque matin reprendre pied, prendre position malgré tout ce qui contrecarre et nous écarte de la vie… Le chant reste fidèle dans le cœur, mais souvent trop enfoui… Tout réapprendre du regard, du toucher, des mots, souvent les plus anodins, qui reconstruisent…          BERNARD PERROY "Petit livre d'impatience" préface P. Dhainaut couv. Hamid Tibouchi éd.Le Petit Pavé      
mercredi 23 novembre 2016

BERNARD PERROY ... Extrait

Petite brassée d'automne avant que tout ne ploie sous l'avalanche des tons de gris froids et de terre mouillée… Les mots s'enchantent et se gavent de lumière, se prennent à rêver à trois fois rien niché dans un silence d'or… Ouvrir la porte, ouvrir la bouche et le coeur aux mouvements qui montent de l'intérieur de soi, douceurs ou blessures à longueur de mourir et de vivre à nouveau, mouvements de l'un vers l'autre que l'on apprend sans cesse entre les lignes à décrypter, à recevoir et à donner…   .   BERNARD... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 27 octobre 2016

BERNARD PERROY ... Extrait

Il y a cette lumière,sa blancheur sur le fleuveparmi les brumes,nous obligeant à fourragerplus au-dedansde nous-mêmespour y trouverla douceur d'un nom,d'un regard,d'un paysageavec ses lieu obscurset ses ravissements,ses ocres d'automnedont les nuancesavivent notre désir éperdude bonheur…   . BERNARD PERROY .  
vendredi 27 mai 2016

BERNARD PERROY...Extrait

j'écris sur le dos du monde en grattant son écorce dans la joie des sèves et des fleurs multipliées dont les couleurs jaillissent de l'encre noire... nuit transfigurée de nos âmes dont la flamme murmure sans cesse et monte en nous avec obstination comme aimantée par le bonheur…   .   BERNARD PERROY   .   Oeuvre Jef Aérosol ( Jean-François Perroy )    
Posté par emmila à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 23 novembre 2015

LECON DE CHOSES

La pensée brève et le cœur en chemin s’exercent à voir, à entendre, à toucher… Nos pas s’étonnent des bavardages du gravier, des bourgeons découverts à l’ombre d’un rosier, des notes volatiles qui fusent du buisson, d’un silence sans cesse à éclore dont les profonds gisements sous-tendent notre marche, tandis que ton nom berce les fibres de nos êtres, les recouvre de sa tendresse, aime en nous ce qui ne peut comprendre, ce qui ne se dispose qu’à goûter…   .   BERNARD PERROY   .   Photographie Joanna... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 19 octobre 2015

BERNARD PERROY...Extrait

Et si nous allions par-delà les apparences rejoindre la voix qui se tait tout au fond de chacun, là où s'étreignent au fil des ans tous nos espoirs d'enfant et nos désirs les plus fous venus défier la mort et mûrir d'eau vive quand l'horloge du cœur se métamorphose en joie dans l'écoulement du temps qui nous captive comme le bruit fragile du goutte à goutte d'une fontaine parmi les bruits dispersés de la ville…   .   BERNARD PERROY   .      
Posté par emmila à 20:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,