dimanche 17 septembre 2017

JACKY MICAELLI...UMAGGIU

        ... Cependant ce que je sais, et dont je peux témoigner, c’est que cette voix est unique, qu’elle vous bouleverse, et que quand elle vous surprend sur les bancs d’une église ou sur un strapontin, quelque-chose d’indéfinissable se joue, de l’ordre du viscéral, de l’intime résonance ; que quand sa note décroche dans le vertigineux abîme d’un mélisme hérité de nos plus anciennes traditions (et que beaucoup aujourd’hui négligent), c’est la voix de l’enfant affamé qu’on entend, le berger qui, avec son... [Lire la suite]

mardi 15 août 2017

RENDONS A NAPOLEON CE QUI EST A NAPOLEON

Au moment ou l'on commémore, à Ajaccio, avec pompes et apparats , la naissance de " Napoleone Buonaparte ", rendons à Napoléon ce qui est à Napoléon....       .   Lucien Bonaparte, frère de Napoléon, écrivant à son frère Joseph Bonaparte le 24 juin 1792 : « J’ai toujours démêlé dans Napoléon une ambition pas tout à fait égoïste, mais qui surpasse en lui son amour pour le bien public. Il me semble bien penché à être tyran et je crois qu’il serait bien s’il fût roi que son nom serait, pour la... [Lire la suite]
mardi 8 août 2017

LETTRE OUVERTE DES POMPIERS DE HAUTE-CORSE AUX CITOYENS ET AUX INCENDIAIRES

"Devant les conditions météorologiques actuelles, tenant compte de la recrudescence des mises à feux dévastatrices de ces derniers jours, les sapeurs-pompiers de la Haute-Corse tiennent à exprimer leur révolte, leur inquiétude et actionnent la sirène pour que chacun entende, mesure, comprenne et agisse.  ​Soumis à une pression constante et interminable, nous vous alertons sur notre écœurement, notre épuisement, notre surexposition humaine et matérielle et pour vous faire prendre conscience que nous... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 24 novembre 2016

MARCHER

Un seul souci... marcher...Dans le noir... marcher... Dans la nuit épaisse de la voûte fraîche l'enclume son métallique approche. Marcher... La procession s'enroule en pelote, et doucement l'air se raréfie, la voix de fer s'alourdit: le marteau frappe et résonne et gémit.Un seul souci...marcher... On débouche : aire faite d'yeux. Yeux aveugles, yeux sillus, yeux clos, yeux diaphanes Yeux éteints, yeux écarquillés, yeux sources trompés par les miracles de l'humain.Un seul souci...marcher... Aire faite de bouches. Bouche qui rit, bouche... [Lire la suite]
samedi 3 septembre 2016

SI VITA SI - BARBARA FURTUNA & BELEM

Sì vita sì Ci ne serà furtune, ore assulanate Sò centu le prumesse e strade à piglià Ci ne serà vittorie è svie imbulighjate Ma quandu o mente hè sorda u core sà digià Sì vita, sì lotta, sì fame chì nunda pò sazià Sì via, sì ora, sì brama chì nimu pò frazà Sì tempu preziosu, turrente furiosu Sì li ghjorni ingordi chì cunsumanu l'età Sì mezu è cunfine, sì principiu è fine, Penseru prufondu è scopu per l'umanità Sì vita sì è da la prima stonda, u mondu và Fin’a l'ultima ronda di i ghjorni, u mondu anderà U mondu anderà... Ci... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 3 septembre 2016

I VERANI / LES PRINTEMPS

S’hè firmatu indè a mente, in lu dùbitu prisente Un frombu chi nimu un po pientà. Sò le matine impalidite di le prumesse fughjite Ch’un albore vene assulanà. Sò li populi in mossa  chi un temenu la fossa Sò li ghjorni è sò l’eternita Sò quelle ghjente schiffite, pronte à lampà le so vite Per un sognu un ansciu di sperà Quandu un basta a parolla  quandu si move la folla Quandu  l’ora hè sunata,  Avà.   Sò li muri d’una vita alzata Cum’un mughju cum’una parata.   Disfatte sò tandu l’offese i... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 25 juin 2016

PERDONU / PARDON

Perdonuper l’offese à u ventuà l’erba frescaà l’arburi maestri à i monti d’argentuPerdonupè e voce celestechì ùn  intesiuna voltaà u fà di a parollaPerdonupè e preghere mai dettechì à tè m’incatenanuquandu ballanu in l’ariai culori di a pace.   .     Pardonpour l’offense au ventà la fraîcheur de l’herbeaux fûts majestueux aux montagnes d’argentEt pardonpour ces voixque je n’entendis pasun jour aux cieuxquand naissait la parolePardonpour les prières imprononcéesqui m’enchaînent à toiquand dans les airs... [Lire la suite]
Posté par emmila à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 3 avril 2016

PARTI DES OISEAUX

Une paire d'oiseaux, un jour se laissa choirAu bras d'un arbre qu'elle voulut pour perchoir;Avec leur bec planté en face des montagnes,Les deux oiseaux vivaient une vie de cocagne.Mais la main d'un enfant empoignait une crosse,Un pistolet à plomb qui mit fin à leurs noces.Car, ce bout de métal, sinistre furibond,Violemment fit un " boum " et l'oiseau fit un bondDe la première larme à la dernière ride,De destruction, de mort, les hommes sont avides,Au point de mettre fin, en toute gratuitéA la vie d'un oiseau, fruit de la liberté.Sous... [Lire la suite]
vendredi 27 novembre 2015

TOUJOURS

Toujours le vent Et puis la terre Le firmament Et puis la mer   Toujours la clé De l'horizon Pour s'exiler De sa prison   Toujours la transe Des profondeurs Dans le silence De nos pudeurs   Toujours l'écorce Qui se craquelle Sous trop de force Emotionnelle   Toujours la flamme Et puis la cendre Toujours la larme Et les méandres   Toujours le doute Qui nous désoeuvre Toujours la route Et  ses épreuves   Toujours la somme De nos questions Toujours des tonnes ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 30 octobre 2015

DANS LA MAIN DE LA TERRE

Il y avait peut-être cent ans qu’elle était là, ou peut-être juste un instant. Le vent de la nuit lui caressait le visage et je ne saurais vous dire où était son pays, où était sa maison, si elle était femme de marin, de paysan, d’exilé ou d’émigrant, si elle avait franchi la mer, une montagne ou l’océan.  La terre semblait être derrière elle ; en la voyant marcher on pouvait imaginer qu’elle la portait toute seule sur ses épaules.   Allez donc savoir ce qu’elle s’en allait chercher, ce qu’elle aurait aimé entendre... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,