Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 529
Newsletter
Archives
28 juin 2024

A PROPOS DE COLETTE

A PROPOS DE COLETTE
Le nom de Colette brille dans la voie lactée de l’encre à côté de celui de Rimbaud : il provient de la même étoile pulvérisée en astéroïde, en poussière, en livre – celle des voyants. Je ne sais comment elle fait. Cela va trop vite pour que l’œil puisse...
21 juin 2024

LA FOLLE ALLURE.... Extrait

LA FOLLE ALLURE.... Extrait
La légèreté, elle est partout, dans l'insolente fraîcheur des pluies d'été, sur les ailes d'un livre abandonné au bas d'un lit, une rumeur enfantine et vibrante, dans un prénom mille et mille fois murmuré dans la rumeur des cloches d'un monastère à l'heure...
9 novembre 2019

J'ECRIS POUR TROUVER CE QUE JE PENSE

J'ECRIS POUR TROUVER CE QUE JE PENSE
"Il est possible que nous soyons, chacun de nous, psychiquement, spirituellement, comme des terrains toujours en danger d'inondation : inondations de mots, de traumas, inondation de savoirs inutiles, d'images aveuglantes et que c'est dans la rareté ou...
2 septembre 2018

LE HUITIEME JOUR DE LA SEMAINE...Extrait

LE HUITIEME JOUR DE LA SEMAINE...Extrait
À l'enfant qui me deman derait ce que c'est que la beauté - et ce ne pourrait être qu'un enfant, car cet âge seul a le désir de l'éclair et l'inquiétude de l'essentiel - je répon drais ceci : est beau tout ce qui s'éloigne de nous, après nous avoir frôlés....
17 juin 2018

CHRISTIAN BOBIN...Extrait

CHRISTIAN BOBIN...Extrait
Toujours ramener la vie à sa base, à ses nécessités premières : la faim, la soif, la poésie, l’attention au monde et aux gens. Il est possible que le monde moderne soit une sorte d’entreprise anonyme de destruction de nos forces vitales – sous le prétexte...
24 décembre 2017

UNE PAIRE DE CHAUSSURES NEUVES...ENTRETIEN...Extrait

UNE PAIRE DE CHAUSSURES NEUVES...ENTRETIEN...Extrait
"Quant aux anges... ils ne viennent, quand ils viennent, que pour une seconde. Mieux vaut leur parler avec peu de mots pour avoir chance de se faire entendre. Et d'ailleurs quoi leur dire. Ils ne viennent pas en leur nom. Ils viennent au nom de la vie,...
16 juin 2017

LA LUMIERE DU MONDE

LA LUMIERE DU MONDE
Jamais le monde n’a été aussi fort. Le terrorisme tel qu’on le connaît historiquement ne réussit qu’à renforcer le système qu’il prétend attaquer, bien que certains de ses membres aient pu avoir des têtes d’anges. Jamais la négation de l’âme n’a été aussi...
3 août 2016

LE TRES BAS...Extrait

LE TRES BAS...Extrait
« La religion c'est ce qui relie et rien n'est plus religieux que la haine : elle rassemble les hommes en foule sous la puissance d'une idée ou d'un nom quand l'amour les délivre un à un par la faiblesse d'un visage ou d'une voix. (...) Il n'y a pas de...
31 juillet 2016

LE TRES BAS...Extrait

LE TRES BAS...Extrait
« Écoutons les bruits du monde à la fenêtre. Le bruit de l’or, le bruit de l’épée, le bruit des prières. Ceux qui comptent leurs sous derrière un rideau lourd. Ceux qui cuvent leur vin au fond de leur château. Ceux qui marmonnent sous la dentelle des...
22 janvier 2016

NOUS NE SOMMES PAS DES ANGES...COMME VOUS

NOUS NE SOMMES PAS DES ANGES...COMME VOUS
Chez nous pas de prison. Nous avons, comme vous, nos assassins. Ils ne sont pas très nombreux, mais quand même, ils sont là. Mais de prison, aucune. Les pierres qui recouvrent nos chemins sont tranquilles. Elles savent que jamais nous ne leur ferons l’injure...
14 décembre 2014

LA PLUS QUE VIVE...Extrait

LA PLUS QUE VIVE...Extrait
A Vincia... On peut donner bien des choses à ceux que l'on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m'as donné le plus précieux de tout: le manque. Il m'était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore. Ma maison...
26 novembre 2013

LA FOLLE ALLURE...Extrait

LA FOLLE ALLURE...Extrait
La légèreté, elle est partout, dans l’insolente fraîcheur des pluies d’été, sur les ailes d’un livre abandonné au bas d’un lit, dans la rumeur des cloches d’un monastère à l’heure des offices, une rumeur enfantine et vibrante, dans un prénom mille et...
8 août 2013

LETTRES D'OR...Extrait

LETTRES D'OR...Extrait
" C'est même chose que d'aimer ou d'écrire. C'est toujours se soumettre à la claire nudité d'un silence. C'est toujours s'effacer." . CHRISTIAN BOBIN . Oeuvre Mathieu Veemaels http://www.mathieuweemaels.be/
28 juin 2013

CHRISTIAN BOBIN

CHRISTIAN BOBIN
J'ai vu la mort éteindre deux yeux couleur de mirabelle. Ces yeux étaient ceux d'un petit chat noir à la maigreur franciscaine, sorti de la forêt qui entoure la maison où j'écris. Deux années d'enchantement ont suivi sa venue avant que la mort mette la...
9 mai 2013

L'ELOIGNEMENT DU MONDE...Extrait

L'ELOIGNEMENT DU MONDE...Extrait
Aujourd’hui mon amour je suis trop fatigué pour t’écrire. Tu trouveras dans ton cœur une lettre de plusieurs pages, remplie de silence. Lis-la lentement. La lumière de ce jour l’a écrite en mon nom. Il n’y est question que de toi et de ce repos qui me...
21 avril 2013

LETTRES D'OR

LETTRES D'OR
Dieu, c'est le nom de quelqu'un qui a des milliers de noms. Il s'appelle silence, aurore, personne, lilas, et des tas d'autres noms, mais ce n'est pas possible de les dire tous, une vie entière n'y suffirait pas et c'est pour aller plus vite qu'on a inventé...
9 février 2013

L'ENCHANTEMENT SIMPLE...Extrait

L'ENCHANTEMENT SIMPLE...Extrait
Longtemps, je regarde... Longtemps, je laisse s'accomplir en moi ce lent mouvement vers l'inconnu, cette plus haute forme de la connaissance : le rêve, l'adoration du silence. Ce n'est jamais en vain qu'on cède à cette beauté élémentaire qui saisit l'âme...
7 février 2013

L'ENCHANTEMENT SIMPLE...Extrait

L'ENCHANTEMENT SIMPLE...Extrait
Là où nous sommes - dans l'instant éternel - il n'y a pas de mots, puisque tout est là. Là où nous ne sommes pas - dans la suite des heures - il n'y a plus rien que des mots, enroulés sur eux-mêmes, comme ces duvets d'oiseaux oubliés par le vent dans...
7 février 2013

L'HOMME-JOIE...Extrait

L'HOMME-JOIE...Extrait
" Partons de ce bleu, si vous le voulez bien. Partons de ce bleu dans le matin fraîchi d'avril. Il avait la douceur du velours et l'éclat d'une larme. J'aimerais vous écrire une lettre où il n'y aurait que ce bleu. Elle serait semblable à ce papier plié...
21 novembre 2012

DANS LE TYMPAN DU COEUR...Extrait

DANS LE TYMPAN DU COEUR...Extrait
J’ai toujours attendu que quelque chose sauve la vie. J’ai toujours été étonné, quand un livre me brûlait les mains, de voir que d’autres pouvaient en parler calmement, et que cela ne les faisait rasseoir que dans leur propre vie éteinte. Quand on leur...
1 2 3 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires