dimanche 3 mai 2020

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait

J'ai besoin de plumes, de coups de vent, de papillons et de lumièreDe trous dans l'atmosphère, où l'on tombe en se tenant le coeurJ'ai besoin du mystère d'un craquement de branches dans les feuillesDe trisses, de nuages en jachèreQue les doigts de l'homme ne labourent pasDes nuages de passageQui traversent les yeuxPour y pleurer de joieJ'ai besoin d'air J'ai besoin d'un éclairDéchirant d'or le cielD'une blessure éphémèreD'où des sequins d'eau pureFeraient des trombes sonnantesDes danses trébuchantesEn brisant sur l'asphalte des... [Lire la suite]

samedi 25 avril 2020

JE NE SUIS PAS DES VÔTRES

Je ne suis pas des vôtres… Je n’étais ni de vos armateurs ni de vos équipages lorsque de vos ports de l’Atlantique, vous affrétiez vos bateaux pour y charger du « nègre » réduit en esclavage et le transportiez vers le nouveau monde. Je ne portais pas vos uniformes quand: « Je naquis quand la patrie périssait. Vingt mille Français vomis sur nos côtes, noyant le trône de la liberté dans les flots de sang, tel fut le spectacle odieux qui vint le premier frapper mes regards… » Ma terre était rude, elle avait besoin de mes bras, de mes... [Lire la suite]
dimanche 5 avril 2020

HOSANNA IN EXCELSIS - JACQUES CULIOLI

.   Pà issi cori chi sunniavanu  Di pace è sponde calme  Cù le so speranze appese  A isse tozze assuliate,    Pà issi venti chi scatinavanu  E mente di l’umani  Di lé so idee armate  Par un’antru lindumani   Senti cum’eo pregu,  cum’eo pregu.     Hosanna, in excelsis     Oghje un’anima hà u fretu   Vedi un’anima hà u fretu    Pà isse vite accugliate  A e porte di u supranu   E Ie so quattru... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 5 avril 2020

A TE...

À TOI qui meurs en EHPAD .!!!. Seule..Seul.À TOI, à qui, "ILS" ont volé le dernier pan de vie.Vargogna à elli...les rapaces.Les chiens.! .(Fisichella et Lily excusez moi, vous les valez cent fois). Toi ma sœur..Toi mon frère.. Toi son Père.. Toi sa Mère..Toi sa Grand Mère..Toi son Grand Père.. Toi mon cousin, ma cousine, Toi mon voisin, ma voisine..Toi mon inconnu..Toi ma si belle et si tendre inconnue ...je VOUS aime.-Je vous aime VOUS si belles et si beaux aux cheveux blancs si blancs.-Je vous aime VOUS , qui pour certains encore,... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2020

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait

Le pain est posé sur la tableLa croûte, blonde duneEmaillée d'une fleur de sablePrès de la coupe de laitMiel blanc et mie de luneLoin, là-haut les oiseaux fleurissent l'océanDe leur plain-chantJe mords l'hostie, en les suivant des yeuxPleine de leurs vives ailes dans le ciel bleuEn une lente bouchéeJe laisse en moi couler d'une plume blesséeLa blancheur du laitAvec une goutte d'encreCombien le poids d'une perlePèse sur les paupièresJe penche et sans toucher terreTombe de sommeil, la tête en l'airDes miettes de soleilSur la nappe... [Lire la suite]
vendredi 31 janvier 2020

ANNA MARIA CARULINA CELLI...Extrait

Est-ce de mon enfant l'ennuiDedansQui m'a laissée en proie aux fantaisiesJe cherche des histoiresDans la nuit noireEt même lorsque la lumière des joursÉcrase les imagesÀ grands coups de tambourJe vois le long des brèchesAux contours d'une ombre qui s'oublieUn visage accroché au murUne petite route sur un paysageDes cœurs de pierre roulant au fond des torrentsDes signes mystérieux creusés dans les galetsLa pâte feuilletée de la vieJe marche la tête en l'airTandis que là-haut les nuagesSur d'éphémères pagesMe font voir du paysSuspendue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 16 janvier 2020

CLAIRE SYLVIE VINCENSINI...Extrait

A ma fille   Il ne neige pasMon amourC'est justeNos angesQui battent des ailes  .   CLAIRE SYLVIE VINCENSINI   .   
Posté par emmila à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 16 janvier 2020

LA RIVE ADVERSE...Extrait

... Cela va sans lire, la Poé-sie n’est pas en organdi de soiede soirée, non, elle squatte lecœur de ceux qui déambulent loindes bulles de moi ou de Mémoire ;elle s’ente sur le lent souriredes patients ; elle offre ses cendres àla terre, aux souches pour qu’en novembretranche       la splendeur de l’arbousier.     .     JEAN-FRANCOIS AGOSTINI Editions Souffles, 2007   .   Fresques Pompéi
vendredi 1 novembre 2019

ANNA MARIA CARULINA CELLI

J'ai oublié la cruche d'eau claireJ'ai oublié la tranche de pain lourdLes noix et les châtaignesAu bord de la fenêtreJ'ai même oublié les prièresEt ce matin il pleutNoyés sous la brumeLes oiseaux n'ont pas chantéPour apaiser mon réveilJ'ai oublié de nourrir mes mortsVergogne à moi !J'irai frotter mes pieds nus sur les rochesJ'irai verser mon sang sur les autels de pierreJ'irai mendier la pitié de l'aigle silencieuxJe frôlerai la lisière des ravinsDe grâce, que la mort ne m'attrape pas!J'étais rentrée de la merLes doigts pleins de... [Lire la suite]
mardi 24 septembre 2019

ANNA MARIA CARULINA CELLI

Ne me lis pas au pied de la lettreNi à sa têteTu pourrais croire que je fus pétrie dans le noirQue tu n'as rien pu faireOu que tu n'as rien faitQuand je me dissolvais en larmesQu'âne bâté à bras le corpsJe tirais des chariots de lourdes stèles et d'amphoresEmplies de vins frelatésDe cendres d'hosties et de poussière de mortsDepuis longtemps je sais que je n'ai pas pris ton visageSeulement l'effroiDe l'enfant froisséeGrimpé comme un lierre sur mon imagePar lequel mes traits se sont pliésRentré comme secret dangereuxAu plus profond des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,