samedi 8 octobre 2011

PROVERBES DU SILENCE ET DE L'EMERVEILLEMENT....Extrait

Il y a du silence dans la musique de la langue comme dans l’arbre et la pierre et le feu et le vent, qui l’entend? Qui a jamais vu l’informelle substance du silence. Fertile abîme. Cordon ombilical du merveilleux Et si le silence était sans métaphore notre seul transport dans l’infini L’art n’est pas le seul langage du silence, mais l’univers, l’oeil, l’extase et la beauté Comme des fenêtres ouvertes aveuglées de soleil . MICHEL CAMUS .
Posté par emmila à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 13 mai 2011

L'ARBRE DE VIE DU VIDE...Extrait

Quand le silence devient-il effectif charnellement présent ?dans l’érotisme, l’oeuvre d’art et la mort : Confondus d’un seul tenant dans leur propre silence. Seul le silence de l’amour peut combler de lumière les bouches d’ombre de nos pensées. Le silence fermé sur soi du monde minéral ne s’ouvre qu’aux racines de l’arbre de vie du vide  (...)  Que sait-on sans mot dire du silence ? L’unité du son et du silence s’entend Dans l’apparition du murmure Issu de la source en amont : Et du... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 16 janvier 2011

LA NUIT AU SOLEIL...Extrait

Ce pur néant d'où revient ton regardau fond duquel la nuit ruisselle au jour.Et le monde de s'obscurcir autourde tes yeux ivres de vie.Ah, cette ivresse du cœur.Éther, frissons des tempes.L'amour habite ton visagecomme la lumière du cœur, la chaleur de la flammeet le soleil des morts.Ce feu qui nous traverse encore,d'où vient-il ?Et nous voici sans voix,la langue sèche,hors les mots,dans la déité du videou du feu.Et mes yeux de s'enténébrerdès que ton regard se détourne.Attente...Rupture du souffle.Mais les voici vers moi,tes yeux,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 16 janvier 2011

LA NUIT AU SOLEIL...Extrait

Où est la nudité de la langue?Dans l'absence d'images poétiques?Dans l'abstraction des métaphores?Dans le refus des séductions sonores?Où est la nudité de la langue?Dans le refus du formalisme?Dans la poétique sans poète?La négation du narcissisme?Où est la nudité de la langue?Dans l'absence de toute description?De toute citation? De toute fascination?De toute littérature littéraire?Où est la nudité de la langue?Dans la disparition du parti pris des choses?Dans la fin de toute célébration des êtres?Le rejet de toute recherche... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 24 décembre 2010

LE FEU SECRET DU SILENCE

Quand la sève et le sang,       quand la langue et l’esprit       ne sont que des écorces,       l’homme déraciné de soi est éternellement enraciné dans le feu secret du silence des dieux. .    MICHEL  CAMUS .    
Posté par emmila à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 30 novembre 2010

APHORISMES SORCIERS...Extrait

" Les portes de la perception s'ouvrent tout naturellement de l' intérieur vers l'impasse de l'extériorité. Vouloir les ouvrir de l'extérieur vers l'intérieur conduit à l'impasse intérieure. Reste une troisième voie qui passe par la circoncision de la conscience : où  par la seule puissance de l'énigme inaliénable, les portes de la perception s'ouvrent de l'intérieur vers l'intérieur infini ". . MICHEL  CAMUS . Oeuvre Catherine Bougnon-Siménoff
Posté par emmila à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 24 novembre 2010

L'ARBRE DE VIE...Extrait

Faut-il dire que l'homme est né pour extrairedes yeux fermés de la matière un invisible regard?Faut-il dire que l'homme est destiné à ouvrirles yeux fermés du monde?Comme le monde à ouvrir les yeux fermés de l'homme?L'homme ne peut ouvrir les yeux sans que s'animent les énergies du mondecomme le regard du monde ne peut naître sans que s'éveille l'arrière-regard de l'homme.où est le Fléau de la Balance?le centre de l'homme et le centre du mondene font qu'Un..MICHEL  CAMUS.Œuvre René Magritte
Posté par emmila à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 30 octobre 2010

MICHEL CAMUS

Pierre nue, vérité nue, pierre sans nom sous mon nom dans l'image-mère de la pierre Si je fus, qu'ai-je été. Nous sommes tous le-Même au cœur du silence . L'Autre du Même : Toi sous mon nom L'ombre du Même ou la fiction de l'autre ou de soi Et la vie des mots qui masquent le silence . Où il y a silence, je ne suis plus moi-même Où il n'y a rien ni personne règne infiniment le-Même . MICHEL  CAMUS.Oeuvre Odilon Redon ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 25 août 2010

PROVERBES DU SILENCE ET DE L'EMERVEILLEMENT...Extrait

Il y a du merveilleux à voir en allant voir derrière les yeux Du silence à entendre en ouvrant l'oreille entre rêve et sommeil De l'infini à caresser dans la céleste chaleur animale de l'amour Il suffit d'un rien, d'un éclair, d'un instant toujours trop aveu-glant, toujours indéchiffrable   . MICHEL CAMUS   . . Oeuvre Didier Delamonica  
Posté par emmila à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 28 juin 2010

PROVERBES DU SILENCE ET DE L'EMERVEILLEMENT...Extrait

L'homme des mots est un symbole brisé étranger à son Double-de-silence. Ses paroles : d'obscurs signaux à la rencontre de l'énigme qui les émet d'un côté et de l'autre côté les efface en silence . MICHEL  CAMUS . Photographie Bona Mangangu
Posté par emmila à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,