vendredi 10 juin 2022

LE NOM D'UN CHAT

« Choisir le Nom d’un Chat est une rude affaire ,Non un simple passe – temps pour vos loisirs ;Vous devez penser pour commencer , que je suis fou à lierQuand je vous dis qu’un chat doit avoir trois noms différents.Le premier est le nom dont se sert journellement la famille ,Un nom comme Pierre , Auguste , Alonzo ou James ,Un nom comme Victor ou Jonathan , Georges ou Bill BaileyCes noms pratiques pour tous les jours.Il y a des noms plus fantaisistes si vous pensez qu’ils sonnent plus mélodieusement.Les uns pour les messieurs , les... [Lire la suite]

mercredi 1 juin 2022

LA HAINE

Voyez combien elle reste efficace,combien elle se porte bienen notre siècle, la haine. Avec quel naturel elle prend les plus hauts obstacles. Combien il est facile : sauter, saisir.Elle n’est pas comme les autres sentiments.Leur aînée, et pourtant leur cadette. Elle sait engendrer toute seulece qu’il lui faut pour vivre. Si elle dort, ce n’est pas d’un sommeil éternel.L’insomnie ne lui ôte pas ses forces, au contraire. Peu lui chaut, religion ou pas,pourvu qu’on soit dans les starting blocks.Peu lui chaut, patrie ou... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2022

OEUVRE DE FERNANDO PESSOA...Extrait

"Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j'ignore Qui est celui qui pense, qui ressent. Je suis seulement le lieu Où l'on pense, où l'on ressent." ... "Nous habitons la vie en hôtes, nous usons Pour un temps de son cours, D'un amour douteux, d'un bref sommeil, et d'un jour En mal de tous les jours." . . . . .  FERNANDO PESSOA . . . . .
mardi 31 mai 2022

MIGUEL DE CERVANTES...Extrait

Je rends hommage à ceux qui parlent au vent, les fous d'amour, les visionnaires, à ceux qui donneraient vie à un rêve.Aux rejetés, aux exclus.Aux hommes de cœur, à ceux qui persistent à croire aux sentiments purs.À ceux qui sont ridiculisés et jugés.À ceux qui n'ont pas peur de dire ce qu'ils pensent et qui n'abandonnent jamais. . . . . MIGUEL DE CERVANTES . .
jeudi 19 mai 2022

MARIO BENEDETTI... Extrait

... Si le monde ne tournait plus Ou le temps n'existait pas, Alors, jamais je ne mourrai Jamais tu ne mourras Et notre amour non plus ... Mais le temps n'est pas nécessaire Notre amour est éternel Nous n'avons pas besoin du soleil Ni de la lune ou des astres Pour continuer de nous aimer... Si la vie était autre Et la mort arrivait Alors, je t'aimerai Aujourd'hui, demain... Pour toujours, Encore. . . . . . MARIO BENEDETTI . . . . . Photographie Gaëlle de Trescadec
samedi 19 mars 2022

LA PAIX

Le rêve de l'enfant, c'est la Paix, Le rêve de la mère, c'est la Paix, Des mots d'amour sous les arbres, c'est la Paix. Le père qui rentre le soir un long sourire dans les yeux Dans ses mains un panier rempli de fruits Et sur son front des gouttes de sueur qui ressemblent Aux gouttes d'eau gelées de la cruche posée sur la fenêtre... C'est la Paix.... Quand se referment les cicatrices sur le visage blessé du monde Et que dans les cratères creusés, on plante des arbres; Quand, dans les coeurs carbonisés par la... [Lire la suite]

jeudi 17 mars 2022

EN CES ANNEES LA....Extrait

Ils vinrent… avec des pistolets chargés abattirent toutes les étoiles et la lune pour empêcher qu’aucune lumière ne nous reste pour empêcher qu’aucune lumière ne nous aime Nous enterrâmes le soleil ce fut une interminable éclipse de soleil. . . . . ROSE AUSLÄNDER  Poétesse originaire de Boukovine (Ukraine) Traduit de l’allemand par Michel Lemercier . . . . Oeuvre  Uta Kaxniashvili
jeudi 3 mars 2022

LE TESTAMENT

Quand je mourrai, enterrez-moiDans une tombe au milieu de la steppeDe ma chère Ukraine,De façon que je puisse voir l’étendue des champs,Le Dniéper et ses rochers,Que je puisse entendreSon mugissement puissant. Et quand il emportera de l’UkraineVers la mer bleueLe sang des ennemis, alorsJe quitterais les prairies et les montagnesEt m’envoleraiVers Dieu lui-mêmePour lui offrir mes prièresMais jusque-làJe ne connais pas de Dieu ! Enterrez-moi et debout !Brisez vos fers,Et arrosez du sang impur des ennemisLa... [Lire la suite]
jeudi 3 mars 2022

IVAN PIDKOVA

Il fut un temps, en Ukraine, Où les canons grondaient ; Il fut un temps où les Zaporogues Savaient régner. Ils régnaient et gagnaient Leur gloire et leur liberté ; Cela est passé, seules sont restées Des tombes dans la plaine. Hautes sont les tombes Où sombrèrent dans le repos Les corps blancs des Cosaques, Drapés dans une toile écarlate. Hautes sont ces tombes, Noires, semblables aux montagnes, Qui conversent à voix basse, dans la plaine, De la liberté avec les vents. Ces témoins de la gloire des... [Lire la suite]
vendredi 28 janvier 2022

LA TRISTESSE DES ANGES

Nombreux sont ceux qui choisissent de se taire quand la vie leur inflige les plus cuisantes brûlures, d'ailleurs, les mots ne sont souvent que des pierres inertes, des vêtements élimés et usés. Ils peuvent également être de mauvaises herbes, de dangereux vecteurs d'infections, des planches vermoulues qui ne supporteraient pas le poids d'une fourmi et d'autant moins celui d'un homme. Pourtant, ils sont l'une des rares choses qui demeurent à portée de main lorsque tout semble se jouer de nous. Gardez bien cela à... [Lire la suite]