jeudi 21 juillet 2016

PASSAGE A L'OMBRE

Dans les bras de la lumièreEt la beauté du mondeEn dépit du plomb durciA la barbe des sanguinairesCes flocons de neigePour apaiser la terreDu feu qui lui brûle les lèvresPourquoi aimez-vous tant les cendresQuand la braise nourrit mon cœurTendre dans les cours des rivièresPourquoi détruisez-vous mon limonRéduit en poussièreLe soleil vous fait-il peurDe voir votre propre ombre .   TAHAR BEKRI   .      

samedi 28 juin 2014

DE GUERRE EN GUERRE

La mer ne sait d’où lui vient toute cette eauAu large des déserts assoiffés de tant de fleuvesUne aile toute seule ne peut suffire à la mouettePour apaiser les brûlures de la vague et du sableToutes ces feuilles qui tombent sous la tyrannieDe l’hiver n’empêchent l’oiseau de se poserSur les branches libre et indomptableSon chant nourri des neiges et du soleilQu’a-t-elle donc la terre pour gémir ainsiSous les décombres la palme percée par le tonnerreDe tant de nuits déchirées par les éclairsLes primevères rasées par les bottes d’enferJe... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 15 octobre 2013

LAMPEDUSA

 Si ta main se ferme comme la pierre       Si ton olivier fait peur aux oiseaux       Si ta porte est un rideau de fer       Si ta cloche est sourde aux cris de la mer       Si l'horizon remplit ton cour d'épouvantails       Si ta carabine tire sur les radeaux de fortune       Comment peux-tu honorer la terre ?       Si ton cactus ne sait donner que des épines       Si ton muret est une frontière pour les... [Lire la suite]
jeudi 25 juillet 2013

JE TE NOMME TUNISIE

Avec le 56ème anniversaire de la république en Tunisie...A tous nos amis Tunisiens...   . Et tu m'habites terreArchet sur la joue du violonDans le hennissement de la merIndomptable les notes éphémèresDéroulées en pelotes d'écumeJalouses de la chevelure rebelleDans la chevauchée des prismesCette taille comme une crinièrePour libérer mille et un cavaliersDes montures aux parages des borduresTouches de piano aux tourbillons d'exilGuidées par les contraintes des contoursPourquoi avez-vous égaré mon ancreLes cordes usées de tant... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 14 janvier 2011

LES DITS DU FLEUVE...Extrait

Il y a longtemps que je n’ai vu la mer Et tes yeux mouillés à l’aube De cette douleur Me crucifient aux sept rumeurs Celle du printemps nourri du silence des arbres Celle de la transe des années Rythmées au son des cornes de brume Perdues au loin Brûlées fumées sans flammes Celle du nuage lourd de ses pluies Corps et âmes Ne jetez pas toute cette neige sale et piétinée Dans mes fonds Je ne suis ni le dépotoir de vos moteurs fielleux Ni la poubelle de vos couchants Mais le feu ardent et libre Amant fait de tous bois Je languis de la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 3 juillet 2010

PALESTINE SALAM...Extrait

".../...     Si Jénine en arabe est fœtus et embryon    Que tu enterres vivant oublieux de l’Histoire    Si la poudre est ton encensoir    Si tes fusées blessent ma nuit sombre    Tes dalles se consolent-elles d’être mes décombres ?    .../...". TAHAR  BEKRI .
Posté par emmila à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 3 janvier 2010

MARCHER SUR L'OUBLI...Extrait

Te revoilà vieille merRemplie de mes ancres Ni la vague absente Ni le silence de la lumière Ne disent à la mouette Soit douce Pour mes voilesCombien de rides Cordes offertes à l'errance Faut-il au soleil Pour être sourd aux canons Voici mes mâts Ja1ousant les insouciants sapins Plus inquiets que les collines De trop aimer les clochers Sarajevo brûle Que n'as-tu aboli les frontières Dans les veines du vent Ulysse Aux secrètes amours Dérobées à l'horizon Te revoilà épuisée mer Des pas alourdis Sur les quais Ni le port N'a ravi les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 17 juin 2009

LES DITS DU FLEUVE...Extrait

"Ici la course s'achève Et la mer te vaincra Mais rien ne te limitera Si tu mêle ses eaux à ton sel" . TAHAR  BEKRI .
Posté par emmila à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 20 février 2009

SALAM SUR GAZA

Dans les bras de la lumièreEt la beauté du mondeEn dépit du plomb durciA la barbe des sanguinairesCes flocons de neigePour apaiser la terreDu feu qui lui brûle les lèvresPourquoi aimez-vous tant les cendresQuand la braise nourrit mon cœurTendre dans les cours des rivièresPourquoi détruisez-vous mon limonRéduit en poussièreLe soleil vous fait-il peurDe voir votre propre ombre .   TAHAR  BEKRI .     Oeuvre David Decamp
Posté par emmila à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 19 janvier 2009

TAHAR BEKRI

 Si ton char tue ma prière     Si le canon est ton frère     Si tes bottes rasent mes coquelicots     Comment peux-tu effacer ton ombre     Parmi les pierres ?      Si mon église est ton abattoir     Si tes balles assiègent ma croix     Son mon calvaire est ton bougeoir     Si les barbelés sont tes frontières      Si ta haine par-dessus le toit de ma maison     Confond minaret et mirador     Si ta... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,