Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 615 225
Newsletter
Archives
21 octobre 2011

UNE SI LONGUE ATTENTE

UNE SI LONGUE ATTENTE
Vous l’attendez. Le long de haies dépeuplées et de silences froids. Vous l’attendez. A n’importe quelle heure d'opale ou d’or, vous la guettez. Aux miroirs des caniveaux et dans les couleurs de l'hiver, le pas haletant au cœur de la neige ou le regard...
24 juin 2010

SILENCE

SILENCE
Ça n’est pas tout à fait le silence. Ça y ressemble, pourtant. Mais c’est plus trouble, moins transparent. Là au fond, il y a une rumeur, une humanité, une matière commune. Des voix, des rires, un tissu familier d’enfances et de souvenirs. Puis, de part...
14 octobre 2009

DEUX HEURES ET DES POUSSIERES

DEUX HEURES ET DES POUSSIERES
A constater l'ampleur du vide et du silence... à nous voir manquer, et fléchir, nous abîmer. A éprouver nos attentes jamais comblées, nos espoirs trompés, nos ombres trahies de lumière. On se demande toujours où ça va, tout ça. Le défilé des heures, pourquoi...
9 août 2009

SOUPIRS

SOUPIRS
Nous sommes tout cela. Nous sommes ce qui s'efface. Nous sommes les évadés d'un autre songe. Nous sommes ces coeurs parfaits dessinés dans le sable, légués à la barbarie des vagues. L'ombre nous honore, parfois. Le silence nous emporte, toujours. Et toute...
12 juillet 2009

LA TRAVERSEE DE SOI

LA TRAVERSEE DE SOI
Que l’on vive les lueurs désincarnées des nuits citadines, Ou bien le silence assassin des îles, Jusqu’à la rumeur minérale des roches, Le seul lieu que l’on cherche à traverser c'est soi. Nous sommes sans port, sans gare Sans escale Nomades de songe...
10 juin 2009

UN COUP DE DE ABOLIT LE HASARD

UN COUP DE DE ABOLIT LE HASARD
Ce sont des instants opaques dont le mystère a embrassé tous les présages. De ces jours longs, de ces espérances vaines perforées de petites joies, de ces sourires modelés de circonstances, de ces silhouettes bancales, redressées pour l’image et qui vous...
24 mai 2009

L'INTEMPOREL ILLUMINE L'ENFANCE

L'INTEMPOREL ILLUMINE L'ENFANCE
C’est l’absence de temps qui protège l’enfance, de notre mélancolie. L’enfance flotte et se prolonge. Elle est sans idée d'avenir, sans histoire et sans regret. Demain n’existe pas. Il n’y a qu’un opéra d’instants. Le suc d’un monde offert sans attente...
6 mai 2009

MEMOIRE

MEMOIRE
Elle ne sait plus exactement quel port il habite en elle. Sa mémoire le cherche, comme mise à part sa vie, le réinvente ou se souvient, l’assiège aux tours indomptables : citadelles d’ivoires mnésiques. Ce sentiment d’avoir gardé quelques fleurs de leurs...
20 avril 2009

RETOUR

RETOUR
Reprisées, mes voiles… Recousu mon corps d’étoiles… Réinjectée l’écume au cœur de mon rêve… Retissée ma vie, mon amour et mon exil. Retrouvée la femme que je deviens. . SONYA SANDOZ .
17 mars 2009

LUI DIRE

LUI DIRE
Il lui dit qu’il restera. Qu’elle n’avait pas à le choisir, tout juste à l’accepter. Qu’il demeurerait derrière, dans l’ombre des apparences, dans quelque endroit commun au rêve et au souvenir, dans la chambre du monde réconcilié. Il lui dit que deux...
25 février 2009

LES CORPS CONTINUS

LES CORPS CONTINUS
Nous ne mettrons pas de point à notre phrase Les mots d’amour sont sans fin L’étreinte est sans temps Juste des roulis de murmures, chute de soupirs et autres preuves d’éternité Des mots comme des billets doux offerts au vent Nous déposerons des virgules...
24 février 2009

LA CARESSE DANSEE

 LA CARESSE DANSEE
(...) Parce que le geste du peintre est caresse. Forcément. On ne peint pas comme on se bat. On ne peint pas comme on se meurt. C’est un frôlement. Un glissement de peau sur les surfaces du monde. Matière contre matière. Cuir contre cuir. La main effleure...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires