samedi 16 janvier 2016

AÏDA DANS LE MIROIR...Extrait

Je t’aimeAu-delà des frontières de ton corps Donne-moi Les miroirs et les enthousiastes papillons de nuitLa lumière et l’eau de vieLe ciel haut et l’arc large du pont Donne-moiLes oiseaux et l’arc-en-cielEt réitère le dernier cheminDans la gamme que tu joues ! Je t’aimeAu-delà des frontières de mon corpsDans ce lointain loinOù la mission des corps finitEt se calmentTousLa flamme et l’enthousiasme des palpitations, des désirsEt chaque sens abandonneLe moule du motComme une âmeDélaissantLe corps au bout du voyagePour l’exposer à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 16 janvier 2016

EN CETTE IMPASSE

On vient sentir ta boucheQue tu n'aies dit je t'aimeOn vient sentir ton coeurQuelle étrange époque vivons-nous, ma toute gracieuseQuant à l'amour,On lui donne le fouetLe long des remparts sentinellesL'amour, on l'enfouit au fond d'une arrière-courEn cette impasse torve, torturée par le froidBrille l'amourPar la grâce nourricière des chants et des poèmesNe te risque pas à penser, ma toute gracieuseQuelle étrange époque vivons-nousCelui qui, nuitamment, martèle à notre porteEst venu en meurtrier de la lampeLa lumière, on l'enfouit au... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 16 juin 2015

PEUT-ÊTRE...

Peut-êtreHierDans mon sommeilJe me suis vu mourirJ’ai vu la mort de mes yeuxJe l’ai sentie,J’étais en elle.J’ignorais auparavantQue la mort dans ses diverses phasesCoulait avec une telle fluidité :Torpeur pâle et chaleureuse,Impression exquise de sommeil.Dans cet étatNi frayeur ni douleur ne subsistent.Il se peut que la peur outrancière de la mortSe fonde sur l’intense exaltationDe notre désir de vivre.Peut-être.De ma mort je puis tout décrireSauf ce frisson destructeurQui nous submerge à l’heure ultimeLorsque nous savonsQue le fil... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 6 juin 2015

AMIRA

La colombe partie dans le train de l'hiverAmira,         Lorsque nos ainés s'en vontComme toiUne migration sans fin commence en nousUne certitude nous accompagneQue tout ce qui est beauEn nous et autour de nous,Excepté la tristesse,S'en vaSans jamais revenir.Les grenadiersDont tu aimais les fleursLeurs branches se sont ramolliesEt les ombres les ont quittées,Le chemin, les quinquinasEt les ruisseauxTous sont partisAprès ton départEt ne sont plus jamais revenus.En hiverArrivent des oiseaux... [Lire la suite]
mardi 12 mai 2015

MAHMUT LE RÊVEUR....Extrait

.... Tel est exactement mon boulot,Chaque matin je peins le ciel,Pendant que tous vous dormez.Au réveil, vous le trouvez bleu.Parfois la mer se déchire,Vous ignorez qui la recoud ;C’est moi. .   ORHAN VELI   .  
Posté par emmila à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 24 décembre 2014

ESPOIR.....

" Si espoir il y a, espoir est dans mon olivier Dans ma terre saignante Dans ma mer révoltée Dans ma montagne tranchante Si espoir il y a, Espoir dans toutes ses belles images qui prennent le chemin de la révolte, Celui du retour vers soi."       SAMIRA NEGROUCHE    
Posté par emmila à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 26 août 2014

JE SUIS PALESTINIEN ET J'AI UN RÊVE

Je suis la dignité d’un peuple colonisé, opprimé, spolié, assassiné en silence, et j’ai un rêveJe suis la terre volée, déchirée, vampirisée, et j’ai un rêveJe suis la voix de la résistance et de la clairvoyance, et j’ai un rêveJe suis la mémoire et les paroles vives de la Palestine, et j’ai un rêveJe suis les droits inaliénables d’un peuple occupé, et j’ai un rêveJ’habite un peuple digne et débout, et j’ai un rêveJe suis l’amour de la terre et la lutte pour la survie, et j’ai un rêveJe suis le pouvoir des mots qui dépasse... [Lire la suite]
samedi 23 août 2014

JE T'AIME AU GRE DE LA MORT...Extrait

Les enfants naissentles accueillent dans leur berceauleurs noms choisisdans l'arbre généalogiquedes ancêtres vénérésLes accueillent les programmes d'épargnela vision lointaine de l'aveniret l'odeur de la cannelle bouilliesur le feu du désirLes accueillent les anniversairesles fêteset les habits neufsMES enfants naissentles accueillent les larmes de l'amourle frisson de la peurA la porte de la maternitéles attendentles yeux des chiens enragésles attendentles matraques de la policeles attendentles programmes de liquidation physiqueet de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 22 août 2014

ALLUMEZ LE FEU

Allumez le feuPour qu’au miroir des flammesJe voie la cour de la maison, le pontEt les champs dorés.Allumez le feu pour que je voie mes larmesLa nuit du massacreQue je voie votre sœur, cadavreAu cœur déchiqueté comme un oiseauPar les langues etles vents métisAllumezle feu pour que je voieVotre sœur comme un cadavre,Le jasmin commeun linceulEt la lune comme un encensoirLa nuit du massacreAllumez le feu pour que je me voie mourirMon soupir désespéré sera votre héritage,Mon soupir désespéré avant que le jasmin ne devienne témoinQue la... [Lire la suite]
vendredi 22 août 2014

NOTRE CHEMISE RAPEE...Extrait

... Tu ne comprenais pas... et ton petit non plus ne savait pas que sa chemise râpée, tant qu'elle battrait au vent de la peine et de la détresse, avec elle battrait aussi le drapeau du retour. Alors explique à son frère qu'il n'est pas pire souillure que d'en être réduit à vendre la terre humide où gît son père. Mais dis-lui aussi que la force qui pousse la vie à sortir de la graine semée est plus dure que le roc; dis-lui que nos racines plongent loin dans le sein de cette terre... et que notre chemise râpée, tant qu'elle battra au... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,