mercredi 5 octobre 2016

HEATHER DOHOLLAU...Extrait

A ma Vince... Je te cherche Es-tu ma mère, ma fille ? Laquelle est la porte de l’autre La terre est là Au niveau de nos songes Faut-il descendre et monter Pour y être A portée de tes bras ?   .   HEATHER DOHOLLAU   .   Oeuvre Christian Arjonilla
Posté par emmila à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 15 août 2016

MATIERE DE LUMIERE ...Extrait

Effleuré par l'oiseau de l'instant Le jardin rentre dans son ordre présent Dans la lumière grise Les couleurs viennent du rose de son cri Le tapis que l'ombre tisse Dans l'éclaircie soudaine Est pour le regard une partition connue La fraîcheur sur la joue gauche Le main droite étendue tout est peut-être retrouvable Et nous sommes des statues familières Sous les doigts légers du lieu   .   HEATHER DOHOLLAU   .
Posté par emmila à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 18 juin 2016

UNE SUITE DE MATINS...Extrait

...Tout livre vrai est un comme cette écriture d'oiseau sur la vitre que le soleil révèle nous avons besoin de tracements sur nos transparences et d'une certaine lumière à la fenêtre... .   HEATHER DOHOLLAU   .   Photographie Thami Benkirane benkiranet.aminus3.com
dimanche 9 novembre 2014

LE POINT DE ROSEE...Extrait

Ce qui est là dans le là Point à la ligne Retour insurgé D’un seuil de blanc Et distance conçue Comme parcours sans bord Mais vrillé dans l’espace D’une voie étroite Main courant dans le temps De l’arc-en-ciel Chaque couleur a sa place De simple appui L’instant est le creux Où tombent les choses Ourlées de lumière Bercées de l’ombre Par la fenêtre Le bleu se loge aux yeux Les livres habitent leur marge Et blanc sur noir En créent un singulier De présences réelles Venus de loin Les tableaux montent aux murs   .   HEATHER... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 5 mai 2013

MATIERE DE LUMIERE...Extrait

Le vrai incroyableLa présence d'un feu, un lit, un jardinL'ombre en tête d'oiseau de la plumeN'est pas plus fidèleQue ces lieux où nous vivonsPar la caution des chosesLa table, les chaises, les fleursDans l'eau des heuresL'espace partagéOù en tendant la mainNous poussons la porte du présentEt le regard s'arrondit comme un fruit .   HEATHER DOHOLLAU   .   Oeuvre Pierre Bonnard    
Posté par emmila à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 4 mai 2013

RESTITUER LA PRESENCE ABSENTE - Heather Dohollau

  L'oeuvre poétique laisse en nous une trace d'encre et de lumière qui ne peut être figée : elle garde la fluidité féconde du vivant - ou alors, elle ne compte pas. Nous n'avons pas à l'expliquer, mais à la comprendre, car elle se suffit à elle-même. D'ailleurs, elle refuse de se laisser dire en peu de mots. Nous pouvons tout au plus témoigner ; avec l'espoir de convaincre qu'il est urgent d'aller aux livres Il y a, dans le cas particulier d'Heather Dohollau, que les premières pages publiées étaient - sans y... [Lire la suite]

vendredi 3 mai 2013

UNE SUITE DE MATINS...Extrait

Sur la montagne chauve il n’y a pas de jardinseulement l’herbe coiffée par le vent où les nuages serrent de présles courbes dénudées par le haut souffleLoin en bas    au fond du panier des montagnessont les lignes tirées des maisonset le portail à jamais fermé de la mine où les hommes passaient avant leur chute gardant cependant espéranceles lieux de Dante au Pays de Gallesoù dans les verticalités encerclées les trois parcours s’y trouvaientet seul le ciel a pu échapper là où la pointe d’argent de Botticelli s’en est... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 3 mai 2013

HEATHER DOHOLLAU

Allongée, légère Adossée à la mort Entre les mains Le bouquet des heures Avec les mots jamais dits Encore cachés là Au rebord d'un pétale Sous un pli de lumière Que cela et tout cela Un manquement comme bien Une faille de la nuit Pour amorcer le jour   .   HEATHER DOHOLLAU   . Oeuvre Camille Corot    
Posté par emmila à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 mai 2013

HEATHER DOHOLLAU II

Dans le jardin échevelé Les roses fleurissent En haut d'un poirier La beauté est un bien La peur crée des lieux Mémorables Habités par des absents Comme la mort elle donne Le profil des choses Et le havre de leur substance Reste le rire des roses Leurs volutes ardentes   .   HEATHER  DOHOLLAU   .     Oeuvre John La Farge            
Posté par emmila à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 mai 2013

HEATHER DOHOLLAU - HOMMAGE

" Une  page du ciel où s'inscrit la terre     Ses arbres frêles, la fumée de ses feux     Où brûle une heure d'Avril     Par la blancheur de la page     S'échappent les paraphes des nuages     Leur fuite infinie     Hors de si peu d'espace     Le paysage est rentré dans la fleur de l'oeil     La cascade de la vue s'étale en cette eau ultime     Où dans un long regard, le coeur se mire ..."  ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,