dimanche 16 octobre 2022

LES BRAISES...Extrait

C'est qu'en réalité nous aimons toujours ceux qui sont différents de nous... Ce sont eux que nous recherchons sans cesse dans la vie. (...) Lorsque, par hasard, deux êtres qui ne sont pas de nature différente se rencontrent, quelle félicité ! C'est le plus beau cadeau du sort. Malheureusement, les rencontres de ce genre sont extrêmement rares et il semble, de toute évidence, que la nature se soit opposée à l'harmonie par la ruse et la violence, sans doute parce que, pour recréer le monde et rénover la vie, il lui est indispensable que... [Lire la suite]

dimanche 16 octobre 2022

LES BRAISES...Extrait

"Au cours de sa vie, l'individu ne se contente pas d'agir, de parler, de penser ou de rêver - non, il garde le silence sur ce qu'il est, sur ce qu'il est le seul à savoir et qu'il est impossible de communiquer à autrui. Pourtant, il sait bien que l'objet de ce silence est la vérité même. C'est toujours sur nous-même que nous nous taisons."       .     SANDOR MARAI     .  
lundi 25 juillet 2022

BALLADE DU SILENCE CRAINTIF

Ici, quand le vent meurt, les mots défaillent. Et le moulin ne parle plus. Et les arbres ne parlent plus. Et les chevaux ne parlent plus. Et les brebis ne parlent plus. Se tait le fleuve. Se tait le ciel. Se tait l’oiseau. Et se tait le perroquet vert. Et, là-haut, se tait le soleil. Se tait la grive. Se tapit le caïman. Se tait l’iguane. Et se tait le serpent. Et, en bas, se tait l’ombre. Se tait tout le marais. Se tait tout le vallon. Et se tait même la colombe qui au... [Lire la suite]
jeudi 14 juillet 2022

LETTRES A UN JEUNE POETE...Extrait

Merci à Eléonore de Monchy . . . "La volupté de la chair est une chose de la vie des sens au même titre que le regard pur, que la pure saveur d’un beau fruit sur notre langue, elle est une expérience sans limites qui nous est donnée, une connaissance de tout l’univers, la connaissance même dans sa plénitude et sa splendeur. Le mal n’est pas dans cette expérience mais en ceci que le plus grand nombre en mésusent, proprement la galvaudent. Elle n’est pour eux qu’un excitant, une distraction dans les moment fatigués de... [Lire la suite]
mardi 12 juillet 2022

FLEURS ET ETOILES...Extrait

... La deuxième . Et si nous puisions trop peu d’eau, si elle ne suffisait pas pour abreuver les grands arbres du jardin nous arrosions les pots de basilic, les géraniums et les rosiers, rouges coquillages terriens, . La quatrième . ou bien nous tirions l’eau à d’autres puits car tous les puits de Dieu sont faits pour nous abreuver tous, les enfants et le bétail, les citronniers et les rosiers, pour arroser même les étoiles – parfois il nous est arrivé, au soir tombant, quand nous restions sur le balcon avec... [Lire la suite]
vendredi 10 juin 2022

LE NOM D'UN CHAT

« Choisir le Nom d’un Chat est une rude affaire ,Non un simple passe – temps pour vos loisirs ;Vous devez penser pour commencer , que je suis fou à lierQuand je vous dis qu’un chat doit avoir trois noms différents.Le premier est le nom dont se sert journellement la famille ,Un nom comme Pierre , Auguste , Alonzo ou James ,Un nom comme Victor ou Jonathan , Georges ou Bill BaileyCes noms pratiques pour tous les jours.Il y a des noms plus fantaisistes si vous pensez qu’ils sonnent plus mélodieusement.Les uns pour les messieurs , les... [Lire la suite]

mercredi 1 juin 2022

LA HAINE

Voyez combien elle reste efficace,combien elle se porte bienen notre siècle, la haine. Avec quel naturel elle prend les plus hauts obstacles. Combien il est facile : sauter, saisir.Elle n’est pas comme les autres sentiments.Leur aînée, et pourtant leur cadette. Elle sait engendrer toute seulece qu’il lui faut pour vivre. Si elle dort, ce n’est pas d’un sommeil éternel.L’insomnie ne lui ôte pas ses forces, au contraire. Peu lui chaut, religion ou pas,pourvu qu’on soit dans les starting blocks.Peu lui chaut, patrie ou... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2022

OEUVRE DE FERNANDO PESSOA...Extrait

"Nombreux sont ceux qui vivent en nous ; Si je pense, si je ressens, j'ignore Qui est celui qui pense, qui ressent. Je suis seulement le lieu Où l'on pense, où l'on ressent." ... "Nous habitons la vie en hôtes, nous usons Pour un temps de son cours, D'un amour douteux, d'un bref sommeil, et d'un jour En mal de tous les jours." . . . . .  FERNANDO PESSOA . . . . .
mardi 31 mai 2022

MIGUEL DE CERVANTES...Extrait

Je rends hommage à ceux qui parlent au vent, les fous d'amour, les visionnaires, à ceux qui donneraient vie à un rêve.Aux rejetés, aux exclus.Aux hommes de cœur, à ceux qui persistent à croire aux sentiments purs.À ceux qui sont ridiculisés et jugés.À ceux qui n'ont pas peur de dire ce qu'ils pensent et qui n'abandonnent jamais. . . . . MIGUEL DE CERVANTES . .
jeudi 19 mai 2022

MARIO BENEDETTI... Extrait

... Si le monde ne tournait plus Ou le temps n'existait pas, Alors, jamais je ne mourrai Jamais tu ne mourras Et notre amour non plus ... Mais le temps n'est pas nécessaire Notre amour est éternel Nous n'avons pas besoin du soleil Ni de la lune ou des astres Pour continuer de nous aimer... Si la vie était autre Et la mort arrivait Alors, je t'aimerai Aujourd'hui, demain... Pour toujours, Encore. . . . . . MARIO BENEDETTI . . . . . Photographie Gaëlle de Trescadec