mardi 28 janvier 2014

EST-CE VIVRE QUE VIVRE AINSI ?

Est ce vivre, que vivre ainsi? Je m'interroge, simplement sur l'évolution de ma vie, de mes objectifs devenus plus restreints. Ce trop plein d'acceptation, paradoxalement, me conduit à un renoncement auquel je m'habitue et qui m'interpelle, à peine. Ce retranchement si facilement adopté et toujours plus important, je le revendique au nom d'une absence d'autonomie. Je partage encore volontiers de bons moments, je ris franchement à l'occasion, j'apprécie un bon film, je m'évade sans retenue dans la contemplation et  j'écris. En... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 22 janvier 2014

POUR UNIQUE RAISON...

        J'ai  mélangé les odeurs        pour en faire un parfum        J'ai volé des étoiles        pour éclairer ma vie        J'ai effacé les brouillons        pour tout recommencer        J'ai juré tous les saints        pour cracher mon... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 3 janvier 2014

ON AURAIT LE TEMPS

Pourquoi le filtre qui ne laisserait passer que le bon n'existe -t-il pas encore ?On verrait l'arbre et jamais le meubleOn verrait le fruit et jamais le verJuliette jamais sans RoméoLes yeux sans jamais de larmesDes papillons jamais épinglésLe ciel jamais encombréDes pays sans arméesIl y aurait de l'eau, mais pas de pétroleOn verrait l'âne, mais pas le bâtonDes bateaux, mais pas de piratesPas de vilains petits canards Bambi toujours avec sa mamanDes enfants sans bourreauxEt, " pour qu'un ciel flamboie, le jour et la nuit... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 23 décembre 2013

NOËL...

La première grande déception d'un enfant est d'apprendre que le Père Noël n'existe pas. A cet instant, il refuse d'abord l'idée, il est désenchanté et passe de l'autre côté du rêve rouge à barbe blanche tiré par des rennes, apportant des" jouets par milliers", ce fameux soir d'hiver tant attendu. Quand il a pris conscience de l'aveu, l'enfant regarde les grands avec méfiance, il envie, déjà , la belle innocence des plus petits. Y croire encore ! C'était bien ... puis il s'inventera d'autres histoires. En continuant à vivre pour lui la... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 16 décembre 2013

PAS ENVIE...

Je n'ai pas envie de parler des cerisiers en fleurs, pas plus que de la vigne chargée de grappes sucrées et dorées, non plus de l'horizon rougissant une fin de journée, ni d'un bain de minuit au clair de lune plus tard.  Je n'ai pas envie de m'enivrer de l'air pur d'un sommet enneigé, je ne veux pas devoir choisir entre un parfum poivré ou un autre fruité. Je refuserais une invitation au voyage vers le lagon bleu. Je n'ai pas besoin de lire le Goncourt, ni Pablo, ni Camus, ni Michel Braudeau. Ce n'est pas mon rêve de me trouver,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 22 novembre 2013

IRIS

                    Iris est perchée sur des escarpins luxueux, sans lesquels elle n'aurait pas cette façon de marcher qui invite à la suivre . Elle n'hésite pas à montrer ses jambes galbées par le biais d'une jupe fendue plus qu'il le faudrait, ou d'une robe noire courte  à la limite de la décence. Il serait  difficile pour une autre femme de se vêtir ainsi sans qu'un brin de vulgarité ne pointe . La grâce dont elle est dotée... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 22 octobre 2013

LE PORTAIL

Le portail est clos, rouillé par endroit, il semble de bonne facture, le ferronnier devait être un peu artiste. La végétation aux couleurs automnales dégringole librement et le pare d'un magnifique décor que seule la nature peut créer. Le temps a figé cette entrée comme une fin d'histoire. Elle a dû  pourtant bien s'ouvrir, permettant ainsi à une famille de se retrouver dans l'intimité. Après avoir refermé cette grille en fer forgé qui stoppait toute intrusion étrangère, la vie devait s'y jouer en plusieurs actes à huis clos,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 15 septembre 2013

COMME DANS UN JARDIN...

Ils étaient là, tous les deux devant cette tombe où leur mère " reposait ". Comme dans un jardin ensoleillé en Septembre, ils lui rendaient visite, se retrouvaient et parlaient. Sans tabous, ils évoquaient leur vie passée sous le même toit, celle qui n'appartenait qu'à eux seuls,  parfois, ils s'adressaient à leur  mère en souriant, et tout à coup ils étaient trois. Ils sublimaient ce moment et le vivaient naturellement, avec une simplicité étonnante...Cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas échangé, sans témoin, des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 8 septembre 2013

FIN D'ETE

C'est le signal d'une fin de saison.... Les aiguilles du pin, brûlées par le soleil, perdent leur couleur verte et s'affaissent doucement, fatiguées de cet été torride. Le vent balance, prudemment encore, les branches pour les alléger de leurs fruits, qu'un enfant ramassera afin de décorer, plus tard, un arbre de Noël. On n'entend déja plus les bons coups de fourchettes et les rires joyeux de fin de soirée dans les jardins d'à côté où l'on profitait de quelques instants de rare fraicheur. L'Eté s'endort, il assombrit le ciel un peu... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 16 août 2013

L' AÏOLI...

 Un aïoli, ou une aïoli.....Le débat est lancé, et la partie aussi. Les mots jetés à  qui voudra les entendre, appellent d'autres mots et trés vite une joyeuse cacophonie s'installe. Champagne à l'apéritif,on est assuré que la suite sera pétillante. Une table dressée avec goût, de jolis plats garnis de légumes variés, le poisson n'est pas loin de quelques jolies crevettes roses ... et l'Aïoli se présente  .... chacun veut convaincre l'autre, doit on dire " un aïoli " ou " une aïoli " ? On se range du côté de celui qui a... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,